AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Eveil du dieu des Enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadès
God of the Underworld


Messages : 38
Triomphe : 43
Date d'inscription : 15/07/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: L'Eveil du dieu des Enfers   Jeu 31 Juil - 14:52

La chose qu'était devenue Puella ne semblait pas vouloir désobéir au dieu, et la chose ne cessait de le suivre à longueur de journée, silencieuse; voilà qui lui était agréable. Cela changeait par rapport aux deux imbéciles de Peine et Panique.
Tous l'avaient questionné à son retour sur la bestiole, mais il n'avait pas répondu et avait défendu qu'on lui fasse du mal. Et il avait bien insisté que si jamais il arrivait quoique ce soit à la chose, le, la ou les responsables seraient illico jetés dans le Tartare. Cela avait déjà dissuadé Hécate de toucher à ce qu'il restait de Puella.

Et puis, le soir venu, le soir de son retour, Hadès s'était lourdement laissé tomber dans ses draps sombres après s'être lentement déshabillé en pensant à la beauté spectrale de l'être aimé. La chose l'avait suivi et se contentait de le regarder sans bouger. Le dieu finit par s'endormir.

****

Un endroit sombre, soudainement éclairé par la lune éternelle de la Ville d'Halloween et son soleil noir si lointain, les étoiles semblables à des diamants scintillants dans les ténèbres de la nuit. Il se trouvait dans la grande maison qui l'avait abrité, lui et elle, sa grande maison à elle qui était devenue sienne au fil des ans, un endroit qu'il connaissait par coeur et y avait connu beaucoup de moments de joie et d'allégresse, un sentiment d'émerveillement s'emparant de lui pour la première fois en voyant l'endroit, des émotions qu'il ne pensait jamais connaître.
Il versa une larme en pensant à elle et il tourna sur lui-même, regardant les murs, le sol et le plafond, les objets disposés...c'était un rêve sûrement, mais tout paraissait si réel ! Il était dans le hall et remarqua des socles disposés devant lui, des socles qu'il n'y avait pas dans la grande maison normalement, et il y avait des objets dessus.

Il s'avança, un peu curieux lorsqu'une voix retentit, la voix de Puella ! Il n'osa pas parler puisqu'elle lui disait de choisir deux objets, il ne sut pourquoi. En tous les cas il s'exécuta, prenant d'office l'épée et l'espèce de boule de feu; ce qui représentait l'attaque physique et sa magie.
Puis la voix lui dit de rejeter deux objets et le dieu rejeta ce qui représentait le sabotage et le soutien.
Et...la maison s'effaça pour afficher un nouveau décor.

Il se retrouvait maintenant sur la plage de sable fin et noir, devant la mer de sang - maintenant il était sûr et certain que c'était ce liquide vermeil qui était devant lui - sous la nuit éternelle. Cet endroit était le lieu où Puella l'emmenait s'entraîner. D'ailleurs il crut voir la silhouette fantomatique de la belle jeune fille converser avec une sorte d'ombre rappelant vaguement la sienne, une ombre qui se tourna soudainement vers lui...avant de l'attaquer.
Ok...un double...une ombre...Logique.

Hadès dégaina aussitôt sa propre épée. Une attaque frontale, une esquive...yeah, l'épée était lourde et peu simple à manier, mais grâce aux conseils du spectre féminin il avait réussi à maîtriser l'arme, mais elle restait constamment lourde, et malgré sa force divine, cela ne l'aidait pas toujours beaucoup, cela le ralentissait. L'autre parvint à le toucher et blesser le dieu au ventre, lui laissant une blessure sanglante le faisant reculer sur le coup. Il finit par lâcher son arme, car se battre contre soi-même n'était pas pratique; et cela le rendit plus rapide.
Proche de son adversaire, il parvint à esquiver les coups, malgré son entaille profonde et toucha plusieurs fois l'ombre avec des boules de feu, pour finalement voir son double se consumer sur place.
Le dieu en resta coi, jusqu'à ce que la silhouette spectrale s'approche et lui sourit. Elle l'attrapa délicatement par le poignet et l'arracha au décor de la plage.

Il était maintenant au beau milieu de la Ville d'Halloween, sur la place où il avait écouté plusieurs fois le Maire faire quelques éloquents discours, l'étrange bonhomme lui semblait toujours plus charismatique que son propre frère !
Puella se tenait devant lui, sur la place bondée du monde qu'il avait connu, mais ils ne semblaient pas faire attention au dieu.


- Si tu en regrettes quelque chose... Que regrettes-tu le plus de ta vie de Dieu des Enfers ?

-Rien, tu devrais le savoir ! Je n'ai jamais aimé ma vie de dieu des Enfers !

- Serais-tu prêt à abandonner tes pouvoirs divins si la situation te le demandait ?

-Tu pourrais même me demander mon âme que je te la donnerai, alors tu imagines bien que je serai prêt à laisser mes pouvoirs à jamais; du moment que je peux te suivre !

- Si tu devais choisir le royaume d'un de tes frères, dominerais-tu les cieux ou les océans ?

-Je m'en fiche des royaumes gouvernés par mes frères, je ne choisirai aucun de ces deux là, j'irai seulement où toi tu seras !

Hadès se rapprocha du spectre qui lui sourit tendrement, elle lui déposa un chaste baiser sur les lèvres du dieu, bien que les siennes soient immatérielles et puis...il y eut une vive lumière rouge qui aveugla le dieu.
Et il se réveilla.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Eveil du dieu des Enfers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hadès, dieu des enfers. (Terminé)
» Présentation Hadès
» [entrainement] Porte des enfers , Belios et Thanatos .
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps-
Sauter vers: