AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Glaciale méprise [PV: Jack Frost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alastair
Roi des Cauchemars


Messages : 20
Triomphe : 40
Date d'inscription : 01/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Glaciale méprise [PV: Jack Frost]   Mer 3 Déc - 20:43

Au départ il n'y avait rien, rien à part les Ténèbres. Et puis une masse informe en surgit, par l'action des dieux. Ils voulaient donner un antagoniste à l'humanité, quelque chose de plus terrifiant encore que les maladies ou la Mort elle-même, quelque chose qui ferait en sorte qu'ils se terrent tels des lapins au fond de leur terrier. Ils donnèrent vie à cette masse informe qui prit conscience de son existence, et prit une forme humaine emmitouflée dans une longue tunique noire d'ombres. Les dieux le dotèrent de pouvoirs terrifiants et ils le laissèrent commettre crimes et carnages.
Alastair était né.
Monstre sans pitié, créature sans sentiments autre que la colère et la haine des humains, et la satisfaction et la joie de voir ses victimes souffrir.
Les divinités menteuses lui avaient promis qu'une fois son travail accompli, il pourrait renaître sous une forme humaine et vivre une nouvelle vie, il connaîtrait la joie de vivre et des sentiments nouveaux. Et il avait accompli leur désir avec ardeur.
Alastair connut la peur, quand il s'attaqua à plus innocent et plus fort que lui. Le héros de l'histoire le vainquit et il fut enfermé au coeur de leur soleil tortionnaire, dans une cage de lumière aux barreaux lumineux, enchaîné par des liens flamboyants de luminosité extrême. La Lumière avait brûlé tout son être sans laisser de marques, il avait hurlé de douleur à s'en arracher les cordes vocales, il avait été rendu aveugle, et tout son corps comme son esprit avaient souffert durant des siècles. Les dieux avaient menti, ils l'avaient oublié dans sa souffrance, ils ne lui avaient rien donné en échange, juste des siècles de douleur atroce; c'était assurément cela qui l'avait rendu fou et empli d'amertume, haineux. Et en sortant du livre, découvrant qu'il n'avait de fait, jamais existé, cela l'avait rendu nettement plus en colère qui ne l'était déjà, il avait envie de se venger; et il jalousait le bonheur et l'existence des autres, ceux qui étaient vraiment ancrés dans la réalité, ceux qui avaient toujours existé.

Il avait souffert durant des années, des décennies, des siècles, il avait été haï et avait haï, et on l'avait trahi, tout cela pour découvrir que son monde n'était que fiction et que jamais il n'avait existé; il n'aurait jamais dû sortir du livre, il aurait dû continuer à subir cette épouvantable torture. Pour toujours. La haine, le désespoir, la rancœur et la folie l'avaient envahi.

Et puis...il avait connu l'amour; Celsia. Et avec Lynns, c'était comme une famille; elle était une gamine dans le corps d'une femme, et elle voulait un papa et une maman.

Mais bref, revenons au sujet de départ - l'introduction fut longue, je vous l'accorde.

Alastair s'était éveillé en même temps que beaucoup d'autres; il fut, avec ses alliés, l'un des premiers à se réveiller de cette torpeur étrange...dans une sorte de rêve. Abnegatio les avait prévenus d'ailleurs. Faire en sorte que le gardien de ce monde soit des leurs. Le problème était qu'à part Celsia, Alastair et Lynns étaient un peu dans la panade: la première pouvait changer d'apparence mais pas les deux autres; ce qui eut pour effet de faire paniquer la tireuse du groupe, Alastair et elle durent battre en retraite en écoutant qu'à moitié les dires du gardien. Le Roi des Cauchemars usa de son pouvoir pour se fondre dans les ombres avec Lynns et aller ailleurs en ce monde. Et ils se retrouvèrent dans la forêt enneigée.

Quand ils sortirent des ombres, le Roi des Cauchemars tenait la jeune femme, qui n'en était pas vraiment une, dans ses bras. Elle était légère et elle ne bougeait pas trop.


-J'ai peur...ils me font tous peur...Tu voudras bien me protéger, hein, dis ?

-Veux-tu bien arrêter sombre idiote ? pesta Alastair assez agressivement, faisant taire la gamine au corps de femme qui esquissa une moue toute triste, comme si elle allait pleurer.

Le Roi des Cauchemars la déposa sur le sol et elle se releva promptement, regardant tout autour d'elle. Elle semblait joyeuse.


-Qu'est-ce que c'est ?

-De la neige.

Il avait répondu froidement. Non pas qu'il n'appréciait pas sa compagnie, mais elle était d'une candeur inouïe...qui l'exaspérait. Il la regarda courir joyeusement tout autour de lui en criant heureuse:

-Neige ! Neige ! J'adore la neige ! C'est super joli, et c'est mignon ! Neige ! Neige !

Il soupira.

-Est-ce que tu peux rester tranquille cinq minutes ?! Laisse-moi réfléchir, ok ?! Et arrête de faire l'idiote. Reste là.

Lynns versa quelques larmes en s'asseyant. Quel rabat-joie ce type ! Mais elle ne protesta pas. Elle s'assit dans la neige, en tailleur, sa tête appuyée dans une main, coude posé sur un genou. Elle le regarda réfléchir, plongé dans sa réflexion. Elle s'ennuyait, alors elle fit une boule de neige qui atterrit dans la figure d'Alastair. Ce dernier s'énerva mais ne la frappa pas, il se contenait. Alors il créa un cauchemar d'ombre qui prit la forme d'un cheval d'ombre aux yeux dorés.

-Tiens, va plutôt jouer avec ça.

Et toute heureuse, Lynns se mit à jouer avec la créature, laissant le Roi des Cauchemars réfléchir. Seul.

-Autant de gamineries, voilà qui en est déplaisant, qu'elle est désespérante cette fille...tss...bon...Concentre-toi...Il faut que tu parviennes à cette place sans te faire repérer par les autres...Il ne faut pas être reconnu...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Glaciale méprise [PV: Jack Frost]   Dim 7 Déc - 13:47

Quelle étrange sensation... Ce malaise familier que l'on éprouve en sortant de notre torpeur en se rendant compte que l'on avait succombé au sommeil... Cet instant d'adaptation où nos sens se mettent en éveil afin de reconnaître notre environnement puis le souvenir plus ou moins clair de ce qui a bien pu se passer précédemment. Jack, en se réveillant, sentit sous ses doigts une chose familière et agréable. Il referma son poing et laissa tomber la neige sur son visage. Quelle sensation agréable... Il n'avait pas vu de la neige à son état naturel depuis qu'il avait quitté son monde d'origine. En parlant de monde, comment était-il arrivé ici ? Tout ce dont il se rappelait c'était sa rencontre avec Celsia sur les îles du Destin. Autant dire qu'il n'y avait aucun espoir de croiser de la neige dans ce monde. Puis il remarqua le ciel sombre, parsemé d'étoiles... Une chose était sûre, il n'était plus du tout au même endroit. Comment avait-il bien pu arriver en ce lieu ? Le  garçon se releva lentement et observa les alentours. Il se trouvait dans une sorte de villages en plein hiver. Par ailleurs, il remarqua rapidement le chevalier qui se tenait non loin de là et qui s'avança vers lui. Enfin, pas seulement lui car de nombreuses personnes étaient en train de se réveiller autour de lui. Ces gens semblaient tout aussi perdus que lui... Personne ne prêtait vraiment attention aux autres, tout le monde était concentré sur le chevalier qui s'avançait vers eux.
Il se présenta comme étant le gardien de ces lieux. D'après cet entité, ils étaient entrés à l'intérieur du coeur d'une jeune fille. Comment cela pouvait-il seulement être possible ? Il semblait que Jack avait encore de nombreuses choses à apprendre... Attendez une minute ! Que venait-il de dire à propos de cette enfant ? Elle s'apprêtait à passer Noël ! Est-ce que cela voulait dire que Nord était ici ?

Dans ce cas, pas de temps à perdre ! Il s'envola avant même la fin des explications du chevalier en armure et entreprit de faire une reconnaissance des lieux. Alors qu'il survolait la forêt recouverte de neige, il aperçut un visage familier. Au milieu d'une clairière, il pouvait clairement apercevoir Noirceur. Comment rater un être vêtu de noir dans un paysage d'un blanc immaculé de toute façon ? Il plongea vers son ennemi, son bâton à la main. D'un geste, il envoya un rayon glacial en direction de sa cible. Il pouvait ressentir d'ici les Ténèbres qui noircissaient son coeur. Il n'y avait aucun doute sur l'identité de la personne. Il se tenait maintenant à quelques mètres de lui et il pouvait clairement discerner ses traits. Son bâton devant lui, il était prêt à attaquer à nouveau mais avant, il avait quelques questions à lui poser.

Toi... Je me doutais que tu étais derrière tout ça ! Il lança quelques piques de glace dans sa direction et bondit vers son adversaire pour le frapper d'un coup de pied. Comment peux-tu te montrer aussi désinvolte alors que tu as tué Sable ?

Juste après son attaque, il se recula pour rester à bonne distance de Noirceur. Il ne fallait pas oublier qu'il s'agissait d'un redoutable adversaire... Toujours en position de garde, il se doutait que la discussion allait tourner court mais il essaya tout de même d'obtenir des informations.

Que fais-tu ici ? Laisse-moi deviner... Tu comptes t'en prendre à Nord c'est ça ? Il resserra sa prise autour de son bâton. Sache que je ne te laisserai pas t'en sortir aussi facilement cette fois !

Il était inutile de préciser qu'en cet instant, il serait difficile pour Alistair de prouver qu'il n'était pas Noirceur. Leur ressemblance physique et leurs facultés étant identiques, il lui serait difficile de convaincre Jack. Surtout lorsque ce dernier est encore obnubilé par la colère et la tristesse d'avoir perdu l'une des seules personnes à laquelle il pouvait tenir. Et voilà que maintenant, il rodait aux alentours de la ville, la veille de Noël. Il était évident qu'il préparait encore un sale coup !
Revenir en haut Aller en bas
Alastair
Roi des Cauchemars


Messages : 20
Triomphe : 40
Date d'inscription : 01/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Glaciale méprise [PV: Jack Frost]   Dim 7 Déc - 23:46

Si certains se demanderont pourquoi Lynns est présente sur ce sujet alors qu'elle ne semble d'aucune utilité, je vous répondrai par un simple: JE FAIS CE QUE JE VEUX AVEC MES PERSOS ALLEZ VOUS FAIRE VOIR ! Veuillez patienter un peu, ce n'est que le début du sujet; un peu d'attente de vous fera pas de mal, car Lynns se montrera fortement utile par la suite, ayez la sagesse de patienter, merci bien.

Alastair était tranquillement en train de réfléchir à comment rejoindre cette place sans être vu ni reconnu. Il entendait les stupides rires cristallins de la brune, jouant avec le Cauchemar, non loin dans la forêt; mais suffisamment éloignée pour qu'on ne puisse pas la voir pour l'heure.
Absorbé par sa réflexion, le Roi des Cauchemars ne vit pas le jeune homme foncer vers lui, il ne vit pas le rayon glacial qui le toucha de plein fouet, mais fort heureusement, ne le blessa pas; car en vérité, la seule chose qui pouvait vraiment le blesser à lui en arracher d'horribles cris de douleur n'était rien d'autre que la Lumière. Or, ici, il s'agissait de glace, donc cela n'avait pas d'incidence sur sa personne, surtout vu sa composition pas tout à fait humaine. Par contre, oui, il sentit le rayon passer.

Le Roi des Cauchemars se tourna vers son attaquant se tenant maintenant à quelques mètres de lui. C'était un jeune homme aux cheveux blancs. Alastair ne le connaissait pas, mais l'autre semblait le connaître; ou du moins le croyait-il.


Toi... Je me doutais que tu étais derrière tout ça ! Comment peux-tu te montrer aussi désinvolte alors que tu as tué Sable ?

Il avait reculé en voyant les pics de glace dans sa direction mais s'était tout de même pris le coup de pied dans la tronche; cependant cela ne l'avait pas pour autant blesser. Aussi s'était-il contenté de se frotter la joue et de remettre une mèche en place, tout en continuant d'écouter et de regarder ce jeune sot, ce fou qui semblait le prendre pour quelqu'un d'autre.
Oui...il y avait erreur sur la personne.
C'était là, une glaciale méprise.
L'autre semblait vouloir en découdre, ce qui n'était pas le cas du Roi des Cauchemars qui, lui, avait vraiment autre chose à faire pour le coup.


Que fais-tu ici ? Laisse-moi deviner... Tu comptes t'en prendre à Nord c'est ça ? Sache que je ne te laisserai pas t'en sortir aussi facilement cette fois !

Il haussa un sourcil, perplexe.
Sable ? Nord ?
Qui étaient ces gens ?
Et puis...s'en prendre à ce...Nord ? Pourquoi faire ?

Par simple réflexe défensif, Alastair se réfugia dans une ombre. On ne pouvait pas l'attaquer frontalement ainsi, on devait d'abord l'y déloger; et il était aisé de le blesser dans sa cachette avec de la Lumière. Cependant, l'autre ne le savait sans doute pas.

Le Roi des Cauchemars était caché dans une ombre et ce pouvait être n'importe laquelle. Mais il n'attaquerait pas, car il avait vraiment autre chose à faire.
Alors la première chose qu'il fit en sortant de l'ombre derrière Jack Frost, ce fut de lui tapoter doucement l'épaule, affichant un regard blasé.


-Bonjour, d'abord. Un peu de politesse en ce bas-monde jeune homme, que diable !

Il s'esquiva dans une autre ombre dans le doute où l'autre aurait envie de le frapper.

-Je n'ai vraiment que faire de tes états d'âme mon petit, je suis désolé. J'ai vraiment autre chose à faire.

Il sortit de nouveau de son ombre pour se retrouver en face de Jack.

-Tu fais erreur sur la personne. J'ai certes tué beaucoup de personnes jadis, mais il s'agissait plutôt de gamins; ton Sable en était-il un ? demanda t-il presque avec mépris.Et ton...Nord...bordel, mais c'est quoi ces noms pourris ?! Et toi, comment t'appelles-tu ? Sable, Nord...Neige peut-être ? Ou Glace ? Ou bien Hiver ? Ou Gel ? Vu ta jugeote, je dirai Gel; ton cerveau a besoin d'être réchauffé, on dirait...

Il le raillait.

-Dégage donc de là petit. J'ai à faire. Si tu veux jouer, tu n'as qu'à aller voir ma fille, elle joue avec un de mes chevaux d'ombre, là-bas. D'ici, on entend ses foutus rires cristallins qui me percent les tympans...

Il lui désigna une direction d'où on entendait, effectivement, les rires joyeux de Lynns.

-Qu'elle se taise...ou je vais finir par lui arracher les cordes vocales ! Argh !

Et sur ce, il lui tourna le dos, faisant mine de s'éloigner pour réfléchir.

Quant à Lynns ? Après la prochaine réponse de Jack Frost.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Glaciale méprise [PV: Jack Frost]   Sam 13 Déc - 22:25

Jack se tenait prêt à attaquer de nouveau quand il vit que ses attaques n'avaient pas l'efficacité escomptée. Qu'est-ce que cela pouvait bien vouloir dire ? Noirceur s'était immunisé contre son pouvoir des glaces depuis leur dernière rencontre ? Tout ceci était des plus étranges, surtout que l'homme n'avait pas vraiment semblé le reconnaître quand l'esprit des glaces l'avait attaqué. Se pouvait-il que les perturbations temporelles l'aient transformé ou quelque chose dans ce genre ? Ou était-ce une nouvelle ruse de cet être vil et ténébreux ? Son ennemi se cacha dans son ombre, hors de portée de ses attaques. Cela n'empêcha pas Jack de lancer des pics de glace dans sa direction mais ces derniers se plantèrent dans le sol sans toucher son adversaire, hors d'atteinte. L'être de ténèbres finit par ressortir de l'ombre de Jack Frost dans son dos et lui tapota sur l'épaule. Par pur réflexe, Jack fit tourner son bâton autour de lui et se retourna en frappant son ennemi.

Bonjour, d'abord. Un peu de politesse en ce bas-monde jeune homme, que diable !

Quoi ? Jack se stoppa dans son mouvement et arrêta sa future attaque avant de la lancer. Ce qu'il avait pressenti semblait se vérifier... Il y avait un problème avec Noirceur. Ce dernier ne se serait jamais adressé à lui de la sorte, surtout après leur dernière rencontre où Jack avait été abandonné par son ennemi, presque brisé. De toute façon, son adversaire s'était réfugié dans une ombre pour éviter son coup précédent.

Je n'ai vraiment que faire de tes états d'âme mon petit, je suis désolé. J'ai vraiment autre chose à faire.

Là, il était clairement évident qu'il se tramait quelque chose de louche. Tandis que l'ombre se matérialisa de nouveau, il se demandait ce à quoi il faisait face. Est-ce que ce qui avait touché Noirceur risquait de lui arriver à lui aussi à l'avenir ?

Tu fais erreur sur la personne. J'ai certes tué beaucoup de personnes jadis, mais il s'agissait plutôt de gamins; ton Sable en était-il un ?

Tuer des enfants... Tout ceci n'avait plus aucun sens ! Les enfants étaient les personnes les plus à même de croire en l'existence des esprits et en la magie. Les faire disparaître, ce serait dire adieu à tous les pouvoirs que l'homme de la lune leur avait donné. Mais ce qui voulait dire que Noirceur ou plutôt ce qu'il était devenu n'était guère mieux que ce qu'il avait été auparavant. Sa main se serra de nouveau autour de son bâton.

Et ton...Nord...bordel, mais c'est quoi ces noms pourris ?! Et toi, comment t'appelles-tu ? Sable, Nord...Neige peut-être ? Ou Glace ? Ou bien Hiver ? Ou Gel ? Vu ta jugeote, je dirai Gel; ton cerveau a besoin d'être réchauffé, on dirait...

Tu te crois drôle Noirceur ? Tu sais très bien qui je suis ! Mon nom est Jack Frost, ne fais pas comme si tu l'avais oublié !

Il s'apprêtait à l'attaquer à nouveau lorsque son adversaire lui fit une étonnante déclaration.

Dégage donc de là petit. J'ai à faire. Si tu veux jouer, tu n'as qu'à aller voir ma fille, elle joue avec un de mes chevaux d'ombre, là-bas. D'ici, on entend ses foutus rires cristallins qui me percent les tympans...

Attends... Quoi ? Tu as une fille... C'est... Impossible ! Dans ce cas, tu ne serais pas... Noirceur... Qui es-tu et comment cela se fait-il que tu lui ressembles autant ?

Il n'y avait aucun doute en tout cas. Le vent portait jusqu'à ses oreilles le rire cristallin d'une jeune fille qui semblait s'amuser tranquillement. Cet homme ne mentait pas et donc cela expliquait pas mal de choses. Ce n'était pas Noirceur, voilà pourquoi il ne le reconnaissait pas. Néanmoins, cette personne n'en était pas plus recommandable que son sosie d'après sa confession précédente.

Qu'elle se taise...ou je vais finir par lui arracher les cordes vocales ! Argh !

Tu n'as pas vraiment l'air du père exemplaire si tu veux mon avis... dit-il en se moquant. Je comprends mieux pourquoi tu tues des enfants sauf que si tu touches à un de ses cheveux, tu auras affaire à moi !

Son arme levé vers lui, il ne savait plus du tout quoi en penser. Qui avait-il en face de lui ? Qu'est-ce que cela voulait dire ? Puis si cet homme avait une fille... Comment pouvait-elle être encore en vie ? Vu le peu qu'il voyait de cette personne, il était évident qu'il n'avait rien d'un père !
Revenir en haut Aller en bas
Lynns
La Veuve Ecarlate


Messages : 5
Triomphe : 8
Date d'inscription : 02/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Glaciale méprise [PV: Jack Frost]   Lun 29 Déc - 12:02

Lynns, c'est le résultat de deux mondes dont l'espace-temps est entré subitement en collision et que cela n'aurait jamais dû se produire, ayant comme conséquence supplémentaire l'effondrement lent mais certain de ces deux univers.
Lynns, c'est un être informe qui prend vie et qui cherche à prendre une forme afin de pouvoir vivre, et qui finit par tomber sur le cadavre d'une suicidée et décide de prendre cette apparence.
Lynns, c'est une chose qui n'a pas eu de nom jusqu'à tomber sur une affiche publicitaire.
Lynns...Lynns c'est une enfant dans un corps d'adulte, et qui ignore totalement ce qu'est le bien et ce qu'est le mal. Elle ne sait pas faire la distinction entre les deux.
Lynns, c'est juste une créature qui veut une maman et un papa; et malheureusement pour les autres, les parents qu'elle a décidé de suivre ne sont autre que Celsia et Alastair.

Nouveau monde, totalement enneigé.
Voilà notre candide psychopathe qui découvre ce nouvel univers avec joie.
Au fond, elle n'avait pas bien écouté ce qu'avait dit Abne-papy, et elle laissait volontiers maman et papa se charger de la tactique à suivre, tandis qu'elle sortirait les flingues accrochés à sa ceinture si besoin était; ou alors son joli marteau, bien que celui-ci ne lui servait à rien.

Ils s'étaient tous retrouvés au même lieu, jusqu'à ce que papa Alastair prenne Lynns dans ses bras pour se fondre dans les ombres et disparaître de la place...et se retrouver dans la forêt enneigée.


-J'ai peur...ils me font tous peur...Tu voudras bien me protéger, hein, dis ?

-Veux-tu bien arrêter sombre idiote ?

Papa Alastair venait de se montrer agressif, aussi la gamine au corps de femme esquissa une moue toute triste; comme si elle allait pleurer. Ce qui était bien le cas, elle n'allait pas tarder à verser des litres de larmes.
Elle n'aimait pas quand papa Alastair se mettait en colère contre elle. Ou en colère tout court.

Et quand elle fut déposée sur le sol, elle se leva bien vite, regardant joyeusement autour d'elle.


-Qu'est-ce que c'est ?

-De la neige.

-Neige ! Neige ! J'adore la neige ! C'est super joli, et c'est mignon ! Neige ! Neige !

La neige était devenue soudainement la chose la plus belle qu'elle avait pu voir de toute sa vie; soit un petit mois tout au plus, si ce n'était moins.
Joli, mignon.
Sauf que sa candeur exaspérait son papa et il le lui dit tout simplement, ce qui la fit verser des larmes tandis qu'elle s'asseyait.

La boule de neige qu'elle lui lança eut don d'énerver papa Alastair mais il se contint, préférant éviter la violence. Normal. Il créa alors un cheval d'ombre et Lynns s'éloigna alors pour jouer avec.

Puis s'ensuivit tout ce passage entre Alastair et Jack Frost.
Et c'est ici que nous nous sommes arrêtés la dernière fois.

Lynns était joyeusement en train de jouer à chat avec la créature de son papa, elle était heureuse et riait, un joli rire cristallin de petite fille. Dans un fichu corps de femme adulte !

Au loin, la candide avait entendu son papa discuter avec un inconnu. Elle n'était pas venu tout d'abord, pensant que la discussion n'allait pas s'éterniser. Mais pour elle, c'était le cas, cela durait longtemps. Alors curieuse, elle s'approcha.
Oh ! Qu'il est mignon l'inconnu ! Sauf qu'il avait une arme levée vers son papa...et cela...ce n'était pas quelque chose qu'elle appréciait.
Mais avant tout, la première chose qu'elle fit avant de faire quoique ce soit d'agressif, fut de se jeter dans les bras de Jack Frost dans le but de lui faire un câlin. Chose qu'elle cria auparavant en s'y jetant toute heureuse; avec l'expression d'une jeune enfant quémandant un câlin à ses parents.


-CÂLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!!!!!!!!!!!

Puis vint la question qui fâche.

-Pourquoi tu veux faire du mal à papa, hein ?! Il t'a rien fait d'abord !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glaciale méprise [PV: Jack Frost]   Aujourd'hui à 2:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Glaciale méprise [PV: Jack Frost]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est moi, Jack Frost !! (en construction)
» Jack O. Frost ♠ Darkness. That's first thing I remember. It was dark, it was cold, and I was scared.
» Jack Swagger Vs. Justin Gabriel
» RPs de l'Esprit de l'Hivers ♦ Jack Overland
» Gau' Relationships ♧ Asociability.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps évenements :: Event Noêl 2014-
Sauter vers: