AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les discordians [event]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elsa d'Arendelle
Reine d'Arendelle
avatar

Pseudo Heaven : Lou/Kisa
Messages : 177
Triomphe : 149
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 26
Localisation : A Arendelle

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Retrouver la mémoire.

MessageSujet: Les discordians [event]   Mar 2 Sep - 18:11

[Rp précédent : http://www.kh-memento.com/t98p15-vous-avez-dit-une-tour-mysterieuse-event-hans#235 ]


Elsa avait finalement traversé le portail. Comme elle s’y attendait, un évènement s’était produit à minuit pile, ce qui avait débloqué la situation et permit au groupe d’avancer. Bon, à dire vrai elle s’attendait à beaucoup de choses mais pas tellement à ce qu’un type encapuchonné débarque, leur sorte une phrase digne des plus grandes répliques de films catastrophes (Elsa : Hé ! c’est quoi un film ?), et disparaisse après fait apparaître une sorte de passage ultra flippant. Bon, heureusement, Elsa avait rangé son cerveau un peu plus tôt dans la journée et ses derniers neurones actifs étaient choutés par la fatigue, elle s’engouffra donc dans le portail sans trop réfléchir aux conséquences. Comme elle s’en doutait, elle débarqua dans un endroit totalement inconnu et carrément étrange. Elle fit quelques pas pour dégager l’espace et permettre aux autres de passer et leva les yeux vers la grande tour qui se trouvait juste en face.


-C’est ça la Tour Mystérieuse ?

Elsa poussa un cri de victoire. Le voyage avait été difficile et la suite allait certainement être pire mais elle avait quand même réussi à atteindre son premier objectif !

« Il ne me reste plus qu’à comprendre l’origine du maléfice »

La jeune femme contempla la tour en se disant que l’architecte avait dû forcer sur l’alcool en dessinant ses plans. Non mais franchement, comment faisait ce bâtiment pour ne pas s’effondrer sur lui-même ? Du coin de l’œil elle saisit un mouvement ultra rapide et tourna la tête pour essayer d’en saisir l’origine. Avait-elle rêvé ?

« Je n’ai rien à perdre à aller voir » songea telle en se rapprochant.

Très vite elle se rendit compte que les limites de la terre étaient très clairement marquées. En se penchant on pouvait voir… le vide. Et une lumière orange incroyablement puissante, ce qui était paradoxal puisque le ciel était étoilé. A croire que la nuit était sur sa tête et le soleil sous ses pieds. Une chose était sure : le spectacle était à couper le souffle.


« Mais où sommes-nous ? »

Elle se força à s’arracher à sa contemplation en entendant les voix de ses compagnons de route un peu plus loin. Il était temps de revenir vers eux pour déterminer une stratégie… pour peu que ce soit possible sans chef de groupe clairement défini et avec des têtes brulées comme Yuurei ou Kagi. Bon en tout cas, quelle que soit la chose qu’elle croyait avoir aperçue, elle s’était volatilisée.
Enfin c’est ce qu’elle croyait.

En se retournant elle se retrouva nez à nez avec trois créatures disgracieuses et franchement flippantes. La reine poussa un cri de surprise et voulu reculer, ce qui ne marcha pas vraiment puisqu’elle se retrouva très vite coincée par le vide.

-Et m… Elle étouffa un juron.

Noires et rouges, la couleur des créatures, seul détail qu’Elsa eut le temps de noter avant que le premier n’attaque. La jeune femme bondit sur le côté et effleura le monstre qui avait sauté vers elle, ce qui eut pour effet de la congeler instantanément. Incapable de rectifier sa trajectoire, la chose finit sa course dans le vide et disparut dans la lumière orange. Cool, plus que deux. Elsa s’affola en se rendant compte que l’un des deux manquait à l’appel. Où était-il passé ? Elle n’eut guère le temps de réfléchir car la dernière des créatures fondit sur elle… et s’empala sur une longue pointe de glace particulièrement acérée. La chose poussa un cri de douleur et disparu dans le néant… devant le visage incrédule de la demoiselle.

-En quoi sont faites ces choses ?!

Cette distraction permit au dernier des monstres de l’attaquer par surprise. La reine poussa un cri de douleur et poussa un juron en sentant les griffes acérées marquer sa chaire. La douleur décupla la colère de la reine. La créature explosa littéralement, comme si son corps avait gelé de l’intérieur.


« C…comment j’ai fais ça ? »

Elsa fit une grimace en constatant les dégâts : le haut de sa robe était déchiré et laissaient entrevoir plusieurs entailles d’une trentaine de centimètres le long de son épaule et de son bras droit où le sang coulait abondamment.

-Génial…

Elle n’eut cependant pas le loisir de se soigner puisqu’elle aperçut d’autres entités inconnues voler vers elle. Elle fit alors ce qui lui paraissait le plus intelligent dans ces circonstances : courir vers ses compagnons qui –de toutes évidences- avaient l’air d’avoir fait également connaissance avec les créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
God of the Underworld
avatar

Messages : 38
Triomphe : 43
Date d'inscription : 15/07/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Les discordians [event]   Mer 3 Sep - 20:37

Bon...un mec encapuchonné, un portail qui s'était ouvert, Elsa qui l'ayant traversé, il ne restait plus qu'à tout le monde de la suivre, chose que fit Hadès en tous les cas; qui se savait suivi ensuite par tout le monde. Bon, on ne va pas répéter tout ce qui a été dit, hein...
Ils étaient arrivés à ladite Tour Mystérieuse dont le parchemin parlait. Point.

Le dieu regarda les alentours, sentant que quelque chose clochait. Il y avait toujours quelque chose qui clochait de toute façon. Il y avait forcément quelque chose qui clochait; bon à commencer par les zigotos qui le suivaient. Le shinigami dont Puella avait parlé jadis, le prince déchu toujours assommé et cette horrible adolescente, et toute la bande de joyeux lurons...
Il soupira.

D'ailleurs en parlant du prince déchu, il était ENCORE évanoui. Résultat il voyait un médecin peu content et un capitaine frustré, portant Hans Westerguard. Quant à Yuurei...elle s'était une fois de plus accrochée à lui. Enfin...à son bras plutôt. Son bras gauche.

Elle ne l'avait pas lâché et elle ne voudrait certainement pas le lâcher; et le dieu en avait franchement marre. Mais il ne pouvait pas non plus la frapper ou la tuer; dommage.
Accessoirement il ne sentait pas son bras non plus, ce qui était une franche mauvaise nouvelle; elle serrait trop fort. Et puis il se rendit compte qu'elle avait comme des coeurs dans les yeux, qu'elle saignait de nouveau du nez et qu'elle était comme évanouie, mais avec les yeux ouverts.
Flippant...mais alors vraiment...
C'est Yakumo qui réussit à la décrocher, et l'adolescente chuta sur le sol, toujours gaga...bon, ok, elle était K.O.
Hadès soupira et remercia l'autre adolescente aux cheveux noirs.

Un cri résonna juste à côté de lui et il crut perdre l'ouïe du côté droit, un homme-femme aux cheveux rouges accompagnant Kagi avait hurlé, d'un cri à plusieurs décibels en se faisant attaquer. Et puis...tout le monde se fit attaquer.
Pour l'instant, chacun pour soi.

Hadès dégaina son épée et trancha quelques créatures en deux. Mais cela n'était pas suffisant.

Il se mit à courir pour en éloigner quelques unes, et en effet, plusieurs le suivirent. Il pensa stopper leur course en créant une barrière de feu afin de les piéger, mais cela ne sembla pas les arrêter...ah ouais d'accord elles flottent.
Et puis...et puis c'est là se rendit compte qu'il avait déjà vu ces choses quelque part.

Oh non...

Un moment d'inattention, juste le temps qu'il se rende compte de ce que c'était, et il sentit une griffure au visage, il tua aussitôt la chose à l'origine de sa blessure puis réattaqua, mais il ne fut pas si rapide que cela et il fut blessé au ventre, et une créature laissa une déchirure sur son pantalon à l'arrière de la jambe droite, vers le bas, vers le mollet. Heureusement qu'il ne fut pas tant blessé que cela.
Il avisa la Reine des Neiges qui courait vers les autres. Ok...Hadès s'était un peu éloigné du groupe finalement, peut-être même trop. Il jura et se mit à courir.
Cependant il sentit quelque chose le stopper dans sa course et il trébucha sur le sol, lâchant son arme. Il jura de nouveau en grec ancien.


_________________