AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Palier d'Orphen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Palier d'Orphen.   Jeu 6 Nov - 22:38

Des paliers... Des paliers à perte de vue... J'avais entendu des histoires au sujet de rêves semblables à celui que je faisais en ce moment. Ce vitrail était un palier et tout pouvait arriver apparemment... Allait-il disparaître de but en blanc, être absorber par une masse noire comme de l'encre ou encore imploser et me faire tomber sur un palier plus bas ? Je n'en avais pas la moindre idée, mais je savais aussi que chaque palier pouvait réserver son lot de combat et dans mon cas, c'était quasi certain que j'allais devoir me battre. Des sans-coeurs et sûrement des similis, j'en étais certain, mais peut-être que les paliers réservaient des surprises que je ne pouvais même pas m'imaginer. Enfin, continuer à se poser des questions n'étaient en rien une solution, je devais avancer et je laissais le reste au destin.

Le destin semblait être peu imaginatif, ne mettant que quelques ombres sur ma route. Peut-être que le danger allait grimper par étape, que sais-je... Les ombres me remarquèrent plutôt vite et elles se jetèrent directement sur moi. Ces créatures n'étaient que du menu fretin, esquiver leurs attaques était d'une simplicité enfantine. Je ne pris même pas la peine de sortir la moindre arme, c'était inutile face à eux. Je me contentai d'esquiver avant de leur porter à chacun un simple coup de pied qui les renvoya d'où il venait. C'est à ce moment là que des escaliers apparurent devant moi et je les suivi.

Le second palier fut plus intéressant que le premier, étant donné que là, le nombre d'ennemis était plus conséquent, mais surtout, ils étaient plus forts. Mais leur positionnement était étrange. C'est alors que murs apparurent et créèrent une sorte de mini-labyrinthe et j'allais certainement devoir m'en sortir. Ça n'avait rien de compliqué, cela restait un simple jeu d'orientation au final. Je m'avançais dans le couloir, quand je vis un sans-coeur qui le gardait. Il tourna relativement vite le dos et j'en profitai pour le tuer à l'aide d'une de mes lames secrètes. Je continuai ma progression jusqu'à ce que je trouve deux autres sans-coeurs. Je réussis à tuer le premier sans le moindre soucis, mais le second m'avait remarqué. C'est alors qu'un flash me frappa et je me retrouvai au début du labyrinthe. C'était donc ça l'épreuve de ce palier...

Sortir du labyrinthe était évidemment trop simple, je devais en plus en sortir sans qu'un seul sans-coeur sache que j'étais là, le tout étant comme une de mes nombreuses missions d'infiltration. Je répétais donc mon début de parcours jusqu'au deux sans-coeurs. Cette-fois, je faisais apparaître mon arc et je décochai deux flèches qui tuèrent directement les deux sans-coeurs, me permettant de progresser dans le couloir. l'endroit suivant était une sale avec 5 sans-coeurs à l'intérieur, mais à l'opposé des autres salles, il y avait aussi des fausses personnes à l'intérieur, effet utile pour que je puisse ma camoufler. J'avançai donc et je mettais dans le premier groupe de personnes. De là, je réussi à vaincre deux sans-coeurs, les autres n'avançant pas jusque là. Je du donc progresser jusqu'à un autre groupe de personnes et j'ai manqué de me faire repérer par l'un des sans-coeur, mais je réussi à le tuer avant et à me camoufler dans le second groupe. C'est de là que je tuais les deux derniers sans-coeurs, faisant, par la même occasion, disparaître le labyrinthe et apparaître un nouvel escalier.

Au bout de cet escalier et sur un autre palier se trouvaient un autre défi particulier. Il y avait plusieurs cibles qui flottaient, ce qui signifiaient que je devais leur tirer dessus. Cela me paraissait bien trop simple pour n'être que cela. Je fis apparaître mon arc et je décochai une première flèche qui réussit à toucher la première cible. Lorsque je tirai sur la seconde, un simili apparu et arrêta la flèche au vol. Voilà donc ce qu'étais le défi, réussir à tirer malgré les obstacles. Je tirai une autre flèche suivi d'une autre relativement proche, la première étant arrêté et la seconde touchant la cible. Il me restait deux cibles, mais j'étais plus occupé à réfléchir à comment les similis avaient-ils les réflexes pour réussir à arrêter mes tirs au vol. Ils devaient sans doute se repérer à quelque chose, mais quoi... Je tirai une flèche sur la cible et au moment où la corde vibra, le simili partit et attrapa la flèche au vol. Ils se repéraient donc au bruit ? J'allais vérifier de suite cette théorie. Je bandai mon arc sans la moindre flèche et au moment où la corde vibra, le simili partit réellement, sans rien attraper au vol. C'était donc cela. Je bandai réellement mon arc cette fois, mais je concentrai une partie de mon énergie sur l'arc et la flèche. Au moment du tir, aucun bruit ne se fut, mais la cible fut tout de même toucher. La dernière cible, j'allais essayer quelque chose de plus direct. Je bandai mon arc sans aucune flèche et je concentrai une dernière fois de l'énergie dedans, créant une flèche de foudre qui, au moment même où je lâchai la corde, partie et dégomma la dernière cible, m'offrant ainsi un nouvel escalier à monter.

Ce nouveau palier était semblable aux autres sur la forme, mais le fond était, évidemment, à nouveau différent. Il n'y avait aucun ennemi jusqu'à ce que j'atteigne le milieu de palier où un énorme arrivage de sans-coeur fasse irruption. J'allais devoir me battre, mais simplement me battre serait bien trop simple comme défi, j'allais donc devoir supposer et là, je supposais que je ne devais subir aucune attaque. Je commençais donc le combat en me défendant du mieux que je pouvais et en esquivant toutes les attaques possibles, mais je fini par être toucher au bras. Un flash apparu alors et je me retrouvai à nouveau sur le palier avant que les sans-coeurs firent leur apparition. Il fallait donc que je fasse l'entièreté du combat sans prendre la moindre blessure, comme je l'avais prévu. J'allais devoir trouver une solution, car les sans-coeur remontait déjà sur le palier. C'est alors que j'eu une idée qui pourrait régler le problème. Je fis apparaître mon arc avant de faire un bond vers le haut et de bander mon arme sans la moindre flèche et de relâcher la corde, faisant s’abattre une pluie de flèches sur les sans-coeurs qui disparurent les uns après les autres avant de finir ceux qui restaient à l'épée. Une fois ces derniers vaincus, une voix se mit à résonner.

"Comment vois-tu ta position de protégé d'Abnegatio ?"

"J'ignore qui est cet homme, mais s'il protège des gens avec des personnalités brisées, il est peut-être quelqu'un de bien.

"Penses-tu que cette coquille dans laquelle tu te caches est indestructible ?"

"Rien n'est indestructible, un jour peut-être, quelqu'un la transpercera...

"Est-il facile de faire preuve d'abnégation ?"

"Rien n'est facile en ce monde, même les choses les plus simples, mais réussir à faire preuve d'abnégation permet une autre vision du monde."

La voix s'arrêta de parler et mon corps commençait à se dissiper, me faisant quitter cet endroit étrange...
Revenir en haut Aller en bas
 
Palier d'Orphen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» votre avis sur l'état d'un vilebrequin
» Passage restreint - Palier de Niri
» Rpg Sword Art Online
» Demande couple de serrage vis de palier et ecrou de bielle moteur deutz BF4M2011C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps-
Sauter vers: