AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Matsujun, émissaire de Gaïa !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsujun



Messages : 8
Triomphe : 13
Date d'inscription : 29/09/2015

MessageSujet: Matsujun, émissaire de Gaïa !   Mar 29 Sep - 2:08



Matsujun, née hier, vieille de plusieurs millions d'années.
Prêtesse Shinsô

Sagesse faite femme, la grande prêtresse des Shinsôs est une personne dont le comportement et l'apparence sont en parfaite harmonie. Aussi douce qu'intelligente, elle cultive le tact comme d'autres la terre, et son esprit fertile s'avère source d'aisance conversationnelle, quel que soit le sujet discuté. D'un naturel calme, Matsujun ne se laisse jamais emporter, même dans le feu de l'action la plus ardente, et sait agir de manière réfléchie en toute circonstance. Ne prononçant jamais un mot plus haut que l'autre, cette digne représentante de sa race est enveloppée d'une aura de sérénité dont les bienfaits se répercutent naturellement autour d'elle.

De longs et soyeux cheveux bruns tombant en cascade, coiffés d'un léger chignon, et exempts de tout noeud ou autre défaut; une peau lisse à l'aspect satiné qui ne connait pas la moindre imperfection, une silhouette grâcile aux proportions parfaites et harmonieuses, et de beaux yeux noirs, au regard empreint de sagesse; extérieurement, Matsujun ressemble à s'y méprendre à n'importe quelle humaine ayant été gatée par la nature. Ses vêtements ne vont pas sans souligner cette ravissante apparence, et donnent à la prêtresse des Shinsôs une allure altière, que ne saurait démentir la noblesse de ses traits. Dotée d'une voix aussi douce que mélodieuse, cette presque-femme dégage une aura de charisme propre à ceux de sa race, agrémentée par des mouvements dont se dégage une incommensurable grâce.

Style de combat
En tant que Grande prêtresse de sa race, élue et envoyée de Gaïa, Matsujun commande aux éléments aussi simplement que vous allumez la lumière. Toute autant capable de déchaîner la foudre que d’apaiser les flots, elle peut être la plus précieuse des alliées, comme une redoutable adversaire. Toutefois, peu importe l'urgence du combat, elle fera toujours passer la sécurité et la vie de ceux qui l'accompagnent avant la nécessite de vaincre l'ennemi, puisant dans ses capacités de soutien afin qu'il n'arrive rien de fâcheux à ceux qu'elle souhaite aider.

Objectif
En temps que déesse primordiale de la vie et de l'existence, Gaïa souffre du mal qui dérègle actuellement certains mondes. Pire, l'un de ces mondes vient de s'effondrer, et n'en subsiste plus qu'un infime lopin de terre, comme une vague réminiscence de l'espoir qui fut. La mère de tout ne peut laisser cela se reproduire, et a décidé d'envoyer la grande prêtresse des Shinsôs, afin qu'elle enquête sur l'origine de ces maux, et évite ainsi qu'une telle tragédie ne se reproduise. La déesse en est certaine, Matsujun saura débusquer le mal et en venir à bout !


Histoire







Si je vous disais qu'en une époque reculée, les gens pensaient que notre bonne vieille Terre, supposée aussi plate qu'une pizza, se trouvait au centre de l'univers. Si je vous parlais de cette époque où tout le monde s'accordait sur le fait que l'espèce humaine étant la seule espèce évoluée qui puisse exister, la planète qui avait la chance de l'accueillir était forcément le centre de l'univers. Comment !? Vous connaissez déjà cette histoire ?
Dans ce cas, confortablement installé devant votre écran, vous qui lisez ces quelques lignes, comment pouvez-vous encore trouver le moyen de vous persuader que le monde, l'univers que vous connaissez, dans lequel l'oisiveté de cet instant vous est possible, soit le seul permettant telle existence ?

Laissez-moi, dès à présent, balayer cette stupide certitude de votre esprit, en vous parlant d'Yggdrasil, l'Arbre-Monde, ou Arbre de Vie, et de sa myriade de fruits, dont chacun représente un univers à lui seul. Permettez-moi, également, de vous présenter Gaïa, déesse primordiale, plus ancienne que toutes les divinités, esprits, et autres croyances. La Mère Nourricière, comme elle est quelques fois appelée, source de toute vie, voire de toute existence, veille sur cet arbre et tous ses bourgeons comme l'on veille sur le plus précieux des trésors.

Mais que vient faire tout ceci dans l'histoire de Matsujun ? Rien, et pourtant tout. Car pour comprendre l'histoire de ce personnage, il faut avant tout comprendre l'origine de son espèce, l'origine des Shinsôs. Il y a fort fort longtemps, bien avant les premiers elfes (qui reprirent leur langage), et même avant les premiers dragons, Gaïa, source de toute création, donna naissance à ses tous premiers enfants, les Shinsôs.

Les Originels, comme les appelèrent plus tard leurs petits frères -alias les Elfes-, sont un peuple élu et béni entre tous par la déesse primordiale, avec laquelle chaque membre de l'espèce partage un lien indéfectible. Voués à servir la déesse des origines, ces êtres à la vie éternelle existent dans un concept de vie différent du notre, et n'entrent en activité que lorsque l'ordre naturel se trouve menacé. Une fois sa tâche accompli, un Shinsô retourne à la terre, dont il renaîtra au bout de quelques siècles voire millénaires, afin de vérifier les résultats de son action. Malgré les termes de retour à la terre, et de renaissance, il ne faut, encore une fois, pas se référer à l'idée commune de cycle alternant vie et mort; il est plus question ici de retour à un état naturel, de fusion avec l'élément source, sans perte de conscience ni de personnalité. Un Shinsô, durant le laps de temps (pouvant quelques fois se chiffrer en millions d'années) retournant à la terre, garde sa conscience et son ressenti, qu'il partage avec le sol qui l'accueille.

Peuple empreint de sagesse, les Shinsôs vivent par raison bien plus que par passion, et sont généralement étrangers aux concepts de lumière, ténèbres, bien, mal, et autres principes dichotomiques tels que ceux-ci. Ils n'en demeurent pas moins doués pour l'empathie, et s'avèrent capable d'apaiser autrui en partageant l'harmonie qui les habite. En tant que grande prêtresse Shinsô, Matsujun fait figure d'élue des élus. D'un âge incalculable, même pour son peuple, la dame entretien avec la Grande Mère un lien plus fort que n'importe lequel de ses congénères. Dotée d'un caractère doux et plein de compassion, Matsujun pourrait être perçue comme l'incarnation même de Gaïa, et chacune de ses paroles est considérée par les siens comme un axiome absolu.

Voici plusieurs milliers d'années que cette vénérable n'est pas sortie de terre, mais aujourd'hui, la déesse mère pleure... Gaïa souffre, et sa grande prêtresse avec. Un monde à disparu, passant de la matière au néant en l'espace de quelques instants. Non pas qu'il se soit désintégré, qu'une catastrophe naturelle l'ait pulvérisé ou autre, ce qui serait l'ordre naturel des choses. Non, il s'agit ici d'une négation, l'existence même de ce monde à été effacée, et, pire, d'autres encourent la même menace. Quelle ignominie engendrerait tel désordre dans plusieurs univers, sans que même la déesse de tout ne s'en rende compte ?

Lorsque la grande prêtresse se rendit compte de l'existence de ces maux, lui vinrent ces questions, suivies de peu par leurs réponses. Le temps. Si Gaïa est la mère de tout, le temps, Chronos, est le père de l'ensemble. Matsujun pensant invraisemblable qu'un tel drame puisse se produire à l'insu de la grande mère, seul un problème survenu dans la trame du temps aurait donc pu expliquer cela, et, en ce cas, la tâche à accomplir pour réparer le désordre serait bien trop ardue pour qu'elle laisse ce devoir peser sur l'un de ses congénères...

Test-Rp
Jamais Arcueid ne s'était retrouvée dans une telle posture. Acculée, et plus morte que vive, la princesse blanche n'avait guère plus que sa volonté pour tenir debout. La nuit était bien avancée, et le jour, bientôt, s'annoncerait à l'horizon. La vie se mettrait à pulluler, et des centaines d'étudiants reprendraient alors possession des lieux; il était temps de mettre un terme à toute cette mascarade.

"Aurais-tu perdu la tête, princesse Shinsô ? Eprouver de la compassion pour un humain... Où est donc passée la fière princesse que j'ai aimé !?
_Je ne te laisserai pas lui faire de mal !"

A bout de forces, l'Originelle, dans une tentative confinant au désespoir, rassembla tout ce qu'il lui restait d'énergie dans un ultime assaut, déversant ainsi toute sa rancœur sur son ennemi de tous temps, qui vola en éclats.

Huit cent ans de traque et de remords étaient ainsi censés prendre fin, et la jolie blonde au souffle rompu, genoux à terre, se félicitait intérieurement. Derrière elle se tenait celui pour qui elle avait pris tant de risques. Mais le répit fut de courte durée, et de Roa, les morceaux épars déjà se rejoignaient. Du terrible apôtre, bientôt, le corps fut entier, et le sourire triomphal, devant Arcueid qui n'en croyait pas ses yeux; ainsi, elle lui avait aussi transmis ce don propre à sa race. Le poids de sa culpabilité se fit soudain plus pesant... Après tout, elle était la cause de tout ceci. Les mille voix de Roa résonnèrent, narguant la princesse Shinsô:

"Qu'est-ce qui t'étonne ? Tu es la mieux placée pour savoir que la chair ne représente rien pour moi."

Seule dans sa tour, Arcueid rêvait. Souvenir d'un sombre destin, le songe qu'elle faisait, revoyant encore et encore ces tragiques évènements, menait inlassablement à ces derniers mots qui, après presque un millénaire d'existence, avaient fini par donner un sens à sa vie.

"Je veux que tu continues à vivre. On s'est promis qu'on ressortirait ensemble tous les deux, non ? Qu'on ferait des choses futiles..."

L'interminable boucle de ce rêve sans fin s'interrompit soudain, lorsqu'un trouble dans l'ordre naturel vint briser la quiétude de la princesse. Qu'était-ce ? Bien qu'elle soit de loin la plus puissante de son espèce, Arcueid ne partageait pas la même symbiose que les siens avec la Mère Nourricière. Malgré la nature relativement ténue de ce lien, la chasseresse avait clairement ressenti une sorte de vide, apparu subitement. Seule au fond de sa tour, enchaînée sur son trône, l'Originelle se concentrait, cherchant à comprendre ce qui avait disparu.

Arcueid cessa finalement ses investigations sans avoir obtenu plus d'information. Bien que quelque peu piquée de curiosité, la princesse blanche n'avait plus de raison de s'intéresser à cette question; la grande prêtresse, Matsujun, était éveillée.

D'une voix chargée de toute la mélancolie et de la tendresse qui l'habitaient, la plus belle des Originelles, fermant doucement les yeux, susurra un dernier mot avant de repartir à contrecœur vers son éternel sommeil.

"Shiki..."


Dernière édition par Matsujun le Mer 20 Avr - 13:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eren Illyrio



Messages : 180
Triomphe : 77
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Survivre le plus longtemps possible en honorant la mémoire de Milly

MessageSujet: Re: Matsujun, émissaire de Gaïa !   Dim 4 Oct - 12:10

Jolie fiche Smile
Je te la validerai bien mais où sont passés toutes les questions à la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsujun



Messages : 8
Triomphe : 13
Date d'inscription : 29/09/2015

MessageSujet: Re: Matsujun, émissaire de Gaïa !   Dim 4 Oct - 17:13

Pseudo: Matsujun (Donc question useless, j'allège le code :p )
Et pareil pour les autres: soit USELESS, soit déjà répondu plein de fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eren Illyrio



Messages : 180
Triomphe : 77
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Survivre le plus longtemps possible en honorant la mémoire de Milly

MessageSujet: Re: Matsujun, émissaire de Gaïa !   Dim 4 Oct - 17:18

C'est pas faux (tu es la première personne que je valide il fallait bien que je pinaille pour faire les choses bien ).
Fiche validée Very Happy
Bienvenue a nouveau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsujun



Messages : 8
Triomphe : 13
Date d'inscription : 29/09/2015

MessageSujet: Re: Matsujun, émissaire de Gaïa !   Dim 4 Oct - 19:12

Vas-Y pinaille si ça peut te faire plaisir. Matsujun se vengera en te refusant ses soins en rp Twisted Evil
Bon, puisque je suis validé  et que ma fiche de combat est déjà terminée je vais de ce pas m'attaquer à mon éveil.
Un petit peu de Muse dans les esgourdes pour l'inspiration et c'est parti !!

EDIT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matsujun, émissaire de Gaïa !   Aujourd'hui à 21:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Matsujun, émissaire de Gaïa !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julien Vogel... [Archer & Emissaire des nains]
» [RP]L’émissaire taciturne
» Ao Yoruno, l'Émissaire de la Nuit [En Attente de Validation]
» Rapport de bataille Nécron (Cypher) V.S GI (Crazy Boby) 3000pts
» Émissaire de Savoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Tutoriel :: Fichiers de sauvegarde :: Fiche de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: