AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'arrivée au village miraculeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parasite Kurokami
Le Doppelgänger d'Ombre et de Sang


Messages : 57
Triomphe : 45
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 20
Localisation : Toujours en train de regarder la Lumière de loin...

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Retrouver la Lumière.

MessageSujet: L'arrivée au village miraculeux   Lun 1 Déc - 21:36

Errant dans les ténèbres, Parasite Kurokami avançait, las, juste après s'être réveillé de ce rêve qui lui a donné son nom, qu'il ne censé de répéter à voix haute :

"Parasite... Kurokami... Parasi~te... Kuro~kami..."

Il avançait sans but, comme l'être de ténèbres qu'il était. Quand soudain, une lumière apparue. Fasciné par la lumière, il se mit à accélérer et à courir vers elle, bras tendu. Juste avant de la toucher, une petite fille apparu.

*Hein ? Mais c'est...*

Il ne parvint pas à finir sa pensée. Il tomba dans un trou de lumière où le froid s'intensifiait. Mais qu'importe. Le froid ne l'a jamais dérangé de toute façon... Puis il atterrit dans quelque chose de froid et... farineux ? Il leva la tête et vit une étendue blanche de matière qui semblait molle et dure à la fois.

« Salutations, étrangers. Je suis le Gardien de ce monde. Ces terres ne sont pas comme celles que vous pourriez avoir l'habitude de parcourir. »

Il marqua une pause.

Parasite leva la tête. Il se trouvait à l'arrière d'une foule de gens. Tous étaient tournés vers le Gardien, à genoux, allongés ou en position de génuflexion. Ils semblaient tous être dans les vapes. Parasite profita de cette opportunité pour s'éloigner de la foule et se cacher derrière la maison la plus proche, de façon à pouvoir entendre ce que disait le chevalier et voir la foule discrètement. Celui-ci tourna très légèrement la tête. Tellement légèrement qu'on aurait dit qu'il n'avait pas bougé. Mais la sensation du regard accusateur que lui lançait le Gardien était clair pour le Sans-Cœur :

*On apprécie pas les miens ici, on dirait...*

Puis le chevalier retourna son regard vers la foule encore sonné et reprit :

« Vous êtes ici dans un cœur. Le cœur d'une enfant qui s'apprête à passer Noël. En temps normal, je vous aurais déjà expulsé... »

Seconde pause. Le Gardien scruta du regard chacun des nouveaux venus, puis agita légèrement la tête d'un air décidé.

« … Mais si vous respectez ces lieux, je ne vois aucun problème à ce que vous restiez pour vivre Noël avec nous. Ne faites pas de bêtises. »

Parasite avait une mauvaise impression... Premièrement, un tel rassemblement de gens était anormal. Deuxièmement, certains d'entre eux dégageaient une aura étrange. Troisièmement, de quoi parlait le Gardien ? "Noël" ? "Un cœur" ? "Nous" ? Trop de questions à la fois pour toutes y répondre maintenant. Mais la créature des ombres avait compris le plus important ; si jamais quelqu'un troublait l'ordre de cette endroit, ses jours seraient comptés. En y regardant de plus près, qui aurait envie de troubler la paisible tranquillité de ce petit havre de paix gelé ? Ce village aux maisonnettes de bois était couvert de... Farine ? Parasite avait du mal à comprendre ce nouveau monde.

Le géant de fer et de cuivre s'éloigna de l'équipe et s'installa sur le fauteuil, au centre de la place du village. Il menait la garde, veillant sur la mise en place du marché.

Le Sans-Cœur, ému de voir un village si beau, oubliant ses possibles observateurs et il sauta sur le toit de la maison derrière laquelle il était caché et admira cet espace de lueur pâle et de blancheur. Il sentit alors une douce chaleur l'envahir, malgré le froid qui régnait. Puis soupira, attendri :

"C'est... Magnifique..."

_________________


-dialogue1 -dialogue2 -dialogue3
*pensée1* *pensée2*


Dernière édition par Parasite Kurokami le Ven 12 Déc - 21:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seikyo Akumu/Kagi
An ancient shinigami


Messages : 38
Triomphe : 36
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 20
Localisation : Derrière toi, te suivant toujours, je suis l'annonce de ta mort...*se prend une baffe de sa narratrice*

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: L'arrivée au village miraculeux   Mar 2 Déc - 16:40

Ah ! Noël ! La neige, Papa Noël, les cadeaux, les lutins, tout le bazar habituel des fêtes de fin d'années...c'est beau, c'est magnifique bien évidemment ; et c'est bien là tout ce que cela peut vous évoquer ; enfin je le suppose...
C'est joli Noël ! Tout s'illumine, tout le monde est heureux, la joie fuse de partout et les yeux des enfants luisent d'un éclat heureux. C'est une chose tellement merveilleuse de les voir courir partout, petits êtres innocents et hystériques attendant impatiemment leurs cadeaux au pied du sapin.
Tout est tellement grandiose durant cette période, et je n'ai encore jamais vu de personnes très malheureuses, car tout le monde en général s'efforce d'être heureux ; quand bien même ils ne le sont pas le reste de l'année. C'est l'époque qui veut cela. S'efforcer d'être heureux au moins durant ce temps-là.
Vous savez quoi ? Moi aussi j'aurais bien aimé connaître les réjouissances de Noël étant petit. Moi aussi j'aurais bien aimé courir le matin jusqu'au pied du sapin, découvrir les cadeaux laissés par le gentil Papa Noël. Moi aussi j'aurais aimé voir cette joie sur le visage de tous, les petits comme les grands. Moi aussi j'aurais aimé goûté à cette chose heureuse...
Seulement voilà...Je n'ai jamais pu connaître tout ceci.
Pourquoi ? - me demanderez-vous, impitoyables lecteurs même pas fichus d'attendre la fin de ce post – Eh bien... Comment vous apporter une réponse satisfaisante ?
Hum...MAIS QU'EST-CE QUE J'EN SAIS HEIN ?! - bah quoi, fallait bien que je fasse une introduction non ?!......................Arrêtez de me regarder ainsi, à force vous devriez savoir que je n'ai qu'un pois chiche dans la tête !....et encore, ai-je seulement quelque chose dans ma petite caboche abîmée ?...Bon, d'accord, rien...MAIS ! Je vous zut tous !

Bon...sérieusement...
Non vraiment, soyons sérieux...
Non je n'ai pas bu de jus de fruits, donc théoriquement je ne suis pas sérieux.
Ceux qui ont déjà mal au crâne peuvent aller se prendre une aspirine ou deux. Que les plus courageux restent et sombrent dans la folie ! - MWAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !...hum pardon.

Non vraiment, je vais tenter de relater comme je le peux, les événements se passant de mon point de vue.

Mon nom est Seikyo Akumu, bien que je préfère le surnom de Kagi.
Je ne cesse, pour une raison obscure, de voyager à travers les mondes, plus souvent à cause de bugs que grâce à ma capacité de Simili. Et c'est pour une raison tout aussi méconnue de moi-même que j'ai commencé à exister. Mon sang est d'encre, et j'ignore si le reste de mon corps n'est pas fictif ; je ne sais même plus quoi en penser. Mais qu'importe.
C'est bientôt Noël, il y a d'autres priorités.

Tous ensemble, nous nous sommes réveillés en ce monde enneigé. C'est beau. Il ne semble étrangement pas faire froid ; voilà qui est peu commun ! Normalement je suis censé cailler, avoir froid. Je suis si frileux ! Mais j'en connais d'autres qui le sont plus que moi – pas vrai Hans ?! Fort heureusement, je me sais résistant à beaucoup de choses, alors quand bien même il ferait froid par la suite, je saurais me débrouiller ; pas comme certains...PAS VRAI HANS ?! - outch.
A dire vrai, je ne saurai pas trop dire où nous nous trouvons. Oh, je n'ignore pas que d'autres sauront me décrire avec exactitude l'endroit ; car oui, pour ceux qui ne le savent pas ou l'ont oublié : je suis horriblement...myope. Et en fait...pour l'instant je m'en fiche.


« Salutations, étrangers. Je suis le Gardien de ce monde. Ces terres ne sont pas comme celles que vous pourriez avoir l'habitude de parcourir. »

Ok, là, je m'en fiche déjà moins d'être myope. Du Gardien en question, je ne distingue qu'une vague silhouette imposante – OH PUNAISE ! MAIS IL ME FERAIT PRESQUE FLIPPER CE GARS-LA ! QUOI JE SUIS HYSTERIQUE ?! NON C'EST PAS VRAI ! - et la lueur bleutée se dégageant de son harnois.

« Vous êtes ici dans un cœur. Le cœur d'une enfant qui s'apprête à passer Noël. En temps normal, je vous aurais déjà expulsé... »

...le...le cœur...
Avais-je bien entendu ?
Nous sommes dans le cœur d'une enfant ? Une enfant qui s'apprête à passer Noël ? Voilà quelque chose de bien étrange...comment cela est-il possible ? Et surtout...le cœur...d'une enfant...


« … Mais si vous respectez ces lieux, je ne vois aucun problème à ce que vous restiez pour vivre Noël avec nous. Ne faites pas de bêtises. »

Je me sens fatigué, mais qu'importe. Comme les autres je me lève ; enfin je suppose que les autres le font. Je ramasse à côté de moi, Sucrette, ma chère et tendre faux adorée ; ma douce amie, je t'aime !
Je m'étire, faisant craquer les os de ma colonne vertébrale de manière extrêmement sinistre ; oups pardon pour les personnes présentes. Puis j'affiche mon plus beau sourire aimable et joyeux – (note de la narratrice : un sérieux sourire de psychopathe, ouais...) - et d'une voix toute heureuse :


-Ok...nous sommes dans le cœur d'une enfant ; ça tente quelqu'un de m'aider à répandre la joie et le bonheur dans son petit cœur ?

Mon étrange aura mystérieuse que certains qualifient habituellement de trop bizarre à cerner, comme étant quasiment quelque chose de malsain qui se dégage de moi, la voilà envolée. Pour l'heure, je suis à la joie et la bonne humeur. A répandre le bonheur partout où je le pourrais dans ce cœur.

Je m'appelle Seikyo Akumu, alias Kagi.
Et je ne pourrais, jamais, ô grand jamais, vouloir du mal au cœur d'un enfant. Surtout en cette période spéciale.
Surtout...surtout depuis...depuis que j'ai vu ces horreurs. Depuis lui...depuis...
Ne me parlez plus jamais de marionnettes ou de poupées.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parasite Kurokami
Le Doppelgänger d'Ombre et de Sang


Messages : 57
Triomphe : 45
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 20
Localisation : Toujours en train de regarder la Lumière de loin...

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Retrouver la Lumière.

MessageSujet: Re: L'arrivée au village miraculeux   Ven 12 Déc - 15:12

Parasite continuait de contempler la jolie petite ville de bois quand il entendit quelqu'un dire haut et fort, au milieu de la place :

-Ok...nous sommes dans le cœur d'une enfant ; ça tente quelqu'un de m'aider à répandre la joie et le bonheur dans son petit cœur ?

Le Sans-Cœur tourna vivement la tête, croyant que cette phrase lui était dédié. Lorsqu'il se rendit compte qu'il était possible que quelqu'un le remarque sur son toit, perché, il descendit en vitesse et se cacha derrière cette même maisonnette sur laquelle il était assis il y a quelques secondes. En regardant discrètement la foule qui se tenait au centre de la place, il remarqua particulièrement un homme assez grand, le teint pâle, des cheveux gris très longs, avec un long manteau noir, et... Deux auras ? L'homme possédait un objet étrange que Parasite remarqua de par ses émanations. On aurait dit un squelette, mais il n'avait ni bras ni jambes et la colonne vertébrale faisant bien un mètre de plus que la normale. Et derrière le crâne, il y avait une longue lame courbée, extrêmement tranchante et pointue. Dû à sa condition de Sans-Cœur, Parasite voyait s'échapper des yeux du crâne une énergie qui n'était ni des Ténèbres, ni du Néant. C'était autre chose, d'encore plus dangereux... La Fin... C'était la seule explication que pouvait fournir le Doppelgänger. La Fin de toute chose et la connaissance de cette Fin. Cette arme était dangereuse...

La seconde aura était celle de l'homme lui-même. Il y avait un peu de Néant dans son aura.

Un Simili ? Non... , se dit Parasite tout bas.

C'est vrai, il y avait autre chose. Parasite avait déjà rencontré des Similis quand il errait dans les Ténèbres. Leur aura était clair : du Néant, rien que du Néant. Mais il y avait autre chose chez cet individu grisonnant. Il ne semblait pas réel ; comme si son être était une simple idée. Une vague idée... Il était hors du Temps et de l'Existence... Hors du Destin et de la Fin... Il était... Bizarre. Rien d'autre ne pourrait décrire cette aura et cet homme qui commençait d'ailleurs à s'activer vivement autour des personnes de la place et à courir partout, comme si il cherchait quoi faire.

Peu importe...

Soudain, il se sentit soubresauter. C'est la première fois qu'il eu une telle réaction. Son instinct de Sans-Cœur venait de s'activer de façon violente. Il sentait non pas une mais deux auras qui l'attirait. Ses deux êtres étaient réunis l'un près de l'autre et cette double présence appâtait Parasite. Il ignorait pourquoi... Mais il devait aller voir ce que c'était. Il sauta sur un lampadaire particulièrement haut, ignorant encore une fois qu'il pouvait être vu et se mit à tourner sur lui-même, cherchant d'où venait de telles présences. Quand soudain, il se stoppa comme un chien de chasse qui déniche un gibier caché dans un buisson. Il y avait, à l'écart de la place, deux lumières éblouissantes qui résonnaient entre elles et brillaient d'une lueur pur et identique. Sans savoir ce que cela signifiait, Parasite Kurokami s'écria à la vue de ses lumières :

Des Princesses de Cœur... Deux en même temps... La Lumière... Je dois...

Il était dans un tel état d'émerveillement qu'il tremblait et ne finissait même pas ses phrases. Dans un frissonnement d'excitation, il sauta du lampadaire sur un toit et commença à s'approcher des deux « Princesses » avec hâte. Il ne sentait plus. Son instinct de créatures des Ombres le faisait avancer à moitié contre sa volonté. Les deux lumières s’amplifiaient l'une l'autre, comme si elles s'appréciaient tellement qu'elle brillaient à l'unisson. Cette lumière était pourtant dangereuse pour un Sans-Cœur. Et il le savait... Mais le Doppelgänger cherchait depuis sa « naissance » une lumière comme ses deux-là. Il était près de son but... Trouver la Lumière et l'avoir... Mais comment faire pour l'obtenir ? Il n'en avait aucune idée, mais il l'aurait... Il les auraient...

Elles sont... Magnifiques...


Suite des aventures : http://www.kh-memento.com/t254-deux-reines-blanches-blanche

_________________


-dialogue1 -dialogue2 -dialogue3
*pensée1* *pensée2*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée au village miraculeux   Aujourd'hui à 15:01

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée au village miraculeux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Village Hentaï[accepté]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps évenements :: Event Noêl 2014-
Sauter vers: