AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'éveil du Destin Fatal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moros
Combattant de l'arche


Messages : 37
Triomphe : 17
Date d'inscription : 14/10/2015

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Rencontrer Blanche et la faire souffrir

MessageSujet: L'éveil du Destin Fatal   Dim 18 Oct - 15:13

Sawell s'était endormi sur le siège de son vaisseau Gummi. Il s'était posé afin de reposer un peu ses yeux qui commençaient à se fermer tout seul. A peine les eut-il ouvert à nouveau qu'il se sentit tomber dans le vide. Il se voyait pas sa chute, pour cause il ne voyait rien du tout, il était plongé dans le noir. Il tombait à une vitesse folle pourtant il n'avait pas peur, il avait l'impression qu'il était en train de voler.

Son regard passait tout autour de lui, cherchant un point d'ancrage, une chose qui aurait pu lui permettre de savoir où il se trouvait. Il ne trouva rien du tout. Il tenta de regarder au dessous de lui mais tout ce qu'il parvint à faire fut de se retrouver la tête en bas. Il étendit les bras comme si ça pouvait l'aider à stabiliser son vol. C'était une sensation vraiment étrange que de sentir l'air parcourir son corps de cette façon, de se sentir planer au milieu des ténèbres.

Soudain une petite lumière sembla percer loin en dessous de lui. Elle ne lui permit pas d'entrevoir où il se trouvait et s'éteignit quasi-immédiatement. Lorsqu'elle ne fut plus qu'un point si infime qu'il était à peine visible, elle explosa en une lumière si puissante qu'elle en était aveuglante. Elle fut accompagnée d'un bruit terrible puis d'une onde de choc qui s'avançait vers Moros à une vitesse folle. Il se protégea les yeux de cette lumière mais lorsque l'onde de choc l'atteignit, il la reçu de plein fouet et tournoyant dans les airs.

Il ne maîtrisait plus du tout sa chute et, si l'instant précédant il avait cru voler, il semblait désormais chuter en enfer sans pouvoir s'arrêter. Par intermittence, lorsque sa chute lui permettait, il apercevait en dessous de lui des flammes semblant tout dévorer dans un grand cercle. Au delà, le feu semblait être totalement arrêté par les ténèbres. Moros se vit s'approcher, sentant presque les flammes réchauffer son corps.

Au moment où il atteint les flammes, celle-ci semblèrent se retirer autour de lui, comme si elles lui faisaient une révérence. Il se stabilisa alors, comme s'il lévitait, et atterri tout en douceur sur le sol. Dès que ses pieds touchèrent ce qui semblait être une plateforme, une onde de choc se produisit de nouveau, Moros en son centre, et balaya les flammes. Ne restait plus que l'image d'un feu représenté sur le sol.

Sam regardait autour de lui, ne comprenant pas bien pourquoi il se trouvait ici. Son regard se perdant autour de lui accrocha soudain un mouvement sur sa droite. Il vit alors une sorte de petit pilier sortir du palier sans un bruit. Le même mouvement se produisit sur sa gauche puis devant lui. Les trois piliers étaient identique sauf pour une chose : Le symbole qui s'y trouvait.
A gauche une sorte de chaîne se terminant par une pique, à droite une simple barre assez longue et acérée, enfin en face une barre au multiples piques.

"- Si tu devais garder qu’une épée laquelle choisirais-tu?"

Murmura une voix dans les ténèbres. Moros n'eut pas à bouger pour comprendre qu'il ne verrait pas d'où elle venait. Apparurent soudain, au dessus des piliers, les trois lames de Moros, ses trois aiguilles. Il s'avança vers Mins, se demandant si c'était bien elle. Cela ne faisait aucun doute, il n'y en avait qu'une comme ça. Il comprit que les deux autres seraient tout aussi authentique.
Il réfléchit un instant puis déclama, tournant autour de lui, pour s'adresser à chaque coin des ténèbres :

"-Choisir ? Depuis quand peut-on séparer les aiguilles d'une horloge ? Elles sont indissociable ! Si je dois n'en avoir qu'une, je veux une arme composée des trois aiguilles à la fois !

Aussitôt dit, les piliers semblèrent s'écrouler sur eux même tandis que les lames disparaissaient. Moros sentait que quelque chose se tramait autour de lui mais ne savait pas ce que c'était. Entendant comme un retour de flamme derrière lui, il se tourna rapidement, faisant apparaître Sexan dans sa main. Il découvrit alors une colonne de flamme au beau milieu du palier. Il l'observait sans bouger. La voix émergea alors du déluge de feu, toujours aussi mystérieuse :

"- Jusqu’où ta haine te poussera à te venger ? "

Sur ces paroles, Moros se cambra et laissa surgir un rire dément. Si on l'avait vu, on l'aurait prit pour un fou sans aucun doute. Pour lui, l'ironie de la situation était palpable, c'était une colonne de feu qui lui demandait jusqu'où irait sa vengeance à l'encontre de ceux qui avaient osé le brûler vif, le garder captif si longtemps, l'envoyer en Enfer. Il eut cru qu'il ne pourrait jamais s'arrêter de rire. Il parvint à se calmer finalement, après de longues secondes et son regard perçant se posa sur cette colonne. Ses pupilles, devenues désormais d'un vert bien affirmé, semblaient voir au delà de ce déluge de flamme. Il s'en approcha, sa main libre effleurant la chaleur qu'elle dégageait.

"-Je compte faire brûler leur monde, les envoyer dans un Enfer pire encore que celui dans lequel ils m'ont plongé. Oeil pour oeil..."

Sur ces mots il s'avança, attiré irrésistiblement, à l'intérieur de la colonne de feu. Elle ne le brûla pas, il sentit à peine la chaleur sur son corps comme s'il ne s'agissait que d'une illusion. Dès qu'il l'eut franchi, elle sembla s'éclater, prenant immédiatement de la distance autour de lui. Tout autour, les flammes continuaient de tournoyer en l'encerclant.

C'est alors que sorti du feu plusieurs silhouettes noires. Elles étaient au nombre de six et venaient de partout autour de lui. Elle faisait approximativement sa taille et s'approchaient, tenant à la main des sortes d'épées d'ombre. Moros remplaça alors Sexan par Mins, comprenant le combat inévitable. Les silhouettes se mirent à foncer dans sa direction et se trouvèrent proche relativement rapidement.

Moros se servit de Mins afin de les garder à bonne distance. Il se servait de la taille de cette arme, tournant pour s'attaquer à toutes les silhouettes mais il savait qu'à un moment où un autre elles perceraient ses défenses. Il se concentra alors sur deux d'entre elles, à sa droite, et para le coup qu'elles allaient porter. Elles eurent un mouvement de recul qui permit à Moros de frapper. La lame entra dans les deux corps comme dans du beurre, les tranchant au niveau de la taille. Elles disparurent immédiatement dans un nuage de fumée noire. Les deux silhouettes derrière lui en profitèrent et frappèrent à leur tour. Il reçu le coup dans son dos, tombant à terre quelques mètres plus loin.

Les deux derniers voulurent profiter de la situation, Moros les entendit s'approcher de lui. L'un d'eux sauta dans les airs pour amplifier le coup à venir. Ils étaient désormais dans le rayon d'action de Sam qui tendit soudain sa main en disant simplement "Stop +". Il savait le rayon d'action de son sort et venait d'attirer les ennemis en plein dedans. Il avait, par la même occasion choisi un sort qui n'était pas son plus puissant, évitant ainsi une trop grosse fatigue.

Les ennemis furent immédiatement ralenties. Moros profita alors de la situation, fit apparaître Hour dans sa main et frappa derrière lui avec une violence sans pareil. L'ennemi qui avait sauté ne put se protéger et fut immédiatement tranché en deux de l'épaule à la taille. Le second eut tout juste le temps de lever son arme d'ombre mais celle-ci ne put stopper le coup et se brisa, laissant la lame pénétrer la défense puis le corps de la silhouette. Elle heurta le sol avec force, traversant même le palier sur quelques centimètres.

Les deux dernières silhouettes, celle qui avaient osé lever la main sur lui, se trouvait quelques mètres plus loin. Elle n'était pas assez proche pour être sous l'effet du sort. Moros fit apparaître Sexan dans sa main droite, étant sa lame la plus rapide et fonça en direction des silhouettes. Il frappa la lame d'ombre qui voulait le cueillir à la tête, repoussant l'arme, et enfonça Sexan dans le corps de la seconde ombre, dans ce qui devait être sa poitrine. Il attrapa ensuite sa tête et le fit basculer à sa place. L'ombre déjà blessée par la lame de Moros fut alors heurtée par l'arme de l'autre ombre qui voulait frapper Sam. Elle disparut sous le coup, il ne restait plus qu'un ennemi. D'un revers de la main, Moros l'envoya s'écraser au sol à un mètre de là. L'ombre se releva péniblement puis sembla se transformer.

Exit les ténèbres, se trouvait désormais devant lui un petit enfant levant vers lui des yeux ronds et mouillés de larmes. Moros observait la transformation, tentant de calmer sa respiration. La voix refit surface, venant désormais de la bouche de l'enfant :

"-Tuer un innocent ou épargner un coupable?"

Entendant ces paroles, la main de Moros se crispa sur la garde de son arme. Pour lui la réponse était toute trouvé et la lança, la crachant presque au visage de l'enfant :

"-Je tuerais tout ceux qui se mettront en travers de ma route pour endiguer ma vengeance ! Tu es d'ailleurs sur ma route !"

Il fonça en direction de l'enfant, Sexan en main, et hurla "Stop" pour bloquer tout mouvement de sa cible. Il frappa alors d'estoc l'enfant, semblant comme le traverser sur le coup. Avant même qu'il ne soit projeté en arrière, Moros s'équipa de Mins et frappa de bas en haut, envoyant l'enfant dans les airs. Il poursuivit son enchaînement, sautant et frappant l'enfant au passage une nouvelle fois et se trouvant au dessus de lui. Il fit enfin venir Hour dans sa main et retomba vers l'enfant, abattant sa lame avec force sur l'enfant, ne lui laissant aucune chance. Lorsque la lame heurta le sol, créant une nouvelle fissure, Moros savait l'enfant déjà disparu en fumée. Comment cela aurait pu en être autrement. L'arme disparu, et Sam soufflait fort, essayant de calmer un rythme cardiaque très rapide. Utiliser autant de sort différent avait le don de l'épuiser très rapidement malheureusement.

Les flammes qui entouraient Moros semblèrent alors se rapprocher à nouveau de lui, allant jusqu'à finalement l'engloutir, produisant à nouveau une lumière aveuglante. Il était arrivé dans les ténèbres et repartait dans la lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'éveil du Destin Fatal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Un réveil difficile - Terminé
» Un acte , un destin qui change...
» Le réveil du chat
» On ne contrôle pas le destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps-
Sauter vers: