AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Ankou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ankou
Shinigami Ardent


Messages : 22
Triomphe : 19
Date d'inscription : 21/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: L'Ankou    Dim 21 Sep - 22:01



L'Ankou, âge indéterminé, âme incarnée, Lumière
Shinigami Ardent



L'Ankou se détache du lot par son désintérêt total de la plupart des choses de la vie. De fait il est mort, donc beaucoup de choses lui sont peu utiles, surtout qu'il aime la simplicité. C'est un shinigami qui jadis fut humain avant de mourir, ce qui fait qu'il n'a pas vraiment besoin de se sustenter comme tout le monde; bien qu'il continue souvent à le faire, mais par habitude - par contre il a besoin de pioncer; c'est étrange mais c'est ainsi...

C'est un être désintéressé qui se veut être indifférent à tout; mais on vous l'avoue de suite: il n'est pas si indifférent que cela.

Malgré son air d'en avoir rien à faire des autres, il est quelqu'un de profondément altruiste et franc - peut-être un peu TROP franc. Il ne supporte pas l'injustice et encore moins de voir des innocents souffrir; même s'il sait qu'il ne pourra rien faire pour certains, il ne peut pas s'empêcher d'aller aider dès qu'il le peut.

Il aime beaucoup écrire, et la poésie est certainement l'un de ses domaines de prédilection.

Parfois il se montre mélancolique quant aux souvenirs qui viennent le hanter: être un shinigami n'est pas toujours de tout repos; de plus, il a perdu sa femme et son fils, donc bon...Enfin, concernant sa femme c'est assez particulier...Son fils aussi d'ailleurs...mais bref.

Il met un point d'honneur à toujours vouloir respecter ses promesses quoiqu'il puisse lui en coûter; même s'il pense que la plupart ne vont jamais pouvoir être respectées: comme celle de prendre soin de son fils par exemple - oui celle-là a PARFAITEMENT été loupée...Nan mais suffit de voir ce que son fils est devenu hein...complètement maboul...

Depuis qu'il possède le pouvoir des flammes, il est quelque peu obsédé par son contraire: Elsa d'Arendelle. Enfin...obsédé...par dans le sens qu'il est capable de lui faire du mal, non. C'est plutôt une obsession comme la retrouver, prendre soin d'elle et tout, et tout...Ou alors il est en train de reporter le fait qu'il a été incapable de sauver sa femme et son fils...ouais...

Spoiler:
 



Un mètre quatre-vingt-deux pour une taille svelte, une fine musculature qui se dessine sous ses chemises aux couleurs neutres, on remarque ses cheveux plutôt mi-longs et blonds. C'est un homme qui malgré son âge indéterminé - on peut supposer alors qu'il est vieux - a toujours une apparence d'un jeune homme d'au moins vingt ans.
C'est une âme incarnée. C'est-à-dire que c'est une personne morte qui n'est pas un fantôme, et qui par conséquent n'est pas transparent, on peut le voir. Une âme incarnée a pour particularité de ne pas avoir besoin d'organes pour vivre; on les reconnaît facilement à leur teint pâle, l'absence de pouls et le fait que cela ne respire pas. Comme c'est un être mort, il n'a pas besoin de manger ou de boire; par contre il le fait par habitude. Par contre il ressent le besoin de dormir; ouais c'est bizarre. Il est évident que pour vaincre une âme incarnée, la magie est nécessaire. Et il est tout aussi évident qu'une gentille âme incarnée - lui par exemple - n'est pas sensible à la Lumière mais aux Ténèbres, et inversement pour une âme incarnée qui serait du mauvais côté.
De par ses pouvoirs il déteste l'eau et est faible face à cet élément.

On peut noter qu'il est affublé de lunettes de soleil aux verres teintés et qu'il porte plutôt des couleurs sombres ou neutres. Ses vêtements ne sont jamais colorés, presque pas en tous cas. Il aime les vêtements sobres, sans motifs, aux couleurs unies. Il n'aime pas la fantaisie.

Il fume beaucoup mais cela ne semble pas l'incommoder. On ne le voit pas tousser à cause de cela: il est mort en fait.

On peut noter sa désinvolture et son désintérêt pour les plaisirs de la vie. Il semble plutôt indifférent au premier abord; mais si vous êtes la personne qu'il cherche...cela devient différent.
Doué d'un certain charisme, il attire l'attention par moments, ce qui le fait soupirer car ce n'est pas voulu. Moins on vient l'enquiquiner, mieux c'est.

On le voit souvent écrire dans un carnet à la couverture de cuir rouge.

Style de combat


A t-il une arme ? Il serait plus convenable de dire qu'il en avait une, mais puisqu'il l'a donné à son fils, la réponse est non.
A t-il une armure ? Inutile dans son cas.
A t-il des pouvoirs ? Bien sûr que oui et il s'agit d'une magie élémentaire, il contrôle le feu.
Sait-il se battre autrement que sans magie ? La réponse est en partie.

De fait, il faut savoir que l'Ankou - Tobias Wolf de son vrai nom - fut jadis un noble avant de mourir; aussi sait-il un peu se défendre à mains nues et se servir d'une épée. Mais comme il a toujours détester se battre, on peut dire que sans magie il est fichu, puisqu'il n'aime pas les combats en général.
Sa manière de combattre est assez polyvalente puisqu'il a une bonne maîtrise de ses pouvoirs. Par contre, comme vous vous en doutez il a juste pas mal de défauts: il est très, mais alors super vulnérable à l'eau. Quand il pleut, c'est même pas la peine de lui demander de faire une étincelle, s'il boit de l'eau c'est comme s'il buvait du poison paralysant, prendre une douche...euh...et puis quoi encore ?! - et accessoirement il n'a pas besoin d'en prendre.
Bref, comme vous l'aurez compris, il est très doué avec le feu, mais face à sa grande faiblesse qu'est l'eau...y a plus personne. Il est également sensible aux Ténèbres.

L'objectif de votre personnage
Retrouver Elsa et Anna et veiller à leur bien-être.
Histoire


J'espère que vous aimez la lecture, son histoire risque d'être un peu longue; après tout, vu le nombre d'années qu'il a vécu...Non...en fait ce serait plutôt, vu tout ce qu'il a vécu...
Aucun détail ne doit être laissé au hasard, alors allons-y, et soyez bien réveillés pour tout suivre.
C'est bon vous êtes prêts ?...ok c'est parti...

Chapitre 1: Du temps où il était humain...

Tout commence dans le royaume d'Arendelle, bien avant le couronnement d'Elsa et tous les évènements de Frozen en fait. Les parents des deux soeurs régnaient encore sur le royaume prospère.
Ankou était un jeune homme tout à fait charmant de la noblesse, de son vrai nom il s'appelait Tobias Wolf; mais il semblerait que depuis longtemps il ait oublié ce nom - c'est pourquoi nous garderons toujours le nom de "l'Ankou" dans le récit de son histoire in rp. Il avait déjà deux grandes soeurs et deux frères jumeaux nés avant lui. Il était assez heureux et était né dans une famille normale et aimante; en fait, Hans est le seul à pas avoir eu de chance niveau famille, non ?!
Peu doué pour le combat, sa famille renonça à le faire entrer dans l'armée, contrairement à ce qui aurait dû se passer: l'aîné des deux jumeaux héritait de tout, l'autre jumeau entrait dans les ordres, tandis que le dernier allait dans l'armée. Le deuxième jumeau pria ses parents afin d'être soldat à la place de son petit frère car c'était ce qu'il voulait; le jeune homme serait donc envoyé dans les ordres. Cependant, la maladie emporta les deux frères, laissant Tobias, seul héritier mâle restant de la famille. Son histoire aurait pu être belle et heureuse à partir de là, mais la vie aime se moquer de tout le monde: il mourut, durant un jour bien particulier; la naissance d'Elsa.

Il mourut durant un été d'une manière assez particulière en fait, et on raconte encore cette histoire comme étant une sorte de légende urbaine dans le port d'Arendelle:
Ce jour-là le royaume était en joie puisque la reine allait bientôt accoucher. Tobias était tout heureux comme le peuple l'était, et il était sorti pour prendre un peu l'air, et comme il aimait bien regarder les bateaux dans le port il y était allé; en attendant qu'on annonce la nouvelle de l'accouchement. L'histoire dit qu'il rencontrât une magnifique jeune femme aux cheveux roux drapée dans une robe blanche qui avait refusé de parler aux marins lui ayant fait la cour, mais qui s'était approchée du jeune homme afin de l'inviter à la suivre. Au départ, le jeune homme noble avait pensé qu'elle voulait l'emmener à l'abri des regards sur un des navires ou bien dans une maison, quelque part sur la terre ferme, mais arrivés tout à fait au bord de l'eau elle le poussa dans la mer et sauta avec lui. Personne ne put empêcher la chute du jeune noble. Les marins et les passants horrifiés tentèrent de le ramener à la surface, mais celui-ci fut traîné au fond des eaux par ce qui semblait s'apparenter à une sirène ou une quelconque créature marine. Jamais il ne remonta.

On raconte que les sirènes des Royaumes du Nord débarquent parfois dans des villes portuaires afin d'attirer de jeunes hommes au fond des eaux afin de les y noyer. Certaines dévorent leurs victimes, d'autres en font leurs maris qui demeurent alors avec elles au fond de l'océan mais ils y sont prisonniers dans des grottes sous-marines.
La sirène cherchait un mari et l'avait agrippé, le traînant derrière elle. Quand il eut compris que le dessein de la créature n'était pas de le dévorer mais de le priver de sa liberté, il attrapa le petit couteau caché dans une de ses bottes et se trancha la gorge.
Ses seuls souvenirs confus de ce moment furent l'eau qui rentrait dans ses poumons, le sang, la douleur, le visage furieux de la sirène le lâchant au fond de l'océan et surtout...le froid. Il avait tellement froid qu'il pria que là où il irait, il y aurait de la chaleur.
Sa dernière pensée ? Il rêva de flammes tout en mourant, tandis qu'au même instant, à la surface, naissait Elsa.

Chapitre 2: Du temps où il était juste mort...

Au moins était-il servi niveau chaleur, il faisait très chaud, mais il ignorait où il était. La seule chose qu'il pouvait voir c'était ce paysage de flammes et il prit peur car il se croyait en Enfer. Mais il n'y avait pas de démons ni d'autres âmes importunées, il n'y avait que lui et seulement lui.
Lui, et le feu.

Cependant les flammes ne le brûlaient pas, au contraire, leur présence lui faisait du bien et il avait l'agréable surprise de constater qu'en s'avançant, les flammes s'écartaient sur son passage.
Mais il était inquiet quant à l'endroit où il se trouvait.
Le noir, les flammes...et l'indescriptible sensation terrifiante d'une autre présence. En effet, sous ses pieds ce n'était pas un sol, mais le noir total, si bien que même éclairé par les flammes il lui semblait marcher dans le vide d'un gouffre sans fond. Un léger courant d'air et un crissement étrange venant du fin fond du ledit vide, il crut à une bête se trouvant dans les bas-fonds, à moins que tout n'était que son imagination lui jouant des tours. Il prit peur quand une voix retentit, une voix grave et caverneuse surgissant des bas-fonds...

"Tu es mort dans le froid, alors tu renaîtras dans les flammes. Dans ton monde une enfant aux pouvoirs glacials est née, l'équilibre doit être rétabli. Tous les deux vous êtes liés désormais, si l'un disparaît, alors l'autre aussi, car l'équilibre doit être préservé."

Il n'avait pas tout compris, mais il avait le sentiment que ce ne serait pas forcément très heureux pour lui.

Mais il était vrai que l'équilibre était très important, et généralement l'univers fonctionne ainsi. Aussi quand une enfant aux pouvoirs incroyables sur la glace était née, une âme devait naître ou renaître avec des pouvoirs contraires aux siens; le feu en l'occurrence.
Mais, me direz-vous, Tobias vient de mourir, alors comment peut-il naître ou bien renaître ? Eh bien, attentif lecteur - oui ceci est une référence à un Youtuber que j'adore, devinez lequel - comme tu auras pu le constater la mort est quelque peu taquine et ne fonctionne absolument pas comme tu aurais pu le penser. En effet, par "naître" j'entends bien sûr le fait qu'un enfant humain naisse normalement avec des pouvoirs contraires à ceux d'Elsa. En revanche, par "renaître" j'entends tout ce qui est de l'ordre de la résurrection, la réincarnation, mais également l'était de fantôme, vampire, zombi, shinigami et tout le bazar qui fait que tu ne peux pas te retrouver dans le monde lambda des morts où tu t'ennuies pour toujours soit au Purgatoire, en Enfer ou au Paradis.

C'est ainsi que Tobias renaquit en étant...un fantôme...ayant des pouvoirs ardents.
Et pour faire simple...il était pas spécialement heureux de son sort. Bon déjà parce qu'il avait un léger problème, c'était qu'il ne savait pas maîtriser son pouvoir, ensuite parce qu'on ne pouvait pas le voir mais on pouvait l'entendre...sauf la nuit où apparemment on pouvait apercevoir une silhouette masculine en flammes - l'époque où il avait voulu se faire une aura enflammée mais qu'il n'avait pas su l'éteindre...
Après, il résidait un autre problème assez majeur: ok, il avait renaquit sous la forme d'un fantôme avec des pouvoirs géniaux et fabuleusement dangereux puisqu'il ne maîtrisait absolument rien, mais il avait tout oublié de son ancienne vie; il était dans l'incapacité totale d'aller rendre visite à ses parents. Non pas qu'il ne pouvait pas vraiment le faire hein...A défaut de le voir on pouvait l'entendre et il lui suffisait juste de se rendre chez lui pour les rassurer, qu'il était toujours bien là...bon ok, mort, mais qu'il ne les avait pas oubliés, et etc. Le problème c'était juste ses pouvoirs incontrôlables et il avait peur de les mettre en danger et de les tuer accidentellement. Après tout...l'année où il avait été relâché sous forme de fantôme, beaucoup de personnes avaient prétendu voir la nuit un être désincarné entouré de feu tout brûler sur son passage: Tobias ne le faisait pas exprès.
Abattu par ce fait il avait alors décidé de s'exiler loin très loin...Toujours en répandant des traces de flammes derrière lui; ce qui était tout sauf agréable pour tout le monde, on est d'accord.
Il trouva refuge dans une grotte où au moins il était sûr qu'on ne viendrait pas le déranger, mais surtout, la pierre avait déjà l'avantage de ne pas prendre feu; contrairement à la forêt où il aurait bien aimé vivre...qui avait perdu quelques arbres aussi...
Et ce fut pendant ce temps-là qu'il put commencer à songer à contrôler ses pouvoirs SANS paniquer - et donc sans mettre le feu partout et calciner plein de choses.

Chapitre 3: Du temps où il était l'Ankou...

Il existe tellement de versions de la légende de l'Ankou. Certains prétendent que c'est une âme qui devient l'Ankou pendant un certain laps de temps, d'autres disent que c'est le même esprit, unique, comme l'est son homologue la Grande Faucheuse...bref...
Mais il faut savoir que dans les Royaumes du Nord, l'Ankou est bel et bien une âme choisie au hasard chaque année afin de guider les morts vers les portes de l'Au-delà où les âmes défuntes seront prises en charge par le personnel adéq...quoi la narratrice a encore pris trop de tisane ?! Bref, vous avez compris le rôle de l'Ankou.

Il fut donc une année où l'âme chargée d'incarner l'Ankou vint chercher Tobias afin qu'il prenne sa place; ce dernier était absolument pas d'accord mais il n'avait pas le choix. Ce boulot étant parfaitement déprimant à souhait, il passait son temps libre à s'entraîner à contrôler ses pouvoirs; nettement plus intéressant pas vrai ?! Et puis c'était pratique parce que tant qu'il était l'Ankou, son corps prenait une consistance humaine.

Mais passons outre toutes les morts qu'il a dû voir, toutes les âmes qu'il a dû amener dans sa charrette, les traînant aux portes du royaume des morts...intéressons-nous à une période plus précise de sa vie, entre le début de son année en tant que l'Ankou et l'hiver où les parents d'Elsa et Anna d'Arendelle sont morts.
En effet, il est à noter que l'année où il fut l'Ankou, ce fut l'année du décès des parents des deux héroïnes que vous aimez tous...presque...ouais bon Hans, tu dégages, merci.

Un bug étant si vite arrivé, vous savez comment cela se passe, n'est-ce pas ?! La même chose à chaque fois. Un bug et hop ! Ah mais tiens où suis-je ?! Quel est ce monde étrange et si différent par rapport au mien ?!
En effet, c'était là quelque chose que Tobias vécut, se retrouvant dans un monde que nous pourrions facilement qualifier de steampunk vu les décors. Une année magique où il rencontra une jeune femme du nom de Kaku Akumu, avec qui il eut un fils. Cependant quand l'enfant atteint ses six ans, il tomba malade; il avait une maladie incurable qui ne pouvait même pas être soigné avec de la magie. Kaku était une magicienne qui avait le pouvoir des mots, une magie qui pouvait devenir puissante par moments. La jeune femme délaissa totalement Tobias et son enfant mourant pour s'adonner à l'écriture d'un livre destiné à préserver l'esprit de son fils, à défaut de pouvoir lui sauver la vie, puis au point final elle alla récupérer ce qu'elle appelait "l'essence de la vie" appartenant à l'enfant et l'enferma dans le livre. Tobias pensa alors qu'ils pourraient toujours essayer d'avoir un autre enfant, mais il ignorait que sa femme était devenue folle, obsédée par la résurrection absolue de son fils.

-J'ai écrit ce livre, je me suis tuée à l'écrire, alors je veux qu'on me rende mon enfant !

-Kaku, je sais que cela va être dur de l'admettre, mais il ne reviendra pas. Tu as peut-être réussi à préserver son esprit dans ce livre et je suis sûr qu'il y sera heureux, même si ce ne sera qu'une illusion, mais pour lui ce sera la vérité. On peut toujours essayer d'avoir un autre enfant et...

-TU NE COMPRENDS RIEN ! Afin de préserver son esprit j'ai dû décrire un monde différent du nôtre selon les règles prescrites par ma magie, dans lequel il est dans une sorte de stase, il est en pause ! Mais toujours selon les règles de ma maudite magie, s'il reste plus d'un an dans ce livre, alors quand il en sortira, il ne sera pas auprès de nous mais dans un autre monde ! Et en plus nous n'aurons pas eu l'occasion de le voir grandir, car il aura changé physiquement, même s'il est en pause !

Tobias ne savait comment rassurer sa femme et lui redonner de l'espoir, ni comment la faire changer d'avis, car ils ne trouvèrent aucune solution. Une année plus tard, Kaku finit par se jeter du haut d'une falaise, désespérée, laissant Tobias seul avec son fils enfermé dans un livre. Ce fut un bug de la matrice qui permit de ramener l'enfant qui avait effectivement changé puisqu'il était adulte, et lorsqu'il disparut dans un autre monde, ce fut un autre bug qui permit à Tobias de le retrouver. Il brûla le livre, et sachant pertinemment qu'il ne serait hélas pas toujours là pour son fils, il lui donna sa faux de l'Ankou...avant de disparaître, laissant son enfant une nouvelle fois seul, dans un monde inconnu; laissant l'enfant avec de faux souvenirs.
Cet enfant s'appelait Seikyo.

Combien de temps s'était-il écoulé depuis son départ des Royaumes du Nord ? Il ne saurait même pas vous le dire, mais le temps étant quelque chose d'assez relatif d'un monde à l'autre, il ne s'était pas écoulé une minute depuis qu'il était parti. Comme si le temps avait été mis en pause rien que pour lui; de fait le temps ne s'écoulait juste pas de la même manière. Tobias pensa qu'il ne se remettrait jamais de la perte de Kaku et de son fils. Aussi son inconscient lui fit tout oublier de cet épisode, il alla même jusqu'à lui faire oublier son nom, ne laissant plus que des vagues souvenirs: il était l'Ankou, il avait eu une femme et un fils mais ne s'en souvenait pas.

L'hiver de cette année, il dû aller chercher des âmes en mer. Il reconnut le roi et la reine d'Arendelle et il fut très triste pour eux mais surtout pour leurs proches. Ce fut le coeur gros qu'il les amena aux portes de l'Au-delà. Mais les deux parents semblaient très inquiets pour leurs filles et ils lui demandèrent une faveur, une seule; s'il lui était possible de veiller sur leurs filles, au moins jusqu'à ce que lui soit sûre qu'elles aillent bien. Il leur en fit la promesse.

Chapitre 4: Du temps où il était devenu consistant...

L'année où il était l'Ankou se terminant, il pensait redevenir un fantôme, un être désincarné que l'on ne pourrait voir mais seulement entendre. A sa grande surprise ce ne fut pas le cas, et il en fut heureux. Il était devenu consistant, mais il restait mort. C'était ce qu'il pouvait en conclure puisqu'il ne sentait pas son coeur battre, bien qu'il avait cet organe dans sa poitrine, et sa poitrine ne se soulevait pas au rythme de sa respiration; bon en fait il avait pas vraiment besoin de respirer.
Il profita de ceci et du fait qu'il maîtrisait nettement mieux ses pouvoirs ardents, afin de rendre visite à sa famille. Malheureusement ses parents étaient décédés et une de ses soeurs mourut d'une crise cardiaque en le voyant. Il dût renoncer à les voir et finalement, tenta de s'acquitter de la promesse qu'il avait faite quelques jours plus tôt.

Le problème était que s'approcher des deux soeurs étaient loin d'être facile. Il avait beau avoir des pouvoirs, il n'était plus un fantôme et ne pouvait donc plus passer au travers des murs. Il se résolut à veiller, mais de loin; et il en rageait.
Le jour du Couronnement, il ne put même pas s'inviter; déjà parce qu'il était censé être mort et aussi parce que sa seule soeur en vie y était également. S'il pouvait éviter de la tuer elle aussi, ce serait quelque chose de bien. De fait, il avait vu tout ce qui s'était passé de très loin, se maudissant lui-même quand il eut compris que le prince Hans avait trompé l'une des deux filles qu'il avait promis de protéger. Et manipuler tout le monde aussi. L'âme incarnée se faufila sur le navire ramenant le prince aux Îles du Sud, afin de le faire carboniser en chemin; mais il ne put le faire grâce à un bug l'envoyant quelque part dans un autre monde.

Test-Rp


Il avait pourtant cru qu'elle était normale. Comme tout le monde en fait. Il avait cru qu'elle l'emmènerait sur un des navires se trouvant près d'eux dans le port, ou bien dans une maison non loin de la ville d'Arendelle. Même pas. Avant elle avait voulu faire un tour près de la mer. Pourquoi pas ? avait-il pensé. Mais il ne s'était pas douté du danger. Personne ne s'y attendait.
L'inconnue l'avait entraîné dans un piège mortel, et il y était tombé, comme un imbécile.

Voilà ce qu'il pensait tandis qu'il sombrait dans les flots. Il ignorait combien de gens tentèrent de le remonter à la surface, mais il les remerciait déjà, bien que leurs tentatives étaient vaines. C'était déjà cela, ils ne voulaient pas le laisser mourir sans rien faire.
Tobias sentit l'eau rentrer dans ses poumons, il vit qu'il était loin de la surface. Bien sûr il se débattit, mais tout était vain. La poigne de la sirène était ferme. A cette distance, il s'inquiéta car elle allait sûrement le dévorer. Mais il ne sentit pas les crocs de la créature sur sa peau ni le sang couler, et c'est alors qu'il comprit le dessein de la chose.
Elle voulait un mari et l'avait choisi lui. Il resterait alors prisonnier des profondeurs sans pouvoir revoir ses proches, il serait prisonnier dans une grotte sous-marine et y mourrait sans revoir la lumière du jour, et bien qu'il serait un être choyé par la sirène, il serait si loin de ceux qu'il aime vraiment.

L'eau rentrant dans ses poumons, il sentait déjà sa fin, et il était fort probable que la créature ne tarde à l'embrasser afin de le maintenir en vie le temps du voyage. Mais il ne lui en laisserait pas le temps.
Résigné, il attrapa le couteau caché dans sa botte gauche et n'hésita même pas.

L'odeur du sang alerta la sirène et elle le lâcha quand elle comprit ce qu'il venait de faire. Sa main relâcha la prise sur l'arme blanche tandis qu'il sombrait vers le fond, la gorge tranchée.
Il regardait avec délice la figure furieuse de la chose qui repartait vers d'autres horizons, laissant le mourant.
Tobias eut une pensée pour ses parents, mais il avait surtout très froid. Et quand son inconscient prit le dessus, il se mit à rêver joyeusement de flammes et de chaleur.
Puis il sombra et mourut.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegatio
Capitaine de l'Arche


Messages : 125
Triomphe : 667
Date d'inscription : 25/06/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: L'Ankou    Mer 24 Sep - 21:23

Tu es validé, l'Ankou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kh-memento.com
 
L'Ankou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Felen Ankou Vs Raphael Michaelis [Felen Ankou Vainqueur]
» Toponymie des monts d'Arrée: ROC'H DIALC' HWEZ et ROC'H AN ANKOU
» L'homme qui devait tout à sa famille. Jo Ankou [A corriger]
» Quête : Enquête à 2oo à l'heure. (Pv : Felen Ankou )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Tutoriel :: Fichiers de sauvegarde :: Fiche de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: