AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'éveil du damné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eren Illyrio



Messages : 180
Triomphe : 77
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Survivre le plus longtemps possible en honorant la mémoire de Milly

MessageSujet: L'éveil du damné   Mar 31 Mar - 11:52

Le sol s'était dérobé sous les pieds d'Eren après qu'il eu tourné le dos au tunnel d'ombre se présentant devant lui. Désormais il chutait, la lumière du jour peu à peu remplacée par des ténèbres insondable. Le garçon leva les yeux et entrevit la dernière trace de lumière au-dessus de lui, s'éteignant au loin tandis qu'il s'éloignait. Sa chute semblait interminable mais il n'avait pas peur, il sentait comme une impression solennelle sur lui. Il avait l'impression de vivre un rêve éveillé.

*Est-ce réellement le cas ? Est-ce que ce boulot c'était rien d'autre qu'un simple rêve ?*

Eren tentait de se répondre à lui-même mais il ne connaissait aucunement la réponse. Toutefois après tout s'il ne s'agissait que d'un rêve alors il ne craignait rien et s'il mourrait aujourd'hui il pourrait rejoindre Milly, ce qui en soit n'était pas une mauvaise chose.
Pourtant le garçon avait la certitude qu'il ne risquait rien. Il semblait beaucoup plus voler que chuter, ne prenant que peu de vitesse et ayant même tendance depuis quelques secondes à ralentir. De plus le garçon pouvait se voir comme en plein jour malgré le manque de lumière, ce qui, en soit, constituait un fait des plus étrange. Il ne comprenait plus rien à ce qu'il se passait et ce qui suivit n'arrangea pas les choses.
Il aperçut à peine, au loin, une sorte de rebord couvrant un large cercle d'un quinzaine de mètre de diamètre aussi noir que les ténèbres autour ou presque. Il s'en rapprochait encore et encore et pourtant il ne craignait pas cette plate-forme. Arrivé à deux mètres à peu près du sol, il fut retourné et atterri en douceur sur ses pieds, comme si sa chute n'était qu'un mauvais souvenir.
Il fit alors quelques pas vers le centre de cette plate-forme et, se retournant, découvrit que ses pieds avaient laissé des traces de lumière. Il continua alors son avancée vers le centre et distingua très fin halo de lumière. Attiré irrésistiblement par celui-ci, il s'approcha et se mit à genoux devant lui pour l'observer.

La lumière semblait crever la couche noire recouvrant le sol de la plate-forme, tout comme les pas d'Eren. Avec le tranchant de la main, il fit un large mouvement circulaire et parvint à retirer la couche de ténèbres qui empêchait le halo de s'épanouir pleinement, comme s'il avait retiré la poussière d'un meuble. Il découvrit alors une tâche d'un jaune éblouissant. Posant ses deux mains à terre, il s'approcha davantage que soudain cette tâche sembla exploser dans un éblouissement. D'instinct Eren ferma les yeux ,se protégea le visage avec ses bras et put sentir comme un souffle faisant voler ses vêtements et ses cheveux. Cette déflagration ne dura que cinq secondes et lorsqu'il rouvrit les yeux, il ne restait plus aucune trace noire sur la plate-forme, seulement un éblouissement de couleur.
Regardant autour de lui, Eren comprit qu'il avait déjà aperçu ce qui venait de se créer sous ses pieds. Il s'agissait d'un panorama d'un soleil levant constellé de feuille qu'il pouvait reconnaître entre mille même s'il semblait reproduit en vitrail. C'est ce qu'il pouvait voir étant enfant depuis cet arbre, ce panorama qu'il regardait *avec... Elle...*. A cette pensée, une boule se créa dans sa gorge. Il évitait généralement de penser au passé car celui-ci était trop lourd à porter.
-C'est quoi ce délire ? Il y a quelqu'un ? Ohé !

Sa voix semblait résonner dans ce vide de ténèbres et personne hormis son écho ne daigna lui répondre. *Y a t'il au moins âme qui vive ici ?*
Indécis quant à la marche à suivre, Eren entreprit de regarder ce qui pouvait bien l'attendre en contre-bas, dans le vide des ténèbres. Il s'approcha alors d'un bord et mit la tête au-dessus du gouffre. Il put voir que sa plate-forme était richement décorée de vitraux d'un bleu azur et de gris argenté.
*Quitte à mourir, autant que ça soit à un endroit qui a la classe*
Cette pensée lui arracha un sourire. Ça ne lui arrivait pas souvent mais ça lui faisait du bien de temps en temps. Il releva la tête, cherchant l'étincelle de lumière qu'il avait aperçut tout à l'heure, le monde réel depuis lequel il était tombé mais il ne vit rien, juste le néant et c'était la même chose plus bas. Il était bloqué sur cette plate-forme.
Une voix le tira alors de ses pensées, le faisant mettre une main sur la garde de son arme.
-Tout peut-il être justifié ?Cette voix provenait de partout mais elle se faisait d'avantage présente à l'intérieur d'Eren.


-Qui est là ! Montrez vous ! Eren fit volte-face et chercha des yeux son interlocuteur. Tout non, absolument pas mais certaines choses peuvent l'être ! Je me devais d'essayer de la sauver, c'était mon devoir !

Eren se surprit à se justifier auprès de la voix et à lui répondre alors qu'il ne savait même pas qui était son interlocuteur. Un mouvement attira alors son attention de l'autre côté de ce cercle, face à lui. Sans s’interroger, Eren lâcha son épée et s'arma de son arc et d'une flèche qu'il banda dans la seconde. Pourtant tout ce qu'il visait c'était une petite créature noire d'environ 1m50 et semblant comme danser.
*A quoi bon s'alarmer pour ça...*
Eren détendit la corde et rangea son arc avant de s'avancer au devant de la créature. Celle-ci continuait à sauter sur place tout en le regardant, semblant inoffensive.
-Les ténèbres peuvent naître partout mais surtout dans le cœur des hommes reprit la voix, toujours aussi mystérieuse.

Soudain la créature se jeta vers Eren, toutes griffes dehors et tenta de le frapper. Par réflexe, Eren  esquiva en roulant juste en dessous de cette chose, se retourna prestement et s'arma de son épée dans son mouvement.
*Quoi que soit cette chose, elle est visiblement hostile*
La créature réitéra son attaque une seconde fois mais Eren l'attendait cette fois. Il s'écarta d'un pas, comme s'il se joignait à la danse de la créature et lorsqu'elle eut atterri, il planta son arma là où se trouvait son abdomen. La créature s'évapora alors dans un nuage noir toutefois Eren ne se reposa pas pour autant car dix autres apparurent rapidement. Il les mit alors en joue, tour à tour. Il se demanda si l'arc ne pouvait pas être une bonne option puis se ravisa, il risquait la mêlée à tout moment.
Un premier sauta vers lui mais Eren l'accueillit d'un coup de tranchant. Deux autres l'attaquèrent mais il les évita en roulant vers le centre de la plate-forme. Il esquiva de justesse un quatrième   et par réflexe l'attaqua d'un coup d'estoc en arrière. Il ne récupéra pas son arme à temps car un autre l'attaqua et il reçu le coup en plein visage. Sonné, il lâcha son arme qui tomba au sol. Il plongea pour la reprendre mais ce fut trop tard, les ennemis se jetèrent sur lui et il fut très vite enseveli sous une masse de ténèbres. Il s’étira au maximum, cherchant à récupérer son arme quand la voix recommença à se faire entendre ?  
-Crois-tu à l'Après-Vie ?


-Oui j'y crois, je crois qu'elle m'attend là-bas !! Dit Eren qui cherchait à atteindre son épée avec obstination.

Soudain tout sembla s'arrêter autour de lui. Les créatures arrêtèrent de bouger, c'était le calme plat. Au-dessus de cette masse sombre commença à s'élever une fumée et les créatures semblèrent fondre autour d'Eren, le recouvrant de ténèbres.

Lorsqu'il put de nouveau ouvrir les yeux, la masse sombre avait totalement disparue et il se trouvait sur une plate-forme à nouveau noire. En son centre gisait l'épée d'Eren, plantée verticalement. Elle semblait émettre une lueur douce qui attirait Eren. Il se releva, endolori par son combat qu'il avait vraisemblablement perdu et s'approcha de son épée en titubant. Cette fois, ses pas ne ne s'éclairèrent pas derrière lui. Arrivé à la hauteur de son arme, il l’empoigna des deux mains et tira après un bref moment pour reprendre ses forces. L'épée, en se délogeant, fit s'envoler tout le noir recouvrant la plate-forme, laissant apparaître un vitrail représentant Milly vu de haut dans les eaux du lac. L'épée avait été planté à l'endroit de la blessure qui lui avait été fatale.
Eren tomba à genoux devant cette vision, il ne pouvait plus tenir sur ses jambes. Il entendit pourtant distinctement des bruits de pas derrière lui. Puisant dans sa détermination, il parvint à tourner son regard et put apercevoir quelqu'un s'approchant de lui. Levant ses yeux, il découvrit peu à peu l'identité de cette personne : C'était lui qu'il voyait s'approcher.
Il ne comprenait vraiment plus rien à tout ça, pourquoi ça lui arrivait maintenant ? Pourquoi après tant d'année ? Pourquoi devait-il rouvrir les plaies du passé ?
Arrivé près de lui, l'autre s'arrêta pour le regarder, ses grands yeux ouverts et c'est alors qu'Eren remarqua les pupilles dilatées et blanche qui le fixait. Il n'était pas comme ça, il le savait...
-Quelles leçons as-tu tiré de cette rivière de la vie que tu as cherché ? La voix provenait de cet autre Eren, une voix plus grave que celle dont il dispose normalement, une voix résonnant anormalement.


-Eren se releva avant de répondre, s'affrontant face à face en s'emportant peu à peu à chaque réponse : J'ai appris que chaque personne m'entourant risque un destin funeste ! J'ai appris qu'il n'y a aucun dieu capable de ramener quelqu'un à la vie ! J'ai appris qu'elle ne reviendrait pas, jamais, malgré tout ce que je pourrais faire ! J'ai appris le prix à payer, le prix d'une vie pour en sauver une autre Et enfin j'ai appris que je ne suis rien d'autre qu'un monstre de ce monde !

L'apparence de l'autre changea au fur et à mesure de la réponse d'Eren, devenant beaucoup plus noir que lui. Des veines noires semblaient monter depuis son torse le long de son cou, arrivant quasiment à la hauteur de ses yeux. Son visage se fit plus menaçant encore, des cornes pointus percèrent son crâne et apparurent entre ses cheveux qui se teintaient de bleu fade. L'autre devenait un véritable monstre, renforçant ses différences avec le vrai Eren.
-Tu n'es qu'un monstre parmi tant d'autres dans ces mondes Eren... Une erreur de la nature... Les gens te haïssent et te haïront toujours... Tu n'as plus de cœur à leur offrir, il ne reste plus qu'un vide...


-Ça suffit ! Hurla Eren, sa voix se répercutant dans l'écho des ténèbres.

D'un geste, Eren sortit sa lame et frappa en visant la tête du démon lui faisant face. Un bruit de métal s'entrechoquant fut le seul résultat car l'autre avait sorti son épée plus rapidement encore pour se défendre. Les deux lames étaient collé l'une à l'autre et Eren poussa de toutes ses forces pour repousser son adversaire, serrant les dents et hurlant. L'autre semblait pourtant n'avoir aucune difficulté à maintenir son arme. D'un mouvement, Eren relâcha la force qu'il exerçait sur son arme et son adversaire fut emporté par sa poussée. Profitant de cette action, le garçon tenta de frapper horizontalement mais n'atteint que le vide. L'autre était beaucoup trop rapide et s'était glissé juste sous la lame et se trouvait désormais dans l'angle mort d'Eren. Il attaqua violemment avec l'épée, expulsant le garçon plusieurs mètres plus loin.
La chute fut douloureuse mais pas autant que le coup en lui-même, pourtant la lame n'avait pas tranché sa peau. Reprenant son souffle comme il le pouvait, Eren se remit sur ses pieds, mettant en joue son adversaire avec son épée. L'autre parti d'un sourire, sembla prendre son élan et disparu de devant le garçon. Il réapparut derrière celui-ci, cherchant à l'atteindre de l'estoc. Il eut tout juste le temps de se décaler légèrement sur la gauche mais fut tout de même atteint sur son flanc. Cette fois il saignait et ses vêtements avaient été déchiré mais peu lui importait, il tenait sa chance !
Tournant sur lui-même suite à l'assaut de l'autre, il se servit de son élan pour attraper plus rapidement la main de son assaillant, lui empêchant toute fuite et esquive et attrapa son arme comme un poignard pour la planter dans le dos de son double. Le coup porta mais l'adversaire ne sembla pas y prêter attention. Pire encore, il empoigna la tête d'Eren et le fit passer par dessus son épaule pour l'envoyer se fracasser plus loin.
Le garçon était exténué de tous les combats qu'il avait du livrer et ses blessures le faisait souffrir. A genou, les mains posées au sol, il cracha un peu de sang au sol. Le combat tournait largement en sa défaveur.
-Je lâcherai pas l'affaire, elle voudrait pas ça... Dit-il pour se donner du courage


-Elle est morte... tu as pris son cœur et tout ça pour ça...


-Ce n'est pas moi qui ai pris son cœur, répondit-il en se relevant encore tant bien que mal, C'est elle qui a emporté le mien, t'en es la preuve même !


L'autre couru vers Eren, quelques mètres seulement les séparaient. Le garçon s'arma de son arc et tira une première flèche. Le double sembla disparaître et apparaître légèrement sur la droite. Il tira alors une seconde flèche mais le scénario se répéta. A la troisième, le double apparu à côté d'Eren et le frappa de son poing. De nouveau il fut expulsé mais parvint à relativement bien se réceptionner. Il tenait à peine debout mais il tenait encore. Du sang s'écoulait sur sa joue désormais.
L'autre accouru de nouveau, prêt à frapper pour en finir. Les forces d'Eren manquaient cruellement et c'était pour lui le dernier assaut. Le double apparu juste devant le garçon et l'attaqua de la pointe dans le ventre. Il ne bougea pas, se lançant transpercer par l'attaque et attrapa la lame de son adversaire pour la maintenir bloquée. Il s'étira alors au maximum, atteint l'épée toujours bloquée dans le dos de son adversaire et la fit le transpercer réellement, passant à l'endroit de la cicatrice noire.


Le double eut une expression où pouvait se lire à la fois la surprise et la douleur. Il ferma les yeux et lui et son arme furent emportés dans un nuage de fumée, disparaissant comme s'ils n'avaient jamais existé. Eren ne portait même pas la marque de cette précédente attaque qui aurait du lui être fatale. Il tomba néanmoins au sol, ses blessures l'empêchant de résister une seconde de plus.
C'est alors qu'apparu une forme blanche au centre de la plate-forme, une silhouette qu'il reconnut sur le champ : Milly !
Ses bras semblèrent bouger tout seul, comme s'ils étaient indépendant de la volonté d'Eren. Il cherchait à se rapprocher de cette fille qu'il croyait avoir perdu. Quelques mètres seulement les séparaient, pas plus de trois.


Il entendit la voix de la jeune fille l'appeler avant qu'elle ne se retourne et ne franchisse une porte de lumière apparu soudainement. Eren devait la suivre, il n'avait pas le choix. De peur que la porte ne disparaisse, il se mit d'abord à genou puis se releva, tanguant énormément et titubant. Il allait lâcher prise d'un moment à l'autre mais se devait de franchir cette porte : *Pour elle, pour Milly !* Il l'atteint finalement après ce qui lui sembla une éternité, ouvrit en grand la porte et se laissa tomber dans une halo de lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'éveil du damné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Ame damnée cherche RP [demande terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps-
Sauter vers: