AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un songe prévenant d'épreuves à venir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laharl Valhalla
Prince déchu


Pseudo Heaven : Maitrix
Messages : 34
Triomphe : 16
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 24
Localisation : Sur mon trône !... Enfin, bientôt...

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Laharl : Roi des Mondes. Volvix : Retrouver sa mémoire et aider Laharl. Ekko : ...

MessageSujet: Un songe prévenant d'épreuves à venir...   Mar 19 Jan - 23:52



Au coeur des ténèbres, sommeillent trois entités... Complémentaires, elles sont à présent séparées. Leurs êtres résonnent dans la noirceur, repoussent le sombre tissu à leurs pieds... Se craquelle alors cette peinture, aussi opaque qu'obscure... laissant maintenant apparaitre des piliers rayonnants, aux motifs vitreux.

Eveillez-vous, enfants de l'espoir... Entamez la voie qui vous est propre.


" Ugh, c'est moi qui donne des ordres, pas l'inverse... " Se plaint, difficilement, le plus arrogant maillon de la trinité, en se réveillant faiblement.

Ses deux compagnons se relèvent également. Peut-on vraiment parler d'un parcours du coeur, lorsque l'on sait que ces derniers en sont dépourvus ? Mais qu'est-ce qu'un coeur, au juste ?... Personne ne le sait vraiment. Les hypothèses font bon nombre, la réalité demeure dans une autre dimension, d'une autre perception.


La magie est une arme dangereuse... utilisez-la avec parcimonie.


" Je suis toujours prudent. " Répond calmement et dans le vide, le guitariste, à la mémoire boiteuse.

Les alentours sont des plus obscurs, seule la douce lueur de la fresque semble jouer un rôle protecteur, pour nos trois protagonistes. Oseront-ils s'avancer en dehors du berceau ?... Les motifs représentent respectivement les nouveaux héros... L'un, d'un rouge flamboyant, admet la présence d'un croissant de lune organique, une écharpe d'une teinte similaire englobant la majorité du chaud vitrail. Un autre, arborant une couleur jaunâtre des plus électriques, voit adossée à son bord une silhouette bien atypique... des cordes de guitare paraissent pourfendre la représentation du barde. Et elle ?... La pure blancheur de son âme éteint presque les traits la symbolisant, cette jeune fille s'efface dans ce cercle, à la manière d'un arc-en-ciel dans l'air... Il est aisé de ne pas y prêter attention, même située au milieu d'une douce émanation énergétique, légèrement bleutée.


L'amitié représente une clé salvatrice, ne perdez pas de vue ce qui fait votre force...


" ... " Réagit modérément cette brave petite, un brin tête en l'air.

Des piliers lumineux émergent les marches d'un escalier vraisemblable, paraissant d'étendre au loin. La suite de cette aventure floutée y siège assurément... Des plates-formes d'un noir ébène, pour l'insatisfaite majesté... D'autres, grisées et translucides, pour une personnalité des plus hésitantes, des plus centristes. Quant à la demoiselle... Presque invisibles, demeurent néanmoins ces taches, parsemant le vide spatial, d'une discrète lueur tamisée, à la blancheur incontestable.


N'ayez pas peur et choisissez votre destinée... Elle n'appartient qu'à vous seul, toutefois il reste envisageable d'en conjuguer une multitude.


Tel un fier guerrier, tu n'hésites pas une seconde, tu plonges au coeur de l'aventure, comme toujours. Fidèle à toi-même, cette épreuve ne représente rien de plus pour toi qu'une simple avancée de tes membres inférieurs... Mais es-tu bien certain que là ne réside juste qu'une scène conforme à tes pensées ? Intrépide, fonçant au devant de chaque danger, il pourrait bien t'emporter pour de bon. L'éventualité de prendre gare aux difficultés t'appartient, mais elle ne correspond pas à ta présente manière d'être... Que se passera-t-il, au moment crucial ? Ce chétif mais résistant personnage pourra-t-il supporter la pression à venir ? Que se passera-t-il, si le diamant vient un jour à se briser ?...

Les ténèbres promettent monts et merveilles, le prix à payer sera tout aussi conséquent.


" J'suis pas assez faible pour me laisser dominer par ma propre force, tu crois quoi ?... "

Un nouveau cylindre apparait devant tes yeux, ne demande qu'à ce que tu prennes le courage de le gravir... Nul besoin de le demander deux fois, c'est tout naturellement que tu es attiré par les appels de ton propre coeur, aussi corrompu peut-il sembler être. En vérité, ce trajet n'apportera que ce que tu seras prêt à admettre, à endurer. Rien de ce que tu vis ici n'impactera négativement ton quotidien, cette dimension est coupée des autres. Mais tu n'es pas seul... au loin, tu perçois auditivement ces bruits de pas, similaires aux tiens, sans pour autant les imiter avec exactitude. C'est normal, chacun avance à son rythme, avec la réticence, l'hésitation associée... La synchronisation parfaite d'une trinité demande du temps, de la rigueur, de la persévérance, de l'ouverture d'esprit... Vous n'êtes pas encore prêts, vous n'arriverez pas au bout de ce chemin ensemble.

Guerrier du feu, il est maintenant temps de prendre une décision... L'épée, symbole de puissance, t'aidera à vaincre, par la force, tes plus récalcitrants opposants... Le bouclier, représentation d'une défense impénétrable, t'aidera à tenir les plus violents assauts, si ta volonté combative ne suffit guère, sur la longue... Le sceptre, identité même de la sagesse, il t'aidera à choisir les actions les plus adaptées, l'essence magique qu'il contient est sans comparaison, puisse-t-elle éclairer la voie de la raison.

Chaque entité vient-elle de faire son choix ?... Ainsi, tu t'obstines sur la pente glissante de la force brute... Ta magie est déjà bien développée, peut-être as-tu fait le bon choix, bien que de mauvais n'existent en ces lieux... Volvix, tu aurais pu choisir la sagesse, pourtant ton choix se porte bien sur le bouclier. Est-ce par peur de perdre encore un être cher, que tu voues une attention compulsive à la protection d'autrui ?... La Discordian que tu as toujours été, semble attirée par la complexité des finitions de cette relique, aux allures de bâton. Ton innocence parle à ta place, partageant le rôle décisionnaire avec la curiosité inconsciente, que tu subis constamment.

Les bribes se rassemblent d'elles-mêmes, ces instants donneront un jour naissance au plus grand paradoxe qui soit. Vous en serez la cause et risquez fort d'en devenir les victimes. Tachez de vous montrer prudent, puisque chaque personne, chaque action, chaque situation, possède sa part positive et négative, selon les différents points de vue s'y relatant... Naïf est-il de penser pouvoir appliquer une quelconque justice. Vos choix différés prouvent que vos identités, vos pensées et vos parcours diffèrent, qu'ils définissent votre notion de l'équité... Il n'existe au mieux que de justice pour le plus grand nombre. Mais cette possibilité vous conviendra-t-elle ? L'univers est juste, vous laisse le choix de vous prendre en main et de définir vos destins, à travers des instants comme celui-ci...


Ne vous mentez pas. Empruntez la voie qui vous sied instinctivement.


Ton regard inquiet est perceptible, jeune Simili. A quoi penses-tu encore ?... Le doute ne représente qu'un frein, pour qui s'y attarde trop. Personne ne risque quoi que ce soit, tant que tu sommeilles en ces lieux... Cette zone est en dehors de l'espace et du temps, il n'y a aucune raison d'avoir peur. Laisse tes muscles se détendre et respire la plénitude, te gagnant lentement... Cette petite compte vraiment pour toi, n'est-ce pas ? Te rappelle-t-elle quelqu'un ?... Tu ne pourras pas sauver chaque personne que tu croiseras. Contentes-toi de préserver celles qui sont véritablement chères à tes yeux... Il n'y a pas de honte à en choisir certains, plutôt que d'autres, tes préférences t'appartiennent. Quand bien même tu vouerais ta vie à la préservation d'autrui, ta perdrais la tienne dans cette quête...

Modère ta générosité, ou elle pourrait finir par t'être fatale.


" Je ne peux pas m'empêcher d'aider ceux dans le besoin, je trouverai un moyen de combiner sécurité et efficacité. "

A tes pieds s'éveillent des formes étranges et élastiques... Agiles, elles se relaient rapidement, autour de toi, avant de s'écarter subitement. Elles semblent attendre quelque chose, de ta part. L'arène cylindre clame la confrontation, ces créatures blanchâtres paraissent accepter de te servir d'entrainement... Mais toute cette mise en scène est fausse, rien de ce que tu pourras trouver ici n'est réel, sinon dans ton esprit propre. Bénéficie de ces rares instants, tu auras besoin de beaucoup de préparation, pour demeurer à la hauteur de tes ambitions, de ta destinée.

La guitare électrique apparait dans tes mains, il est temps de dévoiler tes compétences, fidèle barde... Ainsi tu débutes avec les habituels éclairs. Une attaque à répétition, répondant au doux nom de Line Thunderbolt. Caressant les cordes de ton instrument, à chaque frottement, c'est une nouvelle salve qui se charge de chasser l'adversaire. Malheureusement, ces créatures sont trop rapides et souples, pour se faire toucher par ne serait-ce qu'une seule de tes offensives répétées...

Tu n'es pas très inspiré, aujourd'hui, musicalement parlant... Cela ressent un peu, dans la fréquence, la vitesse, la puissance de tes éclairs successifs. Ce lieu n'est pas propice à une quelconque motivation, il n'y a aucun contexte, aucune situation ou élément extérieur pour te venir en aide. Tu es seul, dans ce combat, mais tes amis te donnent la force d'avancer, de trouver le courage nécessaire à une efficacité notable, au creux de cette confrontation.

Ces souvenirs, tu les chéris, car tu sais comme il est douloureux de ne pouvoir se rappeler d'instants pourtant significatifs, de personnes symboliques pour notre âme... La vigueur te revient et te fait émerger de nouvelles idées de combinaisons. La mise en place d'arcs électriques, tout d'abord, se traçant à même le sol, sous commandes d'accords musicaux... Electro-System. Plusieurs des entités tentent de t'atteindre, de te frapper, mais tu es malin. Tu te sers des lignes courbées pour surfer sur le courant, te retrouvant rapidement derrière les créatures, selon une direction imposée par ta disposition. Ce beau monde rassemblé, c'est tout naturellement que ta prochaine attaque se veut d'être les Volt-Orb... Ces boules plasmiques sont fragiles, mais possèdent l'avantage de pouvoir se servir de tes paraboles, sillonnant maintenant et quelque peu, le terrain alentour... Nées de frottements harmonieux sur l'ensemble des cordes, ces émanations sphériques de ton pouvoir commencent déjà à encercler le groupe, à l'occuper suffisamment, en déchargeant de multiples éclairs et en lui fonçant dessus à vive allure, pour t'offrir l'opportunité de les surprendre avec l'assaut suivant.

Elec-Jail. Puisqu'ils sont trop vifs pour se laisser aisément toucher, il convient de les bloquer pour les atteindre et ça tu l'as très bien compris... Profitant de la dissipation, gracieusement offerte, les cordes se pincent légèrement, alors qu'apparaissent déjà les cerceaux d'énergie mentionnée... Plusieurs d'entre-eux parviennent à immobiliser les modestes victimes de ton acharnement. Pourtant, quelques des extensibles formes organiques se révèlent particulièrement réticentes à la capture, te poussant dans tes derniers retranchements... en t'obligeant à concentrer l'action des deux aptitudes sur les dissidents, puis à lier les boules électriques entre elles, tout comme les anneaux. Ces premières te servirent à ralentir la fuite, bloquant les issues et encerclant les principaux visés, tandis que se plaçait stratégiquement et symétriquement la dernière compétence dévoilée... avant de sceller le tout dans une prison, née par la projection fusionnelle des rayons... Histoire de les achever en vitesse, il était convenu d'accélérer la cadence, avec le micro amplificateur d'ondes, que tu invoquas en prolongeant les arcs au sol, dans l'optique de former un trépied énergétique... Réitérant les Line Thunderbolt, en utilisant le micro comme relais, ceux-ci se retrouvèrent amplifiés dans la vitesse, ainsi que dans la portée, ce qui permit d'atteindre assez rapidement et facilement tes cibles. Les Similis avaient beau se débattre, leur point fort était bel et bien neutralisé... L'agilité ne leur servirait désormais plus, ils ne pouvaient compter sur leur faible force pour se libérer, tout comme une résistance aussi limitée ne permit pas aux corps de tenir suffisamment longtemps, pour que les effets des cerceaux décident à s'estomper.


Ne vous méprenez pas, seule votre union créera un impact, pourra donner naissance à un miracle.


Au coeur de la pénombre, des pas résonnent faiblement, mécaniquement... Si je supprimais l'une des marches, tu continuerais ton avancée, jusqu'à l'inévitable chute. Pour peu que je te l'ordonne, tout du moins... Marionnette de porcelaine, si tu es encore en vie, c'est bien parce qu'ils t'ont sauvée du bucher. Te rappelles-tu de ce brasier dérangeant ? Cette chaleur infernale donna naissance à un soupçon de panique... Ton corps t'ordonnais de réagir, face au danger, d'exécuter un vain recul. Tant que tu continueras d'éprouver ce minuscule instinct de survie, l'espoir sera permis. Il n'existe en ce monde de situations figées, chaque élément subit un mouvement perpétuel... Les plus grands changements ont toujours été, de base, impensables. Il n'existe de modèle défini de l'univers... Rien n'est impossible, tu n'es soumise à aucune limite... sache-le. Tout se transforme.

Ton existence ne représente qu'un paradoxe, puisses-tu lui donner un sens.


" ... "

Chacune des marches gravies s'enfonçait légèrement, dans le vide apparent... Ces pas se voulaient des plus discrets. Tu représentes cette délicate brise, si fragile, si inatteignable... menaçant de se transformer en une tempête indomptable. Tu perturbes l'équilibre des mondes, tu es un danger pour autrui et pour tes compagnons... Mais tes frêles pensées ne peuvent se concentrer efficacement sur ces dires, puisque tu ne saisis même pas totalement ta propre existence. De quoi peut-on te reprocher ?... L'innocence pardonne tout, mais ne répare pas les dégâts. Là toute la complexité de la problématique... Insoluble, ta présence défie la simpliste notion de bien et de mal. Paradoxe.

Les amis que tu t'ignores sont déjà en avance sur toi... il sont déjà arrivés au palier suivant. Tu as toujours été derrière les autres, en retard. Pourtant, sont-ils vraiment en avance sur toi ?... Vous avez tous quelque chose à apprendre, en venant ici, à rattraper. Ce manque vous sera vital à combler, pour la suite de vos aventures... Ignorer volontairement ce fait, revient à condamner vos destins. Vous êtes enclins à engendrer de grands changements... Néanmoins, l'horloge ne tourne pas avec trois rouages. Le processus temporel voit la source de ses évènements, à travers une succession d'actions, d'allures anodines... Pourtant, chacune d'elles possède un impact capital, de par l'intervention du papillon.

Battez des ailes, car déjà votre sommeil vous guide, sur les longues routes arpentées de difficultés... Que votre envol vous mène à de nouveaux horizons, tout comme à cette imposante structure... Vous arrivez au bout de votre voyage, pour cette nuit. Avez-vous appris, ne fusse qu'une chose, en ces lieux ? Laissons la grande porte en décider. Chers troubadours, gorgés de déceptions et d'espoirs, découvrez votre dernière épreuve... Ci sommeille votre plus grand ennemi, celui qui risque de mettre en péril jusqu'à vos vies... Serez-vous à la hauteur ?

Chacun de vous se rapproche... Tous à la fois curieux et hésitants, vous n'êtes toutefois pas venus jusqu'ici pour reculer aux derniers instants. C'est ce qui définit votre grandeur... N'abandonnez jamais... Grince, couine, préviens-les davantage, ton intimidation est inefficace, ils sont décidés à passer ta lisière, sous mes encouragements avisés. Constate, leur fougue, leur vigueur... les séparer n'a servi qu'à les renforcer... Il savent qu'ils doivent prendre gare à toi. Il est temps d'éclairer le domaine de leur coeur...


Affrontez votre pire défaut, atteignez l'éveil salvateur...


L'ex-prince des Démons. La vanité lui a causé bien des soucis, au fil des chapitres de son aventure... Un jour, elle pourrait bien causer sa perte définitive. Il est plus que temps d'en prendre conscience, d'au moins essayer de combattre le danger... l'annihiler ou apprendre à l'accepter, le maîtriser. Le choix appartient au mentionné, à lui d'assumer les conséquences de ses futurs actes... Les ténèbres se matérialisent méticuleusement, sous le regard surpris du réceptacle. Cette créature gigantesque n'est autre qu'une fidèle représentation du vice précité. Aussi connue sous le nom de Darkside.

L'épée grisâtre se matérialisait, dans la main de son propriétaire. L'heure du combat avait sonné et il se ravissait déjà de pouvoir y mettre un terme, d'une bien héroïque façon... Sautant dans l'optique d'esquiver un premier coup de bras, en provenance de l'immonde bestiole, Laharl écartait quelque peu les doigts de sa main libre, afin d'invoquer de petites flammèches sur ceux-ci. Le geste qui s'en suivit, fut des plus logiques... Le monarque les envoya, en effet, en direction de son agresseur, faisant exploser ces émanations sulfureuses, d'un simple claquement de doigts. Cinq bruits sourds et successifs se firent donc remarquer, autant visuellement que auditivement. Le Sans-Coeur ne paraissait ironiquement pas insensible à l'attaque, bien qu'il gardait une stature intimidante... Retombant au sol, après avoir repoussé, de l'arme, deux ripostes griffues, le fier guerrier jaugeait à présent son adversaire, l'oeil vigilant mais l'air amusé.


Pourras-tu sacrifier Volvix et Ekko, afin d'atteindre le trône ?


" La place d'un vrai Roi n'est pas derrière ses vassaux, mais au coeur de la bataille !... " Répondait promptement l'intéressé, en préparant sa prochaine attaque enflammée.

Le guitariste amnésique. L'hésitation constitue certainement le plus grand frein à sa progression... Lui demander de suivre son coeur parait ironique, bien qu'il ne puisse pas encore comprendre pourquoi. Pourtant, c'est parfois la première impression qu'il vaudrait mieux suivre... elle évite de perdre un temps précieux, ainsi que de prendre certains choix regrettables... Centriste, c'est sans surprise que son opposant s'affirme comme une bête, à l'exacte frontière entre la Lumière et les Ténèbres... Ecartant peu à peu ses membres, l'entité semble prête à en découdre. L'est-il aussi, face à l'Armure Astrale ?

D'étranges filaments, blancs et noirs, parcouraient l'arène faite de vitraux... Le Simili esquivait les assauts répétés de son confrère, sans pour autant trouver d'opportunités à la riposte. Trop de réflexion entravait l'action... il se piégeait tout seul, n'avait plus le temps de penser à autre que chose que de se défendre efficacement. Qu'il était avantageux de pouvoir s'octroyer le luxe de réfléchir posément... la réalité n'était pas aussi permissive, malheureusement. Voyager avec son exubérant allié permettait de s'affranchir de la persécutante faiblesse, de l'indécision, de la solitude... Mais une fois seul, face à ses propres monstres, que pouvait espérer le blondinet ? Fallait-il attaquer à la tête, sur le torse, au niveau des membres, peut-être ?... Un éclair fusa, puis un deuxième, un troisième. Encore du sable de gâché. L'immense créature, dotée d'une écharpe, ne bronchait pas le moins du monde. Pourquoi s'obstiner à chercher le talon d'Achille ? Clairement, il n'avait pas l'opportunité d'assumer ce rôle. Le manque de confiance en lui se percevait, jusqu'à la posture, légèrement en retrait, qu'arborait actuellement l'électrique vassal...


Te sens-tu assez fort pour revivre tes pires cauchemars, lorsque tu retrouveras la mémoire ?


" ... Je... je veux savoir. Peu, peu importe les sombres visions qui m'attendent... Je ne suis plus seul, désormais. Je les endurerai !... " Osa enfin affirmer la silhouette masculine, perçant ses doutes d'un souffle nouveau.

Précurseur des paradoxes. Depuis ta naissance, impuissante, tu assistes au problème sans la moindre chance de t'en rendre compte... Pourtant, tu n'en es pas totalement dépourvue... Définissons donc la vérité ainsi. Le manque de conscience parait évident, en cette enveloppe corporelle... Tu n'es pas le seul spécimen à en être presque dénué, semblant condamné à suivre des directives pour agir. Ta race, ta famille, est basée sur un principe similaire... De ce vide absolu émerge cette manifestation familière. Tel un bug de la matrice, cette chose apeurante étale sa taille et sa largeur, déformant l'espace environnant.

En cas de confrontation, la petite Discordian disposait d'informations claires... Il fallait commencer par renforcer l'équipe, avec des attaques de soutien, afin que cette dernière puisse perdurer longtemps et efficacement. Manque de chance, elle se retrouvait seule pour ce combat et déjà l'entité perturbatrice se mettait en mouvement, guettant l'occasion pour frapper, de ses membres saccadés... En attente des ordres. Il ne se passait rien, bien évidemment... Il n'y a pas d'alliés sur le terrain, donc... la suite des directives. Perturber l'adversaire en créant des ouvertures, afin qu'elles se fassent exploiter par les alliés... Exécution de la directive, même si les alliés sont manquants... Ainsi, le grimoire au sol, bougèrent délicatement les bras et mains de la jeune fille... accumulant une énergie, à la fois bleutée et violacée... Méthodique, appliquée dans la tâche, Ekko ne pouvait que s'y affairer corps et âme, demeurant totalement vulnérable à la moindre offensive adverse. Oui, ce fut sans surprise, qu'un bras faucha l'enfant vraisemblable... perturbant l'accumulation énergétique dans son exécution. Elle se relevait durement, ouvrant les yeux faiblement... Cela faisait mal... Le coup, mais aussi l'arrêt net de ses fonctions. Un jeu de regard s'opère. Un échec... Que faut-il faire ?


Un jour tu devras prendre un choix, tu le sais, lequel feras-tu ?


" ... " Soupire inaudiblement la questionnée, les yeux vides de réponses à cette interrogation.

Snake Fire... Inferno Ball !... Que se passait-il ?... Depuis déjà de nombreuses minutes, le Prince déchu enchainait ses offensives, il s'épuisait à dévoiler tant de bonne volonté dans l'action... Pourtant, rien à y faire, cette immense créature revenait sans cesse à la charge, se relevait des assauts et ripostait de plus belle. Le Démon chargea alors deux sphères ardentes, de tailles plus conséquentes que les précédentes... Courant en direction de l'ennemi... sous l'effet de la fatigue, il ne fut pas rare que l'excentrique personnage dû endurer plusieurs attaques, comme des coups de bras, ou même l'acharnement de quelques boules d'énergie ténébreuse... Malgré tout, il projetait ses salves enflammées, sans succès. Lorsque les Hot Blast ne suffisaient pas, il était plus que temps de dévoiler un pouvoir plus grand encore... Final Burn. La fusion des rayons sulfureux...

L'impact généré paraissait, encore une fois, atteindre le monstre, bien que visiblement plus affecté qu'à l'accoutumée. Il reculait, courbé en arrière, par le geste franc... tandis que Laharl, exténué par ses actes, tanguait un peu, mais se rattrapait au sol... Maintenant... Il fallait l'achever... Réinvoquant la lourde épée grise, le futur monarque entama une dernière course au combat. Confiant, il hurla à pleins poumons sa hargne, comme pour se donner davantage de vigueur... Il sauta au bord du palier et embrasa son arme... comblait peu à peu la distance, le séparant de l'obscure figure. Et ce brave acte héroïque paru se dramatiser en un instant... lorsque le Darkside prépara une gigantesque boule énergétique, vers laquelle la cible se précipitait inexorablement... Le pauvre suzerain, en devenir, croyait toujours à l'opportunité, alors que s'abattit sur ses modestes tissus organiques, l'intense rayonnement de son déclin... Et tout disparu, en un flash lumineux.

De son côté, Volvix, ayant repris de la poigne, avait déjà installé son Electro-System. Il s'en servait pour esquiver, mais aussi pour attaquer... Seulement, les mouvements de son opposant se voulaient imprévisibles. Cette chose se mouvait de façon invraisemblable, peinant pourtant à toucher le guitariste... Comment la mettre hors d'état de nuire ? Là une question fondamentale, puisque la créature ne paraissait point s'épuiser, contrairement au Simili Supérieur. Ce dernier la tenait à distance, en la harcelant de ses sphères électrifiées... Malheureusement, celles-ci perdaient de leur utilité, face à un ennemi si résistant et agile. De plus, ce colosse blanchâtre était bien trop imposant pour tenter de le bloquer avec les cerceaux... Les éclairs, déjà faibles, ne suffisaient guère à l'assaut. Il n'y avait qu'une solution, il fallait tenter de le déstabiliser durablement... Les Columns of Thunder s'imposaient comme la seule issue à cette confrontation.

Chargeant toute l'énergie requise, d'un solo endiablé, l'amnésique mettait clairement tous ses espoirs en cette offensive... comptant sur ses précédentes attaques, pour suffisamment tenir à l'écart l'Armure Astrale. La tentative se vit couronnée de succès, l'attaque fut confirmée d'un accord final, l'instrument à la verticale, pendant que s'échappait du manche une colonne de foudre, menaçant d'ensevelir bientôt le terrain entier, de ses fragments dispersés... C'est alors que l'impensable se produisit... Presque possédée par une pulsion soudaine, la bestiole élastique esquiva les deux premières retombées, en slalomant instinctivement. Puis, arrivée au bord du palier, l'étrange silhouette parue glisser et tomber dans le vide... Etait-ce fini ?... Non ! Elle revint dans le dos du blondinet, surpris, qui ne put que se défendre, subitement, avec sa seule compétence étant capable d'une telle prouesse... l'Electro-Shield... Pinçant fortement sur les cordes, la guitare se désaccordait perceptiblement. Le modeste bouclier tenait l'assaut physique, aussi longtemps que les vibrations des cordes le permettaient... Une fois la défense trop affaiblie, le demi-dôme électrique céda sous la pression exercée, par le bras de la terrifiante entité. Volvix esquiva, mais déjà la situation l'obligeait à réitérer sa compétence une deuxième fois, la créature maintenant trop proche... Le scénario se répéta, tandis que l'immondice paru charger, en plus de son coup habituel, une gigantesque sphère du néant. L'instrument, trop affecté par ces violences successives, rendit son souffle dans le juron étouffé, d'un musicien atomisé...

La réflexion prenait source dans le défi, dans la difficulté. Mais là encore fallait-il différencier une pensée, d'une suite de formules à appliquer... La mignonne maîtresse des Arcanes, ne valait présentement pas mieux que son double agressif... Concluant que son échec était dû au manque de vitesse et ne disposant surtout d'aucune autre instruction pour y palier, l'issue permise n'était autre que la répétition de l'ordre... partant maintenant d'une réserve énergétique plus conséquente. A nouveau les bras bougèrent, sous les regards attentifs de la bête... Le premier coup s'était vu fructueux, donc il fallait tenter une nouvelle offensive, pendant la préparation de l'attaque adverse, son point faible. Ekko n'avait clairement pas l'avantage, prisonnière d'une formule imparfaite, ne servant qu'à embellir celle de l'intimidante créature... Les premiers mots de l'incantation émanèrent, le livre maintenant en contact avec les fins doigts de sa détentrice... Le sceau commençait à se former... Mais alors de fourbes faisceaux lumineux transpercèrent le néant, éraflèrent et embrochèrent même la peau de l'innocente Discordian... Une explosion eut lieu et cette dernière fut projetée au bord du palier coloré. Oui, les Arcanes étaient également dangereuses pour l'utilisateur, selon les circonstances... Elle se relevait avec peine, s'agenouillait, en compromis avec la douleur. La fin était proche...


Un jour tu devras prendre un choix, tu le sais, lequel feras-tu ?


" ... Mmh... " Gémissait tristement, en guise de réponse, la pauvre victime de ces instants peu glorieux.

C'était sa dernière chance et elle le savait... La jeune fille ne pourrait pas endurer une autre attaque, quelle qu'elle soit. Il fallait trouver une échappatoire... Souhaitable que l'éventualité d'un retournement de situation, que de l'avènement d'une brèche à exploiter. Mais il n'y avait pas de miracle à espérer, au sein d'un esprit basiquement programmé... Lorsque vous mettiez le feu au terrier, en ne laissant qu'un seul chemin pour en échapper, le renard se voyait obligé de foncer, de croire en la seule possibilité. Le potentiel de la demoiselle était énorme, autant sur le plan de sa magie, que sur celui de son influence paradoxale... Pourtant, son talon d'Achille ruinait toute possibilité d'autonomie efficace, esclave de directives globalisées, par nécessité de praticité... Cette fois l'incantation pu être prononcée jusqu'à sa fin, la rune sphérique s'illuminant, au centre du grimoire, tandis que celui-ci s'élevait avec Ekko... Elle semblait flotter, comme bercée par les puissants flux de cette énergie débordante. Le sceau illuminait les environs d'une lumière presque aveuglante... Negis Sphaerae Contritionis Levabunt Arcanas. Il s'agissait de l'Arcane désirée à l'exécution, depuis le début de cet improbable duel... La plus faible compétence offensive, la plus simple à lancer... Cette dimension n'en accueillerait pas la vision. Absolument... Le propriétaire de cette main griffue et perturbée spatialement, avait très bien compris qu'il suffisait d'attendre davantage, pour que les conséquences de l'impact soient plus dramatiques encore... La confrontation allait être violente, enverrait certainement valdinguer la concernée, fortement exposée à la détonation prochaine...


Un jour tu devras prendre un choix, tu le sais, lequel feras-tu ?


" ... P... Pa, pa... " Eut-elle le temps de prononcer, au coeur de la panique incontrôlée.

Flottant au gré de l'inexistante marée, en ces lieux vous avez échoué... Vos corps n'étaient pas suffisamment préparés, vos pensées trop peu éclairées... La trinité n'est pas encore synchronisée. Elle ne le peut, sans une compréhension suffisante de vos compagnons, sans la maîtrise des raisons ayant façonné votre défaite... Mais n'ayez crainte. Chaque visite en ces lieux vous apportera une réponse, une piste pour votre amélioration, pour peu que vous y prêtiez attention... Soyez braves et attentifs, malins et persévérants, car surviendra un jour la lumière au fond du sombre tunnel. Ce rêve se répètera, encore et encore, sans que vous n'en gardiez le moindre souvenir... Ces aventures feront naître en votre inconscient les clés du changement. Le songe prend fin ici, pour cette nuit... Reposez-vous, troubadours d'un espoir nouveau. Vos efforts se verront récompensés dans la durée... Eveillez-vous, propagez votre influence salvatrice, à travers l'envol de vos péripéties...


Les paradoxes perturbent les destinées, mais peuvent également en sauver...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un songe prévenant d'épreuves à venir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Songe Réel [PV Heather]
» Songe d'une Nudité...
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Songe lunaire.[libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps-
Sauter vers: