AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Mar 30 Sep - 14:13



-"Pourquoi tant de haine? Qu'est-ce que j'ai fais pour mériter ça? Hein Jeena? Dis moi Jeena? Jeena? Jeeeenaaaa?"

J'étais en train de crier à ma partenaire qui semblait ne pas m'écouter, avant de me rendre compte que... ce n'était qu'un mirage.

-"Ah nan pas encore un! Le prochain mirage, je lui touche la poitrine pour voir si c't'un vrai!"

Disant ça, je me retournais pour apercevoir une caravane marchande qui semblait bien décorée. Seulement, le conducteur de chameau était un type bien gras et barbu dans ses habits amples, m'affichant ce qui semblait être un mélange de sourire et de questionnement suite à mon apparition soudaine. Il devait sans doute se demander si je n'étais pas un mirage, jusqu'à ce que son sourire se change en panique quand il me vit arriver au pas de course vers lui!

-"Monsieur! Dites moi que vous êtes réel! Je suis perdu! enfin non, je sais, la ville est pas loin on la voit d'ici, mais si je continue le chemin à pied je vais creeeeever de chaud x-x.... Je pourrai retirer mon armure mais hors de question que j'abandonne mon équipement dans le sable! Je veux bien vous payer quelques munnies en échange!"

Oui non, n'exagérez pas, si c'était une autre Jeena, j'aurai volontiers peloter ses seins (pour le peu qu'il y avait), mais un marchand ambulant, non merci. Par contre, ses magnifiques dent refirent surface et éclatèrent au soleil quand il entendit parler d'argent.

-"Oui bon j'ai compris, vous l'aurez votre argent, tant que vous m'emmenez en vie à la ville."

Il me salua avec bienveillance, bien que je pense qu'il priait surtout que mon porte-munnies ne se perde pas dans le sable, je lui rendais le salut brièvement et monta sur un de ses chameaux: direction la ville.

________________________________________________

"Merci l'ami, oui, tes munnies comme promis, tiens, bon j'y vais!"

Me débarrassant au plus vite de cet avare de marchand, je me pris une pause mentale et physique en me mettant à l'abris du soleil pour profiter d'un peu d'air. Je fit la trouvaille d'eau mon premier objectif, ayant épuisé tout ma gourde en chemin, et trouva un marchand qui m'en refila un peu contre encore un peu d'argent... Cette aventure allait me revenir cher :<.

-"Mouerf, ça fait du bien tout ça... Bon, Qu'est-ce que je foutais ici moi encore... Ah oui, chercher des infos sur les Discordians."

Après de nombreux questionnements et deux heures de recherche, tout ce que je pu apprendre est qu'effectivement, d'étranges voyageurs passaient parfois dans la ville, et que quelques rumeurs de trucs bizarres se passaient de temps à autre, sans plus. Ce monde semblait encore plutôt bien en point au final, et apparemment le crime y était très présent... Peut-être l'occasion de me faire un peu d'argent de poche? C'est dans cette optique que je me mis à marcher et vagabonder dans les rues à la recherche d'un quelconque détail intéressant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Mer 1 Oct - 17:52

Une lumière jaune éblouissante entourait un jeune garçon aux cheveux blancs et au teint pâle. Ce dernier était allongé sur le sable à l'entrée de la ville d'Agrabah. La chaleur était insupportable en cette journée ensoleillée et pour couronner le temps, il n'y avait aucune trace de vent. Heureusement que pour l'instant, Jack Frost était inconscient sur le sable. Enfin, il ne le resta pas très longtemps puisqu'il fut brutalement réveillé par un chameau qui avait entrepris de mastiquer sa manche droite. A moitié réveillé, il se détacha de l'emprise de la mâchoire de l'animal avant de reculer de quelques mètres, son bâton devant lui pour se protéger. Mais le quadrupède était déjà passé à autre chose de plus intéressant comme dormir sur un tas de paille sèche. Maintenant totalement réveillé, Jack essayait de détailler un peu plus le lieu dans lequel il se trouvait. Fini la neige et les glaciers au sommet de la montagne et bonjour le sable et la chaleur étouffante !
Autour de lui, des gens affairaient à leurs petites affaires, la plupart d'entre eux se dirigeait vers le marché qui se trouvait au coeur de la ville à quelques centaines de mètres de la position de Jack. Et comme on pouvait s'y attendre, personne ne remarquait le jeune homme au teint blafard et aux yeux d'un bleu glacial qui ne pouvait pas du tout se dissimuler par cette population à la peau bronzée et aux cheveux noirs.
Mais bon, tel était le prix à payer quand on était un esprit du froid. Si personne ne sait que tu existes, personne ne peut te voir ! Néanmoins, il y avait une exception assez étrange aux yeux de Jack : les animaux ! Le chameau l'avait mordu tout à l'heure et pourtant, cet animal ne savait rien de l'existence du jeune garçon avant son arrivée dans ce monde singulier.
Et puis cette chaleur accablante l'empêchait de réfléchir... D'un geste, il fit lever un puissant vent qui le propulsa dans les airs. La froideur du vent qui fouettait son visage tandis qu'il planait tranquillement dans les airs. Voilà qui convenait mieux à un esprit capable de contrôler la glace !
En flottant, il put surprendre plusieurs conversations et ainsi en apprendre plus sur le lieu dans lequel il se trouvait. Cette ville portait le nom d'Agrabah et était dirigée par un Sultan. Sa fille, la princesse Jasmine filait le parfait amour avec un certain Aladdin ce qui semblait déplaire à la garde du palais. Enfin, il n'y avait pas que des ragots dans cette ville concernant la vie amoureuse de la princesse. Frost surprit une conversation entre deux marchands qui racontèrent que de nombreux voyageurs venant d'autres mondes était venu à Agrabah et que cela leur permettrait de faire des affaires.
L'un d'entre eux parlait d'ailleurs d'un étranger qui venait d'arriver en ville. Il lui avait acheté de l'eau et l'homme semblait assez préoccupé. Il avait parlé d'étranges créatures appelées Discordians puis il s'était mis en tête d'arrêter des criminels en fuite pour aider la garde qui avait du boulot par dessus la tête.

Des étranges créatures qui menaçaient l'équilibre ! Cela ressemblait beaucoup aux Cauchemars de Noirceur. Jack se mit alors en quête de cet homme dont il avait obtenu une description approximative en écoutant la conversation des marchands. Un homme aux cheveux bleus rabattu en arrière et un accoutrement des plus excentriques. Heureusement que personne dans cette ville ne pouvait voir les vêtements de Jack, à moitié déchirés aux extrémités et pas du tout adapté à une vie dans le désert.
Si cet homme se battait pour protéger les gens, il devait lui aussi être un gardien ou quelque chose d'approchant. Il aurait donc des réponses à lui fournir. Le garçon de 317 ans se laissa planer à vive allure à travers les rues de la ville en équilibre sur son bâton comme s'il s'agissait d'un snowboard.
Au bout de plusieurs minutes de recherche, il tomba enfin sur la personne qu'il recherchait. Impossible de la manquer ! Comme Jack, l'homme ne pouvait pas paraître normal dans un tel décor. Le garçon se dirigea alors sur lui et lui tapota l'épaule pour lui signaler sa présence mais sa main passa au travers du garçon aux cheveux bleus. Comment était-ce possible ? Lui non plus ne pouvait pas le voir ! Mais s'il combattait ses "Discordieux", il avait tout d'un gardien. Et un gardien peut voir un esprit !


Toi là avec les cheveux bleus, dis-moi que tu me vois ! J'ai des questions à te poser !

Mais bien entendu, il n'eut aucune réponse. Le seul moyen qui lui restait c'était de lui faire croire en son existence. Le moyen le plus simple, c'était d'user de la magie pour lui signaler sa présence puis ensuite d'aviser. Il fit alors apparaître une plaque de glace à quelques mètres devant l'étranger puis il lui lança une boule de neige au visage. Maintenant qu'il avait capté l'attention de l'homme, il entreprit de faire apparaître de la neige au sol et se mit à dessiner dessus. Il y représenta rapidement le père Noël avec ses cadeaux, le lapin de Pâques avec un oeuf, le marchand de sable avec un enfant qui dort et la fée des dents qui récupérait une dent. Au milieu, il se dessina du mieux qu'il put avec des flocons de neige tout autour puis il entoura son autoportrait. Mais il restait encore un gros problème. Pour exister aux yeux de quelqu'un, il faut avoir un nom et même le plus ressemblant des portraits ne pouvait donner un nom à une personne. Malheureusement pour Jack, il ne savait pas écrire. Dans sa vie antérieure, il n'était jamais allé à l'école et en tant qu'esprit, il n'avait pas besoin de savoir écrire.

Et voilà, encore raté... Pourtant, je suis sûr d'être prêt du but cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Jeu 2 Oct - 20:20



Que dire de plus? Je trouvais pas de boulot. À peine déménagé dans une nouvelle ville, à peine au chômage! Quelle dure vie! De quoi? Ah non c'est vrai, j'habite pas ici, j'suis juste de passage. Cela ne changeait rien au fait que je ne trouvais pas ce que je cherchais, enfin jusqu'à ce que je voie une affiche "Recherché pour vol de fruits". La tête d'affiche? Un petit singe... Sérieusement les mecs? Un avis de recherche pour un singe? Mais qui est le guignol qui dirige ce pays?

... À y réfléchir j'ai pas envie de savoir, mon instinct me dit que le sultan est quelqu'un d'encore plus gamin que moi. Marche arrière toute! Bon, cible suivante, peut-être retourner au marché, j'y aurai sans doute plus de chance?

-"Hey toi, tu peux me dire ce que foutent les gardes de cette ville? Nan? bah zut!"

Mes quelques conversations se limitèrent à ça, pendant qu'en même temps je continuais de me renseigner si et là sur les ragots du jour, mais rien d'intéressant de plus de ce que je savais déjà. Apparemment le singe en question était domestiqué par Aladdin, un voleur devenu prince ou une connerie du style? Mouerf, les affaires de noblesses et de famille, pas mon truc. Perdu dans mes pensées, je refaisais un dernier tour, jusqu'à glisser au sol et me prendre une boule de neige qui me fit tomber par terre.

-"Une boule de neige? De que quoi? J'ai pas commandé d'neige moi! J'ai pas activé une rune par hasard? ... J'suis con, j'en ai même pas tracé dans cette ville!"

Je me rendis bien vite compte que je n'étais pas le responsable de ce sort, donc ça devait être quelqu'un d'autre. D'après ce que j'ai entendu, il n'y avait pas de magie en ce monde, à part quelques légendes sur un génie venue d'une lampe. Un classique. Ma première idée était donc de chercher du regard quelqu'un qui maniait la glace. Serait-ce la noble que j'ai croisé à la tour de Yen Sid? Non tout le monde serait déjà en train de la coller pour lui vendre des trucs du marchés, elle passerait pas inaperçue et elle irait pas jusqu'à me balancer une boule de neige si elle était discrète.

Oui je suis en train de réfléchir, c'est si rare que ça? Mais avant que je ne me reperde dans mes pensées, de la neige apparut sur le sol, et je me mis à la regarder. Il ne me fallut pas longtemps pour constater que quelque chose se dessinait sur cette neige. Une tentative de communication? J'y voyais alors divers personnages qui m'étaient familiers, mais une fois la troupe au complet, je n'eu aucun mal à reconnaître les mythes de ces différents folklores! Même dans mon monde on en parlait. Pris de joie, je me mis à sautiller sur place!

-"J'ai compris! C'est un Pop Quizz! J'aurai droit à une récompense si je répond correctement! Alors, nous avons là notre cher Papa Nowel, la cloch... euh nan ici c'est la version du Lapin de Pâques! Mmm... La fée des dents? Et lui le guignol j'ai du mal, y a un gosse qui dort à ses côtés... L'effroyable pedobear? Ah non c'pas un ours... Ah, je sais le marchand de sable! Et voyons voir celui-là... Un jeune homme avec un baton et des flocons de neige... Mmm... Mmm... Apparement il est encadré, je dois donc trouver celui là et les autres ne seraient que des indices?"

Je me mis à gratter mon menton, pensif. Je me prenais vraiment au jeu de l'interrogation surprise et cherchait tant bien que mal la réponse, repensant aux diverses légendes. J'en connaissais pas mal, j'aimais bien les étudier, surtout que dans mon monde, chaque Dieu ou déesse représente en fait un certain élément, donc pas vraiment des croyances, mais elles existent d'une manière ou d'une autre. Ni une ni deux, je pris d'une main le col d'un jeune gosse qui courrait après un singe, un vieux marchand qui voulait m'arnaquer avec sa banane et les posa devant le dessin.

-"Mes amis! L'heure est grave! Voyez ce dessin! Il est apparu là comme par magie! C'est un signe! Nous devons résoudre cette énigme! Il faut deviner qui est ce gamin au milieu!"

-"Mais Monsieur, moi vouloir juste vendre mes fruits..."

-"hop hop hop! Je sais mon gars, pris d'émotions hein? Mais pas le temps pour ça, ce mystère attend que l'on le perce! Et pas avec ta banane, si possible."

J'irai en enfers pour ça, mais soit. Outre mes conneries, ce dessin n'était pas apparu par hasard non plus. Et j'étais devenu plus que curieux à l'idée d'en trouver l'origine. Pendant que je m'amusais avec mes invités, je regardais autour de moi pour trouver le responsable, mais il ne s'était toujours pas montré.

-"Top! Je suis une représentation d'une légende ou d'un mythologie, je suis un jeune garçon armé d'un bâton de saint-nicolas et qui fait de la neige, je suis je suis... Bzzz! À toi le garçon!"

-"Le farfadet! Oui c'est le petit farfadet, il est petit hein!"

Facepalm mental, mais je me devais de répondre en toute délicatesse, c'était qu'un gosse après tout...

-"Mais non bougre d'enclume! T'as jamais été à l'école ou quoi? Le farfadet c't'un elfe vert qui collectionne des trèfles à 4 feuilles, t'as jamais vu de trèfles de ta vie ou quoi? Comment ça y a pas de trèfles dans le désert? Ah merde t'as raison... À vous monsieur le marchand de fruit! Je vous achète une banane contre votre réponse!"

-"Heum, le génie de la lampe?"

Fit-il avec un énorme sourire, sur et certain de la validité de sa réponse.

-"Vous vous foutez de moi? Le génie de la lampe, est-ce qu'on dirait un génie? Moi j'appelle ça un gosse qu'a l'air un peu prétentieux, en plus le génie il est pas bleu dans votre légende? Est-ce que vous avez déjà vu un garçon bleu? Bleu? ... Mmm... N'empêche qu'avec tout ça, *crouch* Je m'en sors qu'avec une succulente banane... *crouch crouch*"

Mordant à plusieurs reprises dans ma banane, je remis en tête les informations nouvellement acquise. La notion de bleu m'avait fait tilt, logique pour de la neige, mais un farfadet bleu... Un lutin? Il semblait un peu grand pour ça... J'avais fais signe aux deux passants qu'ils pouvaient partir, je les avais assez dérangé, même si le type était content de m'avoir vendue son fruit hors de prix et que le garçon s'était marré de la scène.

-"Bref, revenons en à nos moutons... Une divinité de la neige, du froid? Le vieil homme d'Hiver? Non c't'une tête de nuage celui là... Le forgeron? Nan je l'aurai reconnu direct... Jack Frost? D'après nos cultures il est un peu plus petit, mais vu le côté gamin du personnage, ça pourrait correspondre... Mmm... Jack Frost? Hey! Est-ce que j'ai bon? J'espère que j'avais pas droit qu'à une seule chance hein!"

Et c'est là que je l'aperçu, le mec du dessin, d'où qu'il sortait? Était-un Discordian? Il venait d'apparaître dans mon champ de vue sans téléportation ou magie!

-"T'es qui toi? T'es avec Abnegatio?!"

Il avait l'air un peu trop... gentil? pour faire partie de son camp, mais y'avait bien une jolie fille de leur côté alors pourquoi pas lui? Main sur le pommeau de mon épée, je le dévisageais longuement... par contre je fut un peu oppressé... Pourquoi tout le monde me regardait comme si je parlais tout seul?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Dim 5 Oct - 17:49

Jack se tenait assis sur son bâton qu'il maintenait en équilibre sur le sable. Au moins, son idée de base avait marché, il avait réussi à attirer l'attention de l'homme qui avait observé avec grand intérêt son dessin dans la neige. Ne pas savoir écrire était un grand handicap... Peut-être qu'il pourrait finir par apprendre ? Même si jusqu'ici il n'en avait pas eu besoin, cela pourrait lui être utile pour que les gens puissent le voir. Après tout, un prénom définit une personne... Et là, il fallait que cet homme trouve son nom sinon jamais, il ne pourrait discuter avec lui... Néanmoins, Jack n'aurait jamais imaginé l'enthousiasme que cela susciterait chez l'homme aux cheveux bleus qui gesticulait sur place en criant de joie. Il se mit alors à détailler le père Noël et les autres. Lorsque Jack entendit le commentaire à propos de Jeannot, il ne put s'empêcher de parler.

Oui, oui c'est bien la Cloche de Pâques... J'espère tout de même qu'ils vont bien ! Mais si je suis ici, j'ai peut-être une chance de les retrouver mais pour ça, il faut que tu trouves mon nom !

Mais comme toujours, son nom était inconnu... Qui s'intéressait à Jack Frost de toute façon ? Il était l'esprit farceur des glaces et personne ne croyait en son existence. Alors comment un étranger pouvait-il le connaître ? Enfin, il connaissait les gardiens alors avec un peu de chance, cet homme pouvait lui aussi le connaître mais cela prendrait juste un peu de temps. De toute façon, c'était sa seule chance. Il observa en souriant l'homme en train de réfléchir. Il avait l'air motivé... Il fallait dire qu'une flaque de glace en plein désert, ça attise quelque peu la curiosité d'un homme. Mais voilà que sans prévenir, l'homme aux yeux verts attrapa un jeune garçon et un marchand de fruits pour leur demander des conseils. Sur l'instant, l'esprit hésita entre rire et soupirer mais il se décida rapidement lorsqu'il comprit que les deux adjuvants ne lui serait d'aucune utilité. Pourtant, l'étranger aux cheveux bleus insista tout de même et il réussit à arracher un petit rire au garçon des glaces.

Non mais est-ce que j'ai l'air d'un farfadet ? Je suis pas petit ni vert et en plus, ils sont absolument insupportables, dès que tu n'es pas de leur avis, ils se mettent à t'insulter. Vraiment une très mauvaise expérience ce voyage en Ecosse...

Au moins, l'homme connaissait un minimum les légendes et les mythes. Si seulement, il pouvait croire en tout ça, il aurait vu des choses tellement extraordinaires. Il aurait même discuté avec un de ses affreux farfadets... Bon, cela ne résolvait pas son problème mais au moins, personne ne le prenait pour un farfadet et ça, c'était une bonne chose. La seule autre insulte qui pourrait être pire, ce serait de le comparer au lapin de Pâques mais ça, c'était pas près d'arriver. Mais bon, tout ceci n'avançait pas et il était prêt à lancer une autre boule de neige lorsque le marchand le désigna comme un génie. C'était pas si loin que ça de la vérité. Il était une sorte de génie du froid mais non, il n'était pas le génie de la lampe. D'ailleurs, il ne comprenait pas du tout ce que ceci pouvait bien vouloir dire. Mais cela ne contenta pas l'étranger qui se mit à crier qu'il ne voyait qu'un gamin prétentieux.

J'ai l'air d'un gamin prétentieux ? C'est pas moi qui s'énerve sur un pauvre marchand de fruits parce que je suis face à une énigme sans réponse ! dit-il en souriant. C'est pas tout ça mais si tu pouvais te dépêcher, ce serait bien !

L'homme avait acheté une banane au marchand puis avait libéré ses deux victimes. Il semblait dans une intense réfléxion mais si cela le menait à un lutin du père Noël, Jack irait tenter sa chance ailleurs. parce qu'il y a des limites à tout ! Un farfadet ça peut passer mais les lutins sont débiles et aussi intelligents qu'une paire de sandales. Et sans même qu'il s'en rende compte, l'homme était déjà en train de prononcer son nom. Une étrange sensation s'empara alors du corps de Jack, une énergie étrange le parcourut comme un gigantesque fourmillement qui allait des pieds à la tête. Puis il croisa alors le regard de l'homme qui lui jeta un regard médusé. Il perdit tout contrôle pendant une seconde avant de le menacer. Mais Jack s'en fichait, il était déjà en train de marcher vers l'homme, tout sourire.

Tu as dit mon nom... Tu as dit mon nom ! Et en plus, tu me vois ! Mais c'est génial !

Jack sauta alors dans les airs et se laissa plonger en piqué vers le sol en hurlant. Pour la première fois depuis 300 ans, une personne pouvait le voir et lui parler. Il avait réussi ! Il n'était plus seul. Cet homme croyait en son existence. Enfin, tout n'était pas vraiment gagné puisqu'il pouvait sentir le regard inquisiteur de l'homme maintenant posé sur lui. Il avait déjà la main sur son épée... Frost tenta alors de se présenter. Apparaître devant quelqu'un, c'était une première pour lui.

Je connais pas d'Abnegatio mais je suis Jack Frost et tu peux me voir ! C'est génial ! J'ai encore du mal à y croire mais j'ai réussi ! Mais en fait, comment tu t'appelles ?

Jack était encore sous l'euphorie d'avoir réussi. Les questions qu'il voulait poser à cet homme, il s'en fichait pour l'instant. Il était juste trop heureux. Mais il remarqua alors que l'homme aux yeux verts était quelque peu perdu. Il ne comprenait pas pourquoi les gens qui se trouvaient à côté de lui le regardait bizarrement. Avant qu'il ne croit devenir fou, Jack se lança dans des explications.

Comme je te l'ai dit, mon nom c'est Jack Frost et je suis un esprit des glaces. Oui, tu es le seul ici capable de me voir et non, tu n'es pas fou. Les gens ne peuvent me voir que s'ils croient en mon existence, tu crois en mon existence, tu me vois ! C'est simple non ?

Jack fit tourner son bâton autour de lui et le rangea dans son dos. Il fit apparaître des flocons de neige juste au dessus de Sarken pour prouver ses dires. Maintenant, il fallait espérer qu'il allait le croire et qu'il allait enlever la main de son épée. L'esprit des glaces n'avait aucune idée de se battre maintenant. Toutes les questions qu'il avait étaient maintenant revenues.

J'ai quelques questions à te poser, tu pourrais m'aider ? Est-ce que tu aurais vu les autres ? Le Père Noël ? La fée des dents ? La cloche de Pâques ? Il obtint une réponse négative à chacune de ses questions. Bon, dans ce cas, tu peux me dire où je suis et comment j'ai atterri ici ? J'étais en montagne et puis, le temps s'est arrêté...

Il n'avait aucune idée de ce qui avait bien pu se passer ensuite. Il avait fait ce rêve étrange avec ces créatures bizarres puis il avait répondu à ces questions bizarres pour finir ici, en plein désert. Maintenant, il fallait espérer que son unique interlocuteur allait se montrer coopératif. Manquerait plus qu'il ait fait tous ses efforts pour rien !

Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Jeu 9 Oct - 14:30



Je ne saurai pas trop dire ce qui m'avait pris, alors que j'avais posé mes yeux sur ce garçon. D'apparence il devait pas être plus âgé que moi, et il n'avait surtout pas l'air maléfique. Pourtant, je m'étais presque figé sur place, main prête à dégainer mon épée au premier mouvement de sa part... En fait, je venais de perdre mon calme, mon aisance. Il ne s'était sans doute pas rendu compte tout de suite de mon état d'alerte qu'il devint joyeux et heureux à l'idée que je l'avais remarqué. Ce mec était-il si seul que ça? J'veux dire qu'avec un accoutrement pareil... Ah oué, d'ailleurs, pourquoi j'suis le seul à le remarquer ce type?

Il compris vite ce que j'étais en train de penser et déboula avec une foule d'explications. D'habitude, c'était mon rôle de parler comme un moulin à paroles et sur le coup, je n'étais pas habitué à ce qu'on me rende la pareille, mais je pu suivre le flux d'informations. Ce mec était donc Jack Frost, un esprit des glaces... Attendez donc LE Jack Frost? Mais il n'avait pas du tout l'air du lutin farceur! Quoique, il avait l'air bien gamin, mais j'suis mal placé pour critiquer ça. Sur le coup, je me retournai en me grattant la tête, pensif...

-"Je sais pas comment il l'a fait poussée sa banane mais bon dieu ça devait être fort... M'enfin, autant jouer le jeu!"

Encore un demi-tour sur moi-même et je revoyais ce type. Il était toujours là. C'est qu'il devait être réel, j'avais pas l'air si mal en point que j'commencerai à avoir des hallucinations. Apparemment il faut croire en l'existence de Jack pour le voir. J'y serai donc arrivé en concluant que le mec qui dessiner avec sa magie était réel, et que ce mec était Jack. Donc Jack est réel, oué pas de doute. Et il avait tout l'air d'un type qui maniait le froid. Avant de passer davantage pour un fou, je le pris par le poignet et le tira vers une allée plus tranquille à l'écart du marché.

-"Tu m'excusera mais... D'habitude ça me dérange pas de passer pour un fou mais qu'on croie que j'parle tout seul, c't'un peu trop. De plus vas-y pour expliquer un esprit du froid à des types qui ont sans doute jamais vu de la neige de leur vie."

Après l'avoir relâché et expliqué la raison de ce mouvement brusque, je repris mon calme. J'y repensais d'ailleurs... Et avec du recul, je comprenais: j'étais effrayé. Effrayé de lui, de Jack, qu'il soit un sbire d'Abnegatio. Est-ce que les événements à la tour m'avaient laissés une telle marque que je prenais peur aussi vite? Bref, je me rendis vite compte qu'il n'avait rien n'avoir avec eux. J'étais déjà au courant que ce monde n'avait presque rien subit en failles spatio-temporelle et que si ce type était un Discordian Majeur, les seuls à pouvoir se "téléporter" ainsi sans prévenir, il dégagerait cette... instabilité autour de lui.

-"Bref, je m'appelle Sarken Cekatres. Tu as du t'en rendre compte, je suis pas vraiment du coin, et malheureusement je ne pourrai pas t'aider tout de suite, je suis arrivé ici un peu par hasard. Je sais juste qu'on est dans une ville appelée Agrabah et que ce monde est en grande partie un désert immense. Heu... Si tu débarque à peine ici, t'es peut-être pas au courant. Bon, je vais être cash, il existe plusieurs mondes dans cet univers, ce qui explique pourquoi tu risque de jamais retrouver tes potes ici... Sauf s'ils se sont téléportés par hasard dans ce monde aussi. Donc désolé mais le père... Noël!?!"

J'avais pas capté de suite non plus mais en répétant le mot, il venait de dire qu'il recherchait ses amis, à savoir le père noël, la fée des dents et toussa toussi?

-"... Bien que, avec tout ce que j'ai vécu dernièrement, j'peux bien croire ça aussi. D'façon à la base tout personnage mythologique est au moins inspiré d'une personnalité qui a existé d'une manière ou d'une autre donc bon. Pour en revenir à d'où tu viens... Le voyage entre monde se fait de plusieurs façon, mais la plus sure est celle de voyager en vaisseau... Je sais pas si ton monde était avancé en technologie donc imagine des navires qui volent dans l'espace quoi. Il y a aussi les portails des ténèbres, très dangereux car les utiliser un peu trop souvent peuvent corrompre ton cœur. Bref, y aussi des magies qui peuvent être très puissantes et qui peuvent te transporter... mais dans ton cas... tu précise que ça s'est passé alors que le temps dans ton monde s'était arrêté? Donc ton monde aussi est tombé dedans..."

Tournant sur moi-même durant quelques secondes, je pris mon inspiration et m'adossa à un mur, regardant le ciel, pensif, cherchant mes mots pour expliquer ça brièvement.

-"En gros, Abnegatio, le type que j'ai cité, contrôle une armée de monstres qu'on appelle Discordians. On sait pas trop encore ce qu'ils sont, mais si on se fie à leurs mots, ils représentent les diverses anomalies que l'on rencontre dans divers mondes. On est en pleine enquête sur ces événements, mais on sait déjà que ça peut concerner un peu tous les mondes et de manière différentes. Certains se retrouvent condamné à répéter la même journée tous les jours, d'autres subissent des défaillances dans le temps, que ça soit météorologiques ou temporels... bref, la grosse embrouille. Bref, ce que j'peux dire en résumé c'est que ça va pas être de la tarte de te faire retourner chez toi."

Oui je breffe beaucoup aujourd'hui, que voulez-vous? Bon, après avoir raconté de manière compacte ce que je savais, je n'avais plus grand chose à dire sur la situation. Il fallait falloir trouver un moyen de se casser de cet endroit

-"Et malheureusement, avec les recherches que j'ai menée, ce monde semble dépourvue de magie... à part quelques rares mentions d'un génie qui exaucerait les vœux, sans plus. Du coup, on ferait mieux de faire équipe? On pourrait finir par trouver quelqu'un qui puisse nous aider, ou en profiter pour récolter quelques informations."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Mar 14 Oct - 19:33

L'effervescence qui s'était emparée de Jack n'avait pas totalement disparu. Il avait réussi à se faire voir de quelqu'un ! Cela était encourageant ! 300 ans sans voir personne puis se retrouver dans un monde inconnu. Il n'aurait pas supporté ça bien longtemps. Mais la situation avait changé maintenant, il n'était plus seul ! Alors il avait laissé exploser sa joie en bondissant partout, en rigolant et en virevoltant dans les airs. Parfois, être invisible ça pouvait avoir un certain avantage. Enfin, pas pour Sarken qui commençait vraiment à se demander s'il devenait fou et si Jack Frost n'était pas que le produit de son imagination ou un ennemi à combattre. Le garçon aux cheveux blancs avait donc tenté de le rassurer et de lui faire comprendre qui il était. Mais alors que Jack avait rangé son bâton et se pensait hors de danger, l'homme attrapa son sweat et le poussa dans la ruelle la plus proche. Le garçon fit un mouvement de recul et se prépara à contrattaquer. Se pouvait-il qu'il ait fait le mauvais choix et que cette personne dont il ignorait l'existence il y a à peine une heure soit son ennemi ? Heureusement, la tension retomba rapidement. L'individu s'excusa pour son comportement et lui expliqua que parler tout seul en public, c'était un peu dérangeant pour lui.
D'ailleurs, l'homme aux cheveux bleus lui expliqua que de la neige dans un désert, cela pourrait faire peur à n'importe quel habitant d'Agrabah. Il ne manquerait plus qu'il soit jugé pour sorcellerie et jeté dans un cachot ! Le sourire de Jack s'effaça un peu quand il remarqua l'angoisse qui tenaillait l'homme qui se trouvait en face de lui. Pour être dans un tel état, il devait avoir vécu une situation particulièrement difficile. L'esprit des glaces fit un pas vers l'épéiste et posa sa main sur son épaule.

Ce geste sembla le rassurer un peu car il reprit contenance et se mit à débiter une longue tirade. Cet homme s'appelait Sarken Cekatres et lui aussi ne savait pas vraiment comment il avait débarqué sur place. Par contre, ce que Sarken lui expliqua par la suite le laissa sans voix. Agrabah et son monde n'étaient pas les deux seuls mondes existants. Il y en avait une multitude d'autres et vu comment il en parlait, il devait y avoir un moyen pour voyager entre différents mondes. Quelles merveilles pouvaient cacher ses autres mondes ? Et surtout, comment rentrer chez lui et s'il y a tant d'autres mondes, avait-il seulement une chance de retrouver les autres ? C'est pour cette raison qu'il demanda de l'aide à Sarken qui bien sûr ne savait rien et confirma ses craintes. Les gardiens étaient dispersés, impossible de les retrouver sans une chance incroyable...


Oui, le père Noël ! Pourquoi, ça te rappelle quelque chose ?

Cependant, le bref espoir que Sarken avait fait naître en lui disparut en un instant. Apparemment, il n'avait jamais pensé que les gardiens puissent être réels. Jack se rappela alors que les adultes avaient du mal à croire à la magie. L'émerveillement était réservé aux plus jeunes... Néanmoins, le fait que l'homme aux cheveux bleus puisse voir Jack remettait sa vision du monde en question. Peut-être qu'il serait prêt à croire en leur existence maintenant ! Voilà ce pourquoi il était ce qu'il était ! Aider les gens à croire !
Enfin, Sarken lui fit un court exposé sur la manière de quitter un monde pour se rendre dans un autre. La plupart des voyageurs utilisait des vaisseaux et même si le garçon comprenait ce à quoi cela faisait référence (il avait assisté au lancement des premières fusées), il n'avait aucune idée de comment en fabriquer une. Il y avait aussi la possibilité de créer un portail des ténèbres mais cela était dangereux pour la personne qui l'empruntait. Cependant, Jack était un esprit, est-ce que les Ténèbres l'affectaient vraiment ? Il n'était pas humain, les Ténèbres n'avaient aucune emprise sur lui. Ainsi, il avait trouvé son moyen de quitter ce monde !
Mais il était un peu tôt pour partir, il avait encore pas mal de choses à éclaircir ! Tout d'abord, qui était cet Abnegatio dont avait parlé Sarken tout à l'heure et ce qu'il voulait dire par "ton monde est tombé dedans"
.

Qu'est-ce que tu veux dire par là ? Ca a un rapport avec cet Abnegatio dont tu as parlé tout à l'heure ?

L'homme lui expliqua alors tout ce qu'il savait sur cet homme à l'origine des perturbations temporelles. Cela voulait donc dire que son monde était tombé sous le joug d'Abnegatio... Ainsi, le meilleur moyen de rentrer chez lui serait de retrouver Abnegatio et de faire en sorte que tout rentre dans l'ordre. Mais Agrabah ne semblait pas une piste très viable. D'après Sarken, il n'y avait aucun déphasage temporel dans ce désert. Mais chose intéressante, Sarken avait dit "on". D'autres personnes étaient donc au courant et étaient donc susceptibles de pouvoir l'aider...à condition que ces dites personnes puissent le voir bien entendu.
Ce fut à cet instant que Sarken lui proposa de faire équipe pour enquêter sur ces Discordians et trouver des informations.


Avec plaisir Sarken ! De toute façon, tu es la seule personne à me voir et je ne sais rien de ce monde. Je m'en remets à toi...

Il lui tendit une main amicale pour que l'homme puisse la serrer mais ce fut à ce moment-là qu'il se rappela de quelque chose.

Je sais pas pour toi mais avant de me réveiller à Agrabah, j'ai fait un drôle de rêve... Dans celui-ci, j'ai combattu des créatures noires aux yeux jaunes et des créatures grises et bleus. Est-ce que c'étaient des Discordians ? Attends, je sais pas si je suis assez clair, je vais te faire un dessin.

Il reprit son bâton et avec l'extrémité, il essaya de dessiner de la façon la plus fidèle possible ce qu'il avait combattu dans le palier de l'éveil. Maintenant, il fallait espérer que Sarken puisse reconnaître une Ombre et un Reflet. Une fois, son dessin terminé, il s'appuya sur son arme en laissant l'homme réfléchir tandis qu'il examinait son dessin. Comment trouver des informations ici ? Vu la discussion de Sarken avec l'enfant et le marchand, ils n'allaient pas pouvoir apprendre grand chose des gens du coin.

Ca te dirait d'aller faire un tour au palais du sultan ? C'est peut-être notre meilleure chance de collecter des informations puis vu ce que je suis capable de faire, je peux nous faire rentrer facilement. Qu'est-ce que t'en dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Sam 1 Nov - 15:49



Si je devais résumer les nouvelles qui venaient de s'incruster dans ma petite tête, il fallait comprendre que Jack était un esprit festif au même titre que le légendaire Père Noël, Lapin de pâque, etc. Bon c'est sur qu'en général, une fois passé l'âge, on y fait plus trop attention. Après dépendant des mondes, on peut y croire de façon plus courante si l'on y rencontre souvent des esprits, etc.

Dans le mien, la magie proviendrait justement de nombreux esprits, mais on sait tous très bien que ces personnes sont en fait des personnes réelles qui ont un jour apporté quelque chose à la magie, et qu'avec les années qui passèrent par dizaine et centaine, on les monta au rand de Saint, d'Esprit, d'Esper, peu importe le titre qu'on puisse leur attribuer.

-"Bon ben, si j'rencontre un jour un de ces esprit, je les préviendrai à ton propos en disant que tu les recherche."

C'était la moindre des choses que je pouvais faire de ce n'est pas comme si je pouvais faire plus. On finirait bien par se séparer, surtout qu'avec ce qui s'est passé dernièrement de mon côté, j'ai beauuuuucoup de réponse à chercher et je devais impérativement retourner à la Cité du Crépuscule par tous les moyens. Et franchement, l'idée d'emprunter un portail de ténèbres me passait par la tête, malgré que j'y serai extrêmement sensible de par ma nature.

Venait maintenant un Jack qui demandait davantage d'informations sur Abnegatio.

-"Mmm.... Comment dire? Pour dire vrai, je ne l'ai rencontré pour la première fois qu'hier, dans une espèce de tour de magicien, dans un autre monde qui aurait subit le même genre de problème que toi. On s'y était rendu pour chercher des réponses, mais on a finis par se foutre dans la gueule du loup et on s'est presque tous fait massacré, si ce n'était que notre grand nombre finit par prendre le dessus sur eux. Mais je prend la peine de te prévenir, ces créatures, les, Discordians, sont très puissantes.

Et avant que tu ne me demande, non, on n'a pas encore trouvé de solution pour régler ces problèmes de temps. Abnegatio nous a fais pour la plupart partir de sa tour via un portail bizarre qui nous a tous téléporté dans divers mondes."


Je devais passer pour l'annonceur de mauvaises nouvelles aujourd'hui, mais avec ce que moi-même avait vécu de manière aussi brutale, j'avais plus vraiment le cœur à prendre des pincettes lorsque je devais parler des bugs temporels. Changement de sujet, Jack me parla d'un rêve étrange où il combattit des créatures que je connaissais très bien, mais aussi une autre espèce dont je venais tout juste d'apprendre l'existence.

-"Alors, les créatures noire aux yeux jaunes, ce sont des sans-coeur. Tu n'as peut-être pas eu l'occasion d'en rencontrer assez ou de faire attention, mais il en existe deux sorte: les purs et les emblèmes. Je ne sais pas trop ce qui les différencie, mais c'est pour le dire, voila. Je sais par contre que leur seul but, c'est de voler le cœur des autres, et de plonger tout ce qui leur passe sous la main dans les ténèbres.

Quant à l'autre, si j'ai bien retenu ma leçon, c'est un simili. Je n'en ai jamais rencontré personnellement, mais Abnegatio nous en a parlé vite fait. En gros, quand une personne perd son cœur face aux ténèbres, il arrive parfois qu'un Simili naisse de cette cession. C'est une créature composée ni de ténèbres, ni de lumière. Un corps dénué de tout sentiment. Après je pourrai pas t'en dire plus désolé.

Quant aux Discordians... Elles sont.... plus étranges encore. Et menaçantes surtout, robustes. Elles peuvent réfléchir à des plans de bases, comme t'encercler, mener des embuscades, et font tout aussi mal que les autres."


Décidément, zéro bonne nouvelle. Je n'avais pas pris la peine de discuter du rêve similaire que j'avais eu, mais peut-être était-ce quelque chose d'important? Bref... notre ami l'esprit semblait pas si déçu que ça dans le fond et semblait déjà chercher d'autres solutions. Bonne résolution dirais-je! Bon, moi aussi d'ailleurs, c'était pas mon genre de déprimer pour un rien. Je m'étira alors rapidement, bus une gorgée de ma gourde et repris du poil de la bête. On ne détruit pas mentalement un Sarky aussi facilement!

-"Le Sultan hein? Je me demande à quoi il ressemble? Quand je vois ce palais, il doit bien se sentir à l'aise chez lui. Mais c'est sur que si quelque chose aurait déjà du se passer dans ce monde, le plus simple est d'en demander les comptes au dirigeant des lieux, ou du moins dans un endroit où on risque de trouver des personnes de haute société. Je te suis donc, des idées pour rentrer? Bien que vu ta magie et tes capacités, j'ai déjà une petite idée de comment on pourrait s'y prendre."

Fis-je en pointant du pouce le grand mur qui nous séparait de la cour du Palais. Le meilleur moyen d'y rentrer serait par effraction, ou alors de trouver un moyen de distraire les malabars qui servaient de garde à l'entrée qui surement nous laisserait pas passer un étranger (deux en fait) habillé étrangement et armé en plus sans raison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Mar 4 Nov - 17:40

Pour une première rencontre, il aurait pu tomber sur bien pire. La première personne qu'il croise dans un autre monde est capable de la voir et se révèle aussi sympathique qu'altruiste. Sarken lui avait fourni une tonne d'informations pour l'aider à mieux comprendre son environnement. Bon cela pouvait sembler faire beaucoup d'un coup mais bon, il aurait bien le temps de repenser à tout ça, à tête reposée. Donc pour faire court, il venait d'un des innombrables mondes qui existaient dans l'univers, son monde avait été touché par des perturbations temporelles causées par une entité appelé Abnegatio qui venait à peine de se manifester d'après les dires de Sarken et il avait une armée de monstres sous son contrôle qui se nommaient les Discordians. Ces créatures étaient incroyablement puissantes d'après l'homme aux cheveux bleus. D'ailleurs, le voyageur confirma bien qu'ils étaient bien un petit groupe à lutter contre Abnegatio, ce qui signifiait que l'esprit des glaces pourrait trouver des alliés ailleurs qu'à Agrabah... Celui qui contrôlait ses créatures surpuissantes ne devait pas vraiment plaisanter si un groupe de combattant n'avait rien pu faire contre lui !
Déjà que Noirceur était une menace pour le monde et qu'il pouvait être n'importe où maintenant, voilà qu'une entité encore plus puissante perturbait l'équilibre de l'univers entier !  
Mais bon, il était un Gardien, il fallait bien qu'il remplisse son rôle !

En parlant de protéger les mondes, il se rappela de son rêve où il avait combattu des créatures qu'il n'avait encore jamais vu. Il eut alors la bonne idée de demander à Sarken s'il s'agissait des Discordians tout en faisant un dessin détaillé des monstres qu'il avait vu en rêve. Maintenant, il fallait espérer que l'homme connaissait ces créatures. La chance était vraisemblablement avec lui puisque ce dernier lui expliqua que la créature noire aux yeux jaunes étaient des sans-coeurs. Deux types de sans-coeurs, les Matrices et les emblèmes d'accord... Impossible de savoir s'il y avait vraiment une différence entre les deux mais en tout cas, toute information était bonne à prendre. Surtout quand on apprend que ces créatures sombres volent le coeur des créatures vivantes... Encore un problème ! Surtout quand on ajoute les Simili, les créatures grises qui semblent être le reste du corps et de l'esprit d'une personne qui a perdu son coeur. Des êtres dénués de sentiments...
Et sinon, tu aurais pas une bonne nouvelle à proposer ? C'était un constat quelque peu déprimant même pour Jack. La situation semblait critique apparemment, un peu d'aide ne serait surement pas de refus !
Jack posa son menton sur son bâton d'un air pensif puis réfléchit sur la meilleure manière possible d'obtenir des informations. Le sultan semblait être une bonne option et Sarken était du même avis.
Ce dernier lui demanda s'il avait un plan et Jack lui répondit avec un long sourire.


J'ai encore mieux et beaucoup plus discret que de passer en force ! N'oublie pas que tu es le seul à me voir ! dit-il en décollant dans les airs. A tout de suite Sarken ! Retrouve-moi à l'entrée la plus proche !

Le prince des neiges s'envola rapidement en direction du palais et atterrit dans la cour intérieure. Bien sûr, personne ne pouvait le voir alors c'était un jeu d'enfant pour lui d'entrer. Par contre, Sarken attendait à l'extérieur et lui, il n'était pas invisible. Néanmoins, il avait déjà une idée sur la manière de se débarrasser des gardes. D'un geste de la main, il fit apparaître quelques boules de neiges autour de lui et se servit de son bâton comme d'une batte de base-ball pour frapper aux visages les différents gardes qui tombèrent d'un coup. Cette neige enchantée était des plus utiles ! Il laissa échapper un petit rire et partit en direction de la porte qu'il ouvrit pour permettre à Sarken de rentrer.

Et voilà le travail ! Bon maintenant, évitons de nous faire remarquer et allons voir le Sultan.

Les deux compagnons se dirigèrent vers le palais à proprement parler et entrèrent à l'intérieur. De façon naturelle, ils se dirigèrent vers la salle du trône étrangement vide à cette heure de la journée. Jack se tourna alors vers Sarken pour lui demander ce qu'ils allaient faire maintenant. Malheureusement, ce fut à ce moment-là qu'une voix féminine se fit soudain entendre derrière eux.

Vous là ! Qui vous a laissé entrer ?

Jack se retourna et découvrit une charmante jeune femme brune habillée en bleus et avec de nombreux bijoux. La femme du sultan peut-être ? Une chose était sure, elle semblait avoir un minimum d'autorité vu le temps qu'elle avait employé. Pauvre Sarken, vu qu'il était invisible, la femme ne pouvait voir que le voyageur aux cheveux bleus.

HRPG : J'espère que la réponse te convient et comme Jasmine est une princesse de coeur, elle doit avoir la capacité de voir Jack. Tu peux t'en servir lors de ta réponse si tu as envie !
Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Sam 7 Mar - 17:37



Et galère et galère et merde! Voila qu'arrivait une charmante jeune femme alors qu'on venait de s'incruster sans encombre dans le Palais! D'ailleur, plus j'étais en compagnie de cet esprit des neiges, plus je le trouvais sympatoche. Bref, on était maintenant face à un sacré problème et je n'eu d'autre choix que... d'agir comme je le fais toujours! Je me pointa face à la jolie inconnue et fit le salut du soldat, bien que si ça se trouve ce salut n'existait pas dans ce monde.

-"Bien le bonjour Madame! Nous som... euh, je suis le nouveau garde recruté pour surveiller les alentours du Palais et m'assurer qu'aucun étrange individu, dont je ne fais absolument pas partie, s'incruste via un quelconque stratagème!"

-"Madame?"

Fit-elle en haussant un sourcil, ne s'attendant certainement pas à être appelé ainsi.

-"Oué bon ça va hein! J't'aurai appelé mademoiselle tu aurai appelé pour harcèlement moral et sexuel! Tu vas pas commencer à chigner sur les détails! T'es quoi, la princesse des lieux?"

-"J'en ai bien peur pour vous oui."

-"... Ah... Je vois..."

Arrêt système enclenché, demande de redémarrage interne pour meilleure réception de cette atroce nouvelle. MEEERDDDE mais oui pauvre con! Tu croyais vraiment qu'une boniche se trimbalerait avec des truc de luxes pareil?

-"Bien le bonjour Princesse! Je suis le nouveau garde recruté pour surveiller les alentours du Palais! Non non, je vous assure que c'est la première fois que je vous adresse la parole! Vous n'oseriez pas remettre en doute la parole d'un honnête cito..."

-"GAARDES!!! DES INTRUS SE SONT INTRODUIS DANS LE PALAIS!!!"

Bon ben, tentative de secours, je venais de me faire repérée... Attendez? DES intrus? Elle verrait Jack aussi?

-"Attendez! Un instant! Vous voyez ce mec? Ce mioche en bleu, vous le voyez? S'il vous plait calmez vous, on peut tout arranger de manière diplomatique! Nous cher..."

-"Mais bien sur que je le vois! Pourquoi je ne verrai pas cet homme? Il faudrait être aveugle pour le rater avec ses habits et ... ben surtout le fait qu'il vole! D'aileurs, vous pensiez vraiment que j'allais croire à vos sornette avec votre accoutrement?"

-"Mmm... C'est vrai qu'il est pas facile à rater quand on le voit, et que j'aurai pu faire un effort au niveau du costume mais... MAIS zut! c'pas de ça que je parlais moi! Je veux dire, vous êtes capable de le voir! Normalement ce type est invisible aux yeux des gens en général!"

-"Princesse! Nous sommes arrivés aussi vite que possible! C'est donc toi l'intru! Où sont les autres qu'on les enferme?"

Étonnée de la question des deux gardes, la princesse pointa alors en la direction de Jack Frost, mais elle avait beau leur expliquer, ils ne semblaient effectivement pas le voir.

-"Mais puisque je vous dis que nous sommes les deux seuls à pouvoir le voir! Ce mec est l'esprit des neiges, des glaces, que sais-je! Mais j'doute que ce genre de culture existe dans un désert. Bref! On est là pour rencontrer le Sultan pour demander des renseignement sur les dis... heum, s'il n'y avait pas d'étrange événement qui se produisaient récemment dans le coin."

-"Qui irait croire à tes conneries gamin! Allez viens par là, tu risque pas de revoir le soleil de si tôt!"

Je ne me débattais pas vraiment, bien que je n'aurai aucun mal à mettre KO au moins un des gardes, me permettant de m'échapper, mais combattre deux hommes contre lesquels je n'avais rien ne m'étais pas très agréable comme idée...

-"Allez! Me dites pas que rien ne se passe dans c'pays! J'ai entendu les rumeurs! Des personnes qui disparaissent, d'autres qui perdent la mémoire ou qui ont l'impression de ne pas se sentir chez eux! Les nouvelles créatures qui ne sont pas des sans-coeurs qui envahissent cet endroit! "

-"Tu as l'air drôlement bien informé pour quelqu'un d'innocent! Je sens qu'on va bien s'amuser ce soir toi et moi à te tirer tout ça plus clairement."

-"Attendez! Si ce qu'il dit est vrai, il pourrait nous être d'une grande aide... Que diriez-vous de nous rendre un service? Si vous y parvenez, nous serions plus enclin à vous écouter."

Elle semblait oublier la présence de Jack, mais la vérité était qu'elle ne pouvait rien faire contre lui si personne ne le voyait. Peut-être se sentait-elle menacée et qu'elle voulait me faire partir au plus vite sous peine que je la menace? Je ne suis surement pas un type pareil mais si elle pensait ainsi, ça m'aiderait beaucoup! Mais on finit toujours par vite se tromper...

-"Tout ce que vous voulez! Mais il est hors de question que je passe la nuit dans une cellule crevante de chaud comme ici!"

-"Comme vous l'avez si bien dit, de nombreuses personnes disparaissent récemment... Surtout à cause d'étrange mirages surnaturels dans lesquels se perdent les marchands, les caravanes, et nous aimerions donc que vous enquêtiez là dessus pour nous! Cette proposition n'est pas une option par contre, c'est ça, ou la prison."

J'avais donc le choix entre me faire enfermer dans une cellule où j'y laisserai mon âme et me perdre dans un mirage dans lequel je n'aurai presque pas de chance de m'en sortir, génial! Quant à Jack, je lui fit signe de s'en aller et de m'attendre à l'extérieur et de me suivre juqu'à ce fameux mirage.

-"Bon, j'ai pas trop le choix, donc pourquoi pas? Vous verrez! Vos citoyens n'auront plus rien à craindre une fois que j'en aurai finis avec ce mirage de pacotille!"

Malheureusement, je ne pensais pas que cette aventure serait aussi désagréable. Et alors que je pensais en finir avant la fin de la journée, je me retrouvais déjà enfermé depuis quelques jours déjà dans ce mirage. Juqu'où me mènerai-t-il? Plusieurs jours? Ne devrais-je pas déjà être mort de soif et de faim? Qu'est-ce qu'il se passait donc...

Jack Frost, lui ne donna plus signe dès mon entrée dans le mirage. Ce dernier devait avoir eu un effet qui nous sépara sur le champ, en gros, j'étais seul, et dans une sacrée merde...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!   Aujourd'hui à 21:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive le vent, vive le vent, vive le vent du désert... ou pas!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Vive stupéfaction de Danielle Mitterrand
» ABA LA JUSTICE, VIVE IMPUNITÉ ET VIVE MARTELLY !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps-
Sauter vers: