AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réunion festive [pv : Elsa, Hadès & Compagnie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Artis
Keybladeur Déchu
avatar

Pseudo Heaven : A ton avis ?
Messages : 245
Triomphe : 78
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 24
Localisation : Y'a de la place chez toi ?

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Détruire Abnegatio

MessageSujet: Réunion festive [pv : Elsa, Hadès & Compagnie]    Dim 26 Oct - 17:54

La nuit allait bientôt tomber. Le Jardin Radieux se trouvait recouvert d'un ciel orangé d'une beauté peu commune. Les gens commençaient déjà à se retirer des rues les uns après les autres, préférant sans doute la chaleur de leur foyer. Et pourtant. Dans une large rue donnant vue sur le centre de la ville, deux individus continuaient la marche qu'ils avaient débutés depuis l'aube. Ils venaient de passer leur dernier jour à vaquer à travers la ville, s'assurant qu'ils ne manqueraient de rien pour leur voyage. L'un d'entre eux, Artis, décida de s'asseoir par terre un instant, prenant le temps de contempler la vue qui lui était offerte. De toute manière, ses jambes commençaient sérieusement à lui réclamer du repos. Le jeune homme s'étira un bon moment avant de tourner son regard en direction de sa partenaire.

-Eh bien...c'est notre dernière soirée ici on dirait.

Il se mit à réfléchir au meilleur moyen de marquer le coup, mais surtout d'oublier les récents incidents. Puisqu'ils s'apprêtaient à partir à l'aventure ensembles, autant profiter de cette dernière nuit de tranquillité. Une idée retenue alors son attention.

-Ce soir, c'est à moi d'être compulsif pour une fois. Toi et moi on va aller fêter notre départ autour d'un verre !

Il n'attendit même pas de réponse pour se relever, et conduisit la jeune fille dans le bar le plus proche. L'ambiance y était festive, à croire que chacun des habitants présents avaient aussi quelque chose à fêter. Le keybladeur fit signe à Elsa de lui suivre à une table située à l'écart, dans le fond de la pièce. Se rendre dans un bar était une chose, mais se mêler aux autres en était une autre. Une au dessus de ses forces. Il déposa son manteau par dessus la chaise et entama la conversation avec la blondinette, se moquant de certains clients déjà ivres morts. Jusqu'à ce qu'une serveuse à la dégaine un peu loufoque ne se décide enfin à prendre leur commande.

-Vous désirez ?

-Deux...deux cocktails locaux tiens. Il attendit que la serveuse s'en aille, puis se tourna vers sa petite protégée, un léger sourire aux lèvres. Je suis persuadé que ça va être une découverte pour toi...

Deux verres plus tard, le porteur se retrouvait déjà avec un bon coup dans le nez. Il faut dire qu'après 2 ans (6 pour lui) sans toucher à une goutte d'alcool, il lui suffisait de peu pour sombrer dans l'ivresse. Néanmoins, à en juger par la teinte rosée qu'avaient prises les joues d'Elsa, il n'était pas le seul dans ce cas là. A mesure qu'ils discutaient, le jeune homme s'était mit en tête de lui raconter quelques unes de ses aventures à travers les différents mondes. Rien de trop personnel évidemment, loin de lui l'envie de ruiner la bonne ambiance naissante.

-Voyons voir...ah, il y a eut la fois à Space Paranoid ! J'étais avec un drôle de type, Gromnax je crois, et une fille qui maniait la glace, un peu comme toi. Et on s'était retrouvés coincés sur un pont face à au moins 1000 sans cœurs ! On en a sérieusement bavé pour tous les massacrer, et là cet autre type qui nous accompagnait, Orphan, ou Orphen...je sais plus. Bref, il se ramène avec une autre fille, poursuivis par deux dragons ! Des vrais ! J'ai essayé de leur tenir tête mais ces saletés se défendaient trop bien. Puis Orphan s'est mit en tête de jouer au héros et il a disparut dans un grand faisceau lumineux avec eux. Le pire, c'est que les autres se sont tous mis à larmoyer, comme quoi il s'était sacrifié, alors que j'ai dû me farcir le commandant des sans cœurs tout seul parce qu'ils étaient bloqués !

Le mi-simili mi-sans cœur adressa un signe de la main en direction de la serveuse, afin quelle celle-ci les serve à nouveau. Après quoi, il se remit à divaguer avec ses histoires.

-Sinon...Je peu te raconter la fois où j'ai participé à un tournoi des enfers. Je ne sais plus trop bien pourquoi j'y étais, je devais suivre une piste ou quelque chose dans ce genre. Oui, oui c'est ça, j'étais en repérage, et surtout incognito ! Eh bien figures toi que comme par hasard, un sans cœur qui me traquait depuis des mois et le petit frère de mon pire ennemi y participaient aussi, et il a fallut que je tombe contre eux ! Ils m'ont reconnus tout de suite, et du coup j'ai décamper de l'arène en plein milieu du combat. Si tu veux mon avis...ils ont dû détester ça aux enfers.

La serveuse revint à leur table et y déposa deux nouveaux verres, puis s'en alla avec les vides. Artis s'empressa de saisir la boisson dans sa main droite et reprit à nouveau la parole, d'un air détendu.

-Et toi alors ? Tu dois bien avoir des anecdotes sur la vie aux Royaumes du Nord, mmh ?

Il écouta la jeune femme répondre en sirotant son verre, amusé par l'état dans lequel elle se trouvait. A n'en pas douter, c'était la première fois qu'elle se retrouvait ivre. Mais ce n'était pas un mal, car après ce qu'elle avait traversée, elle avait plus que quiconque le droit de laisser son esprit s'évader le temps d'une soirée. Le jeune homme se décida même à pousser le vice un peu plus loin...

-Tu devrais te lâcher un peu tu sais. Qui sait ce sera quand la prochaine fois qu'on pourra se permettre d'êtres insouciants pour quelques heures ! Il lui tapota l'épaule d'un geste amical. Allé, mets nous un peu d'ambiance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seikyo Akumu/Kagi
An ancient shinigami
avatar

Messages : 38
Triomphe : 36
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi, te suivant toujours, je suis l'annonce de ta mort...*se prend une baffe de sa narratrice*

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Réunion festive [pv : Elsa, Hadès & Compagnie]    Dim 26 Oct - 22:47

Un...bar...tu es vraiment sérieuse ? Mais alors genre...vraiment sérieuse ?

Le shinigami ne se souvenait pas tellement de ce qu'il s'était passé ensuite, il avait juste écouter ce qu'il devait faire et point. Il avait été très fatigué par les évènements que son cerveau s'était mis tout seul en mode "pilote automatique" et il s'était alors contenté de faire ce que les voix dans sa tête lui commandait de faire; bon d'accord, la seule et unique voix dans sa tête avec qui il discutait longuement chaque jour, mais bon...osef.
Oui, bien sûr qu'elle était sérieuse, peu importait ce qu'était la véritable nature de la voix qu'il entendait sans arrêt.
Il avait suivi ce que sa folie lui dictait et il était arrivé dans un monde qu'il ne connaissait pas où il avait passé deux jours à chercher des traces éventuelles de quelqu'un dont il connaîtrait l'existence; mais chose étrange, il n'avait jamais réussi à trouver. Jamais. Alors qu'il aurait très bien pu sentir de la magie là où il était. Et puis finalement il avait été conduit ici, à un bar.

Il haussa les épaules et y entra, déposa sa faux sur un mur en s'asseyant à une table qui n'était pas prise. Il était assez triste car il n'avait pas réussi à trouver sa famille. Il était très malheureux.
Bon d'accord, il ne l'était bien sûr pas vu qu'il était un Simili. Mais il aimait penser qu'il était encore capable de ressentir quelque chose...mais tout était fictif. Il s'enfermait de plus en plus dans son étrange folie.

Pourquoi je suis un Simili ? Tu ne pouvais donc pas me faire devenir autre chose ? Dis-moi qu'un jour je pourrai retrouver mon coeur ! Mon joli petit coeur...Je veux vraiment ressentir quelque chose...n'importe quoi...fais-moi ressentir quelque chose !

Kagi commanda un verre de jus de fruits, au grand étonnement de la serveuse, et il l'avala cul-sec. Puis il en redemanda un autre qu'il avala cul-sec. Et il s'effondra totalement, avachi sur la table, bras en avant. Il loupa ainsi l'arrivée d'Artis et d'Elsa d'Arendelle.


-Tu devrais te lâcher un peu tu sais. Qui sait ce sera quand la prochaine fois qu'on pourra se permettre d'êtres insouciants pour quelques heures ! Allez, mets nous un peu d'ambiance !

Il n'avait entendu que la dernière partie de la conversation. Il releva lentement la tête.

-Je...je...J'ai envie de chanter une chose totalement insensée...

Il s'assit en tailleur sur sa table.

~ Toute ma non-vie je n'ai trouvé que des mortes à mes pieds. ~
~ Jusqu'au jour où je suis tombé sur elle ~

~ Avec elle ~
~ On s'est vus ~

~ Et on a découvert une sensation nouvelle... ~
~ La mort est un cadeau ! La mort est un cadeau ! ~
~ Pour nous, pour nous ~
~ La mort est un cadeau... ~


Kagi ne put même pas finir son improvisation stupide puisqu'il se gifla soudainement devant tout le monde, prenant un air étrangement sérieux.

-Non Kagi ce n'est pas bien, tu as déjà bien trop bu pour ce soir. Il faut que tu restes calme et sérieux en toute circonstance, montre à tout le monde que tu es un adulte responsable et vraiment très sérieux.

Il paya ses consommations.

-Par contre, rien ne m'empêche de rester un peu...ELSAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!! Hum..pardon...Majesté. Excusez-moi, trop d'enthousiasme à vous revoir...

Voilà.
Kagi saoul...
Un Kagi saoul c'est un Kagi sérieux; qui l'eût cru ?


_________________