AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moros le Destin Fatal arrive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moros
Combattant de l'arche


Messages : 37
Triomphe : 17
Date d'inscription : 14/10/2015

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Rencontrer Blanche et la faire souffrir

MessageSujet: Moros le Destin Fatal arrive   Mer 14 Oct - 14:31



Samwell Flynnt (Moros), 21 ans, Humain  
Combattant de l'arche

Samwell Flynnt a, aujourd'hui, quasiment renié son identité passée. Désormais il se fait appeler Moros (le Destin Fatal). C'est un jeune homme qui peut changer radicalement d'un moment à un autre. Dans un premier temps, il peut être égo-centrique à la limite du narcissisme, joueur, jovial même et l'instant suivant faire preuve d'une grande violence sans pitié. Cette césure de son âme est due à ce qu'il a subit durant sa vie, l'ayant transformé du tout au tout.
Il croit dur comme fer que le Temps a une personnalité propre dont il est une sorte d'instrument. Ce sentiment lui vient du fait qu'il a toujours eu des affinités avec le contrôle du temps, pouvant parfois le ralentir ou le stopper. Ayant été abandonné étant bébé, il n'a jamais su d'où il venait, d'où le fait qu'il puisse se dire lui-même un fils du Temps. Il est de plus obsédé par le temps, y faisant référence à de nombreuses reprises.
Il voue un profond sentiment de respect à l'égard de ceux qui ont bien voulu l'aider lorsqu'il avait besoin d'aide, le soigner et l'héberger. Personne ne s'était comporté ainsi avec lui. Ceux qui l'ont aidé ne sont autres que les Discordians, c'est pourquoi il s'est joint à eux sans poser de question.
A l'inverse, il voue une haine farouche à l'égard de TerraNostra et à tous ses habitants qui ont osé lui faire subir toutes ces horreurs l'ayant transformé à jamais et lui ayant volé son enfance. Il cherche par ailleurs à accomplir sa vengeance envers celle qui a renforcé les expériences sur lui en venant d'un autre monde, s’intéressant sur les paradoxes avant de s'enfuir.

Samwell Flynnt est un homme âgé de 21ans. Il mesure 1m80 et est relativement maigre. A première vue, ce garçon androgyne ne paye pas de mine. Il n'a pas réellement de muscle et n'est pas très imposant mais il arbore sur la moitié gauche de son visage et sur son épaule gauche une grande brûlure. Celle-ci n'est pas purulente, ne cloque pas, la peau est juste rouge suite au soin qu'il a reçu. Son œil n'est pas abîmé par cette brûlure et brille toujours de cette couleur brune, tout comme l'autre. Cette couleur vire toutefois au vert lorsque Samwell use de ses pouvoirs. Elle peut aussi influer en fonction de ses sentiments, devenant vert lorsqu'il s'emporte ce qui n'arrive que rarement.
Son visage est surmonté de longs cheveux blonds décoiffés, venant même devant ses yeux. Il porte aussi le symbole des Discordians entre les omoplates pour honorer ceux qui l'ont recueillit.
Il porte à ses deux poignées des montres. A gauche une montre retenue par une chaîne faisant plusieurs fois le tour de son poignet et se terminant d'un côté par une sorte de pointes. A droite se trouve une autre montre reliée par des bandes rouges et enfin une dernière montre sur son avant bras droit constellée de pics. Ces trois montres sont en réalité ses armes : Hour, Mins et Sexan.
Enfin il porte très souvent des vêtements serrés brun ou noir. La majorité du temps, c'est un débardeur noir ou brun à fermeture éclair laissant entrevoir son nombril et le bas de son ventre ou bien un manteau à capuche en fourrure. Il porte fréquemment des mitaines et des chaînes, finissant l'accoutrement de ce jeune homme extravagant.

Style de combat
Moros possède 3 lames pour se défendre. Hour est une lame épaisse et lourde, Mins une une longue lame à cran et Sexan est une lame de taille moyenne et légère. Il varie en fonction des situations. Il se sert aussi de son don pour la maîtrise du temps.

L'objectif de votre personnage
Retrouver la fille qui est venue d'un autre monde et qui a intensifié l'horreur de sa captivité, et purger le monde de TerraNostra.
Histoire
Samwell Flynnt a été découvert un soir d'automne aux abords de la ville. Il déambulait, véritable petit squelette, près des murs. Il n'était alors âgé que de 5 ans. Les gardes s'interrogèrent sur l'identité de ce jeune garçon et la raison de sa présence, seul, à cet endroit. Il était sale, ses cheveux couverts de crasse semblaient noir et il portait des véritables loques. Certains voulurent le repousser mais d'autres le prirent en pitié, lui offrant une chance d'échapper à ce qui rodait à l'extérieur et aux paradoxes. A ce moment on ne pouvait réellement deviner s'il s'agissait d'un petit garçon ou d'une petite fille tant il était androgyne et crasseux.

On le fit entrer dans Xanthia, malgré les réticences de certains le prenant pour un vagabond, et on s'occupa de lui. On découvrit alors ses longs cheveux blonds s'étendant jusqu'au milieu de son dos et un visage angelin. Lorsqu'on lui posa des questions, le garçon était capable de répondre dans une langue déjà parfaitement maîtrisée, expliquant qu'il ne savait pas d'où il venait mais qu'il avait marché durant de longues heures sans s'arrêter. Tout ce qu'il put dire sur lui fut son nom.
On commença alors à se poser une question à propos de ce garçon : Et s'il venait d'un autre monde, amené par une sorte de paradoxe ? Personne ne pouvait réfuter cette thèse, ni ne pouvait clairement la justifier car personne ne savait rien sur lui. Il n'avait pas de signes particuliers, pas d'habits semblant étrange, juste le linge blanc lui servant de robe ainsi que trois montres.

Un homme, soldat depuis de nombreuses années, se porta volontaire pour s'occuper de cet enfant comme si c'était le sien. Dans la ville, on connaissait cet homme pour ses accès de violence envers les hommes sous son commandement. On commença alors à plaindre ce jeune garçon qui allait avoir affaire à lui nuit et jour. Samwell arriva alors dans sa nouvelle famille, rencontrant sa mère adoptive ainsi que sa soeur. Si tout le monde connaissait les déboires du père, personne ne connaissait la mère, et Samwell aurait apprécié que personne ne la connaisse jamais. Le garçon eut ses premiers points de suture à peine cinq semaines après son arrivée, à cause des coups de la mère. Il souffrait en silence, heureux malgré tout d'avoir un toit et un lit. Pourtant dans cette demeure, tout devait être fait par lui. On avait pas adopté un enfant mais plutôt une sorte d'esclave.

Le père rentrait tard pour passer ses nerfs sur le garçon qui faisait généralement le ménage jusqu'à pas d'heure. A de nombreuses reprises, il fit simplement remarquer à son père qu'il rentrait tard ce jour, innocemment. Il recevait alors une pléthore de coup le faisant saigner bien rapidement. Seul sa sœur ne le frappait pas et semblait même relativement gentille avec lui. Soyons clair, elle ne l'aidait pas pour les tâches ingrates qu'il effectuait mais elle était venue plusieurs fois le soigner et le bander après le passage de son père.

L'éducation du jeune garçon continua ainsi durant deux années, l'asservissant de plus en plus. Il commençait à bouillir intérieurement contre ses bourreaux mais il ne faisait rien, il espérait qu'une aide extérieur parvienne à lui. Mais rien ne vint. Un jour où se père était particulièrement énervé, et aviné, l'homme se saisit d'un couteau et menaça Samwell. Le jeune garçon ne répondit pas, laissant passer la situation comme à son habitude pour éviter plus de violence mais ce jour là, le père prit cela comme un affront. Il leva alors la lame pour venir la planter dans la main du jeune garçon. Instinctivement, le garçon hurla "STOP" tout en protégeant son visage. Aussitôt, tous bruit autour cessa. Regardant autour de lui, il découvrit une mouche, volant au ralenti juste devant ses yeux. Soudain son regard fut attiré par la lame toujours dans les airs mais semblant ralentie à un point extrême. Il regarda le couteau une bonne seconde puis, comprenant qu'aucune aide ne viendrait et que c'était sa chance, saisit l'arme et la planta dans la main de son père.

Aussitôt le temps reprit son cours normal et le père, voyant le couteau dans sa main, hurla de douleur et de rage. Ce qu'il avait vu, c'était Samwell se déplaçant à une vitesse extrême durant deux secondes. Il le traita de démon en le frappant si violemment qu'il alla percuter le mur opposé. Il perdit connaissance immédiatement.

Il se réveilla dans une salle entièrement blanche, dans un lieu qu'il ne connaissait pas. Il se trouvait couché sur une table d'opération, solidement enchaînait pour entraver tous ses mouvements. Il hurla qu'on vienne l'aider, il se débattait comme un forcené mais tout ceci était vain.
Il ne le savait pas mais ça faisait trois jours qu'il était inconscient. Son père avait rapporté l’événement qui s'était déroulé dans sa maison, omettant volontairement les parties l'incriminant, auprès des plus hautes sphères de la ville. Un contrôle du temps n'était pas une chose banale et le passé de l'enfant ne jouant pas en sa faveur, il fut décidé qu'il était trop dangereux pour rester en liberté. On l'avait donc enfermé dans une salle au plus profond de la ville dans l'attente d'une décision quant à son avenir. Il avait même été question de le tuer mais cette sentence ne fut pas appliquée.
Sa sentence fut bien pire car on conclut qu'il avait des affinités avec les paradoxes et en était peut-être un lui-même. On jugea donc qu'il n'avait aucun droit ici et qu'on pouvait le traiter comme un sujet d'expérience. On commença alors à se servir de lui, prélevant son sang, lui injectant des substances diverses pour accentuer ses pouvoirs innés, le maintenant en cuve durant des années pour des tests. En bref cela tenait d'autant plus de la torture que de la vie.

Il passa dans cette cuve les 14 années suivantes de sa vie, totalement inconscient, au sens littérale du terme, ainsi que du temps s'écoulant autour de lui. Il semblait dormir mais ne rêvait, ni ne cauchemardait. Il ne voyait rien, juste du noir, des ténèbres.

Test-Rp
Samwell Flynnt commença à émerger en entendant une alarme lointaine. Il était secoué de soubresauts, comme s'il n'était pas totalement sûr de pouvoir contrôler son corps. Il ouvrit lentement les yeux, découvrant pour la première fois depuis longtemps la joie de voir des formes et des couleurs. Il était relativement comateux, à peine conscient de ce qui se jouait autour de lui.

Des personnes couraient dans tous les sens. Ils étaient vêtus de blanc, de blouses blanches pour être exact. Deux d'entre eux l'observaient sans bouger. L'un semblait visiblement anxieux et l'autre était stoïque, un demi-sourire au lèvre. Samwell ne pouvait entendre ce que disait ces deux personnes et ne les auraient sans doute pas comprises au premier abord, son esprit ne revenant que très lentement. Il avança sa main mais celle-ci heurta une vitre épaisse. Il découvrit alors de nombreux tuyaux et seringues reliés à ses bras. Il se trouvait dans une cuve d'expérimentation remplie d'eau et subissait, en ce moment même, une injection d'un produit vert. D'une main, il attrapa l'attirail et l'arracha, répandant sang rouge et liquide vert autour de lui.

Au loin, il entendit la personne la plus stressée parler de lui avec l'autre. Il ne comprit pas les premiers mots, son esprit n'étant encore que peu réveillé, puis les mots prirent du sens :

"-... Dangereux ! Nous devons immédiatement entamer le processus d'incinération de la créature !

"-Imbécile ! On ne réduit pas en cendre autant d'années d'étude. La situation va se rétablir, comme toujours ! Depuis que cette Valerya s'est enfuit, il est notre seul sujet d'étude"

Une créature ? Ces deux hommes parlaient vraisemblablement de Sam, le traitant tout comme on l'avait traité jadis. Il n'était pas une bête et avait tout fait pour s'intégrer. On ne lui avait pas donné sa chance. Et qui était cette Valerya qui s'était enfuit de ce lieu, renforçant encore plus l'horreur de sa condition. De rage, il frappa la vitre qui produit un léger "Ploc" sous le choc. Le garçon reproduisit son geste une deuxième fois, puis une troisième. A la quatrième, des sillons commencèrent à se créer autour du point d'impact.

"-Entamez la procédure de destruction ! Dépêchez vous !" hurla l'homme qui jusqu'à lors demeurait stoïque.

Alors que le stressé commençait à taper une série de touche sur un clavier, des explosions se firent entendre dans les couloirs. L'une d'entre elle fit jaillir des flammes jusqu'à l'endroit où se trouvait les scientifiques. Elle consuma immédiatement celui qui tapait au clavier, faisant sauter la partie gauche de la cuve. Malgré l'eau qui l'entourait, Samwell fut irrémédiablement touché au visage et au bras, sa peau se consumant avant de s'éteindre quasi-immédiatement grâce à l'eau. Il s'écroula par la brèche créée l'explosion, à demi-conscient du chaos ambiant.

Le scientifique s'avança alors, sans réellement le vouloir, et sortit de sa poche une seringue. On pouvait se douter qu'elle était remplie d'un liquide pouvant tuer n'importe quel être vivant. Il n'eut pourtant pas le temps de l'utiliser. A peine eut-il traité le garçon de monstre que celui-ci murmura, sans réellement en être conscient un mot : "Mins". Aussitôt se créa dans sa main une lame gigantesque constellée de pique qu'il planta dans le corps de son agresseur. L'homme tomba alors au sol, inanimé, tandis que Samwell se relevait, couvert de son sang et couvrant son visage blessé d'une main. La lame disparu immédiatement comme elle était apparue.

Il tituba en direction du couloir, entendant toujours les explosions au loin. Il voulait sortir, il était temps qu'il sorte de l'Enfer. Il se sentait pourtant très mal, physiquement et mentalement et menaçait de tomber d'une seconde à l'autre. Des hommes finirent par le trouver, s'arrêtant devant lui, bouche bée. Il entendait murmurer dans son dos qu'il n'aurait jamais due être accueillit, que si Valerya Doll avait été une bénédiction pour cette ville, lui en était la plaie. Il finit par tuer toutes personnes présentes, à l'aide d'une autre arme nommée "Hour", plus petite mais plus épaisse et lourde que l'autre, possédant une chaîne l'entourant et finissant par une pointe aiguisée. Il était dans un état second, entre l'inconscience et l'ivresse du combat.

Une explosion éclata dans le couloir en face de lui et s'approcha à une vitesse folle de lui. Les flammes allaient l'emporter, le réduisant en cendre et mettant fin à ses souffrances. Mais il refusa cette mort. Il leva la main droite, ses pupilles devinrent vertes, et hurla "Stop X !". Immédiatement, le feu se stoppa à quelques centimètres de sa main. Il sentait les flammes lui lécher la paume, stupéfait du pouvoir qui était le sien. Il sourit et tomba en arrière. Il fut alors emporté par un paradoxe vers un lieu plus sûr.

***

Il fut alors accueillit par une femme qu'il trouva immédiatement, très belle. Une certaine dame Celsia appartenant au groupe des Discordian. Il eut l'impression qu'il s'agissait d'un ange. Elle le ramena auprès de son maître, un homme masqué du nom d'Abnegatio, qui le soigna et banda ses plaies. Il fut le premier à lui offrir une famille, les Discordians et cet homme le prirent sous leur aile. Samwell Flynnt, une fois remit de ses blessures, voulut honorer sa nouvelle famille et se fit tatouer le symbole des Discordians dans son dos. Il commença à s'habiller d'un débardeur noir ou brun, d'un pantalon sombre lui aussi et arborait fièrement sa cicatrice. Pourquoi en avoir honte après tout ? Il renonça alors à son passé, renia son nom d'humain faible Samwell Flynnt, et devint Moros, le destin fatal.

"Il n'y a qu'une chose qu'on ne peut battre, c'est le temps...", Ceci devint sa devise, faisant explicitement référence à son don.

Il récupéra un vaisseau, devenant son moyen de transport et s'entraîna à la maîtrise des autres moyens de locomotion. Grâce à sa maîtrise du temps, il parvenait à être un pilote vraiment stupéfiant. Depuis, Moros est sous les ordres d'Abnegatio et le sert sans jamais discuter ses intentions. Il n'hésite pas, parfois à lui donner son avis ou ses idées, bonnes ou non.


Dernière édition par Moros le Sam 17 Oct - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune Nosaka
Messager d'Inari


Pseudo Heaven : Kyasa
Messages : 106
Triomphe : 48
Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 24
Localisation : En mode clandestin sous ton bureau

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Chaque fois qu'il découvre un peu plus se qu'est le Kingdom hearts

MessageSujet: Re: Moros le Destin Fatal arrive   Ven 16 Oct - 12:50

Hello, renard au rapport.

Tout d’abord, j’aime beaucoup ton personnage, il rentre dans le critère des justes. La peine ressentie par le personnage est palpable.

Néanmoins, je soulève plusieurs problèmes.

Premièrement : beaucoup de fautes d’orthographe.

Ensuite : D’où viennent les trois lames ? C’est instinctif ? Il l’a appris quelque part ? Comment ? Quand ? Durant son enfance ? Ou dans la cuve ? Ça mériterait un passage consacré à ça.

Et enfin : Peux-tu expliquer à quel moment tu peux utiliser la magie du temps. J’ai un peu peur que ton personnage devienne un God-Like. Est-ce qu’il l’utilise en dernier recours quand ça vie est menacé ?

Ton personnage à une base solide continue sur cette voie. Il est vraiment intéressant.

_________________
Narrateur
Kitsune Nosaka
Zenko
Yako
renard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moros
Combattant de l'arche


Messages : 37
Triomphe : 17
Date d'inscription : 14/10/2015

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Rencontrer Blanche et la faire souffrir

MessageSujet: Re: Moros le Destin Fatal arrive   Sam 17 Oct - 11:46

je vais corriger les fautes !

Pour les lames : En fait je n'ai pas précisé d'où vient Samwell avant ses cinq ans, âge qu'il a au moment où il est trouvé aux abords de la ville. J'ai laissé cela flou mais je voulais en faire un Discordian Majeur, d'où le fait qu'il contrôle le temps. Lorsqu'il arrive dans la ville, il n'est pas encore à "maturation" tout simplement. Pour ce qui est de ses lames c'est instinctif, il possède depuis toujours les trois montres qui sont les trois lames. Celle-ci sont comme en symbiose avec lui, la cuve n'a fait que développer ses compétences.

Pour ce qui est de la magie du temps, elle pompe beaucoup d'énergie, d'où le fait qu'il tombe dans les vapes après avoir stoppé les flammes (en plus du fait qu'il était blessé), donc ne t'en fais pas pour ça j'ai tendance à fatiguer ou blesser mes personnages abondamment (Je suis pas pour les God-Like).

_________________
Les trois Aiguilles du Destin Fatal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune Nosaka
Messager d'Inari


Pseudo Heaven : Kyasa
Messages : 106
Triomphe : 48
Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 24
Localisation : En mode clandestin sous ton bureau

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Chaque fois qu'il découvre un peu plus se qu'est le Kingdom hearts

MessageSujet: Re: Moros le Destin Fatal arrive   Sam 17 Oct - 12:51

Parfait. Fais moi (le) cygne quand t'as fini.

_________________
Narrateur
Kitsune Nosaka
Zenko
Yako
renard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moros
Combattant de l'arche


Messages : 37
Triomphe : 17
Date d'inscription : 14/10/2015

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Rencontrer Blanche et la faire souffrir

MessageSujet: Re: Moros le Destin Fatal arrive   Sam 17 Oct - 13:21

*Se met à battre des bras frénétiquement"


Cuic.... Cuic (Cri du cygne)



_________________
Les trois Aiguilles du Destin Fatal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegatio
Capitaine de l'Arche


Messages : 125
Triomphe : 667
Date d'inscription : 25/06/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Moros le Destin Fatal arrive   Sam 17 Oct - 20:13

Tu es accepté mon petit. Tu recevras des questions pour le pallier sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kh-memento.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moros le Destin Fatal arrive   Aujourd'hui à 21:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Moros le Destin Fatal arrive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Un acte , un destin qui change...
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Tutoriel :: Fichiers de sauvegarde :: Fiche de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: