AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin et résumé de l'évènement du Pays des Merveilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu



Messages : 37
Triomphe : 52
Date d'inscription : 17/10/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Fin et résumé de l'évènement du Pays des Merveilles   Jeu 24 Sep - 12:35

Bonjour à tous !

L’évènement du pays des Merveilles est officiellement clos. Je remercie les participants et vous informe que la répartition des points de triomphe sera faite sous peu. Pensez à jeter un coup d’œil au seuil des récompenses de temps à autre pour réclamer ce à quoi vous avez droit.

Je donne maintenant la parole à un survivant du Pays des Merveilles pour qu’il vous fasse part de son témoignage.



Carte-Garde : « C’était horrible ! La reine a accusé Alice d’être responsable du fléau qui était en train de ravager notre monde. Il est vrai que depuis plusieurs mois, des évènements forts troublants perturbaient la « tranquillité » du Pays des Merveilles : la météo changeait subitement, des monstres apparaissaient et attaquaient les gens, des citoyens vieillissaient prématurément... Mais ces évènements, que les étrangers appelaient « paradoxes spatio-temporels », se firent plus nombreux et plus violent ces derniers jours. D’où le jugement d’Alice. La reine croyait qu’en lui coupant la tête tout redeviendrait normal. C’est ce que lui disait son nouveau conseiller, Abnegatio, en tout cas. Il était apparu il y a environ deux mois et la reine gobait tout ce qu’il lui racontait. Et puis soudain, un tas d’étrangers sont apparus, comme si Alice avait invoqué leur aide. Ils ont commencé à prendre parti, certains du côté d’Alice, d’autres de la reine. Au final, Alice et tous les autres ont réussi à fuir dans le labyrinthe et on ne les a plus revus. J’ai entendu dire qu’il y a avait eu des affrontements entre les partisans d’Abnegatio et ceux d’Alice, que certains avaient été blessés. J’ai finalement eut le fin mot de l’histoire après coup. Le cœur d’Alice avait été scindé en deux par un paradoxe, et elle était à l’agonie. Chacun des fragments de son cœur était piégé d’un côté de notre monde : l’un au pays des merveilles, l’autre dans le monde réel où se trouvent les gens « normaux », ce qui fait qu’elle ne pouvait pas les faire fusionner. Alice étant quelqu’un de spécial, cet évènement a accentué le phénomène des paradoxes et, contrairement à ce que pensait la reine de cœur, le seul moyen de sauver notre monde était de réunir les deux Alice et non de les tuer. Le monde a commencé à se disloquer. Les deux Alice ont fusionné mais c’était trop tard. L’une des partisantes d’Abnegatio a expliqué qu’il y avait encore un moyen d’empêcher notre monde de disparaitre pour toujours, en générant une boucle temporelle avec l’Artefact du Pays des Merveilles (je n’ai pas bien compris de quoi il s’agissait. Apparemment, l’Artefact est un morceau du cœur du monde et possède certains pouvoirs magiques). Je ne sais pas ce qui est arrivé après, j’ai été happé par les ténèbres et je me suis retrouvé dans une ville que je ne connaissais pas : Traverse. Je suis seul et perdu, j’ai peur. Le Pays des Merveilles n’existe plus. »




Un point pour les Combattants de l’Arche, zéro pour les résistants : le Pays des Merveilles a été détruit. Il semblerait que les survivants aient tous été expédié à Traverse. Amis de la résistance, c’est le moment idéal pour vous rencontrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fin et résumé de l'évènement du Pays des Merveilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» Résumé de l'intrigue
» Résumé progressif
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Résumé de la situation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Tutoriel :: Manuel d'utilisation :: Annonces hors RPs-
Sauter vers: