AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elsa d'Arendelle [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elsa d'Arendelle
Reine d'Arendelle


Pseudo Heaven : Lou/Kisa
Messages : 177
Triomphe : 149
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24
Localisation : A Arendelle

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Retrouver la mémoire.

MessageSujet: Elsa d'Arendelle [terminée]   Jeu 17 Juil - 11:22

Elsa ♚ d'Arendelle

(Âge : 20 ans) (Sexe : F) (Race : humaine) (Groupe : Lumière) (Rang : Reine d'Arendelle) (objectif : retrouver la mémoire)




MentalPhysique
Elsa est une jeune femme torturée. Elle n’a clairement pas oublié le chapitre où sa sœur et elle-même ont failli perdre la vie à cause d’une série de mensonges et de trahisons. Petite, elle considérait ses pouvoirs comme une bénédiction. Sa petite sœur Anna voyait en elle une magicienne et elle prenait un réel plaisir à lui faire briller les yeux en utilisant sa magie. Mais les  choses changèrent  après l’accident qui faillit couter la vie à Anna. Dès lors quelque chose se brisa en elle. Plutôt que de la réconforter, ses parents l’isolèrent dans sa chambre des années durant, effrayés par sa puissance. Terrassée par la tristesse et la peur, Elsa se renferma sur elle-même, coupant les ponts avec sa sœur et le reste du monde. A mesure que le temps passait, la honte grandissait en elle. Et plus son mal-être s’accroissait, plus son pouvoir devenait incontrôlable. La mort de ses parents marqua l’apogée de sa solitude : désormais plus personne ne partageait son secret. Mais le jour du couronnement vint et elle fut obligée de sortir de son château. Dès lors les évènements s’enchaînèrent à une vitesse folle. Son pouvoir fut dévoilé à tous dans des conditions dramatiques et elle faillit se faire tuer. Fort heureusement le dénouement fut heureux et elle put enfin être elle-même et utiliser ses pouvoirs sans culpabiliser. Mais il est impossible de réparer des années de souffrance en un claquement de doigts et, si le fait de dévoiler son secret lui fut bénéfique, elle n’en garde pas moins de profondes cicatrices dans son cœur qui mettront beaucoup de temps à se réparer.
Outre cet aspect de sa personnalité, Elsa est une jeune femme intelligente (elle a eu du temps pour étudier cloitrée dans sa chambre toutes ces années !) et altruiste. Elle est d’un tempérament franc et posé. Plus que personne, elle a besoin de compagnie humaine. Mais son isolement l’a rendu méfiante et distante par rapport aux gens, et elle ne sait pas réellement comment s’y prendre pour se lier d’amitié avec une personne.  
Plutôt grande pour une femme de son monde, Elsa doit mesurer dans 1m65 (ce chiffre n'est pas confirmé puisqu'elle n'a jamais laissé un serviteur s'approcher d'elle pour la mesurer). Elle est fine et élancée. Certains pourraient la trouver chétive, d'autres gracieuse. Ce qui est sur c'est que son corps brule facilement les graisses malgré le fait qu'elle n'ait pratiqué aucune activité physique hors de sa chambre pendant des années. Dans tous les cas, Elsa est sans l’ombre d’un doute une belle femme. Ses longs cheveux, d’un blond platine, lui arrivent au niveau des reins, relevant ses grands yeux bleus si semblables à ceux de sa sœur. Ses yeux, parlons en ! La couleur de ces derniers peut varier du bleu clair au bleu turquoise selon la météo. Sa peau est pale et ses joues légèrement rosées. Elle porte souvent des robes conformément au code vestimentaire de son pays mais prend plaisir à porter des vêtements plus simples et confortables. D'ailleurs, depuis qu'elle a découvert qu'elle était capable de créer des vêtements avec sa magie elle ne se privent pas pour le faire et s'est découvert un certain talent pour le stylisme. Elle aime le bleu, si semblable à ses yeux, et en porte très souvent. Sa toute première création était d'ailleurs une superbe robe bleu avec une longue traine transparente. Elle ne porte pas d'arme, elle n'en a pas besoin puisque sa sécurité est assurée en permanence par sa garde personnelle et quand bien même quelqu'un réussirait à s'approcher suffisamment pour la menacer, ses pouvoirs la protègeraient. Ce fait risque de changer maintenant qu'elle a fuit son monde... mais pas tout de suite, car elle n'a aucune idée des menaces qui l'attendent de l'autre côté du portail.

Arme/Magie
Elsa ne sait pas se servir d’une arme. En revanche sa magie est exceptionnellement puissante. En quelques minutes elle a réussi à jeter une malédiction et à geler tout un pays (malgré elle certes, mais c’est pour dire !). Son pouvoir est la glace. Construire un bâtiment de glace d’un claquement de doigts, donner vie à des êtres supposés inanimés et leur insuffler une âme, ou provoquer des tempêtes de neige, le pouvoir d’Elsa semble n’avoir aucune limite.

Histoire
Elsa eut une enfance heureuse. Princesse d’Arendelle, ses parents l’aimaient sincèrement et elle était très proche de sa petite sœur Anna. Mais tout changea brusquement le jour où, par accident, elle blessa Anna en jouant avec sa magie. Sa sœur en réchappa miraculeusement mais tous souvenirs liés aux pouvoirs d’Elsa furent effacés de son esprit pour la préserver. Ce fut le début de l’enfer. Terrifiés à l’idée que l’annonce de l’accident et des pouvoirs d’Elsa s’ébruitent, les parents renvoyèrent les serviteurs et limitèrent l’accès au château, interdisant à Elsa d’utiliser sa magie et lui conseillant vivement de rester dans sa chambre tant qu’elle ne maîtriserait pas sa force. Les années passèrent, les pouvoirs d’Elsa grandissaient et sa culpabilité avec. Le roi et la reine moururent en mer, laissant leurs enfants seuls. Malgré les tentatives d’Anna, les deux sœurs ne se parlèrent plus. L’isolement d’Elsa était total.
Jusqu’au jour du couronnement.
Elsa venait d’atteindre l’âge légal pour devenir reine et gouverner. Naturellement, après avoir passé dix ans à se cacher dans sa chambre, l’idée ne la charmait pas vraiment. Et plus l’émotion la submergeait, plus ses pouvoirs se manifestaient et gelaient tout autour d’elle. Mais elle avait des devoirs et se devait de s’y tenir. Les portes du château s’ouvrirent donc au peuple, et la cérémonie eut lieu. Tendue comme un arc, la jeune femme arrivait plus ou moins à se maitriser jusqu’à ce que sa petite sœur vienne lui demander l’autorisation d’épouser un homme qu’elle venait tout juste de rencontrer. L’idée était ridicule et elle s’y opposa fermement, provoquant une dispute. Se sentant menacée, les pouvoirs d’Elsa réagirent et de larges pics de glace apparurent comme un bouclier autour de la jeune reine. Pétrifiée par ce qu’elle venait de provoquer et les murmures qui commençaient à s’entendre tout autour, Elsa saisit la seule possibilité qui se présentait alors à elle : la fuite.
Le cœur brisé d’Elsa provoqua un évènement inattendu et gela tout ce qui se trouvait  autour d’elle et plus encore : le royaume tout entier fut recouvert de neige. Elle marcha longtemps dans les montagnes, sans craindre le froid (après tout elle était dans son élément) puis s’arrêta soudain, réalisant qu’elle venait d’abandonner tout ce qui la rattachait à son ancienne vie. Le sentiment de culpabilité et de honte fut vite remplacé par un immense soulagement. Ici elle n’aurait plus à se cacher. Le royaume se porterait mieux si elle n’était plus là pour le mettre en danger. Décidée à s’installer dans les montagnes, elle déchaina sa magie, pour la première fois de manière volontaire, pour se construire un château de glace. Et quel château !  La sensation était grisante : utiliser librement sa magie sans se retenir, sans peur et sans douleur, pour la première fois elle oublia ce que ses parents lui avaient toujours dit, elle ne se considéra plus comme un monstre mais comme une bâtisseuse, une créatrice. Les heures suivantes, elle profita de sa nouvelle liberté. La solitude ne la dérangeait pas, elle y était habituée. En revanche elle était curieuse de savoir ce qu’elle était capable de faire avec ses pouvoirs.
Mais bien vite, le calme fut troublé par une intrusion dans son domaine. Son cœur bondit dans sa poitrine lorsqu’elle aperçut sa sœur. Une discussion s’engagea et elle apprit qu’elle avait jeté une malédiction d’hiver éternel sur le royaume. La honte se déversa sur elle comme un sceau d’eau trop rempli et elle perdit aussitôt le contrôle de ses pouvoirs, blessant une nouvelle fois sa sœur. Sa liberté avait été trop courte, les sentiments négatifs avaient envahi son cœur une fois encore et son seul mot d’ordre était la fuite. Elle devait obliger Anna à partir et aller se cacher quelque part, là où personne ne la retrouverait et où elle ne pourrait plus causer de tort. Sa peur donna naissance à un golem de glace qui prit vie et chassa les intrus hors du château. Mais ce répit fut de courte durée. Quelques heures plus tard ce fut au tour du prince Hans, le fiancé d’Anna et de ses hommes de venir à sa rencontre, essayant de la tuer. Elle se protégea comme elle pouvait, mais elle maitrisait encore mal sa magie et ne voulait pas blesser ces hommes (après tout elle méritait le sort qu’ils voulaient lui faire subir…). Au final, ils réussirent à la capturer en l’assommant. Lorsqu’elle se réveilla quelques heures plus tard, elle était enfermée en cellule, les mains accrochées dans un tube de métal pour l’empêcher d’utiliser ses pouvoirs. Elle ne sut guère comment, peut-être l‘instinct de survie, mais à force de concentration et d’acharnement, elle réussit à détruire ses liens et à s’enfuir. Cette nouvelle liberté fut cependant de courte durée car le prince Hans l’intercepta en chemin. Il lui apprit que sa sœur était morte…à cause d’elle. Cette nouvelle fut comme un coup de poignard pour Elsa et son cœur vola en éclat. Ravagée par la tristesse, elle se laissa lourdement tomber par terre, sans remarquer que Hans avait sorti son épée et s’apprêtait à la l’abattre sur elle.

Un cri déchirant retentit.

Anna.
Elsa releva la tête et découvrit sa sœur transformée en statut de glace. Cette dernière s’était placée entre Hans et elle de manière à la protéger. Le choc avait pulvérisé l’épée du prince et l’avait éjecté quelques mètres plus loin.
Il n’y a pas de mot pour décrire ce qu’Elsa ressentit à ce moment-là. Les larmes affluèrent d’elles mêmes devant ce spectacle morbide. Sa magie avait tué sa sœur.
Mais les choses ne devaient pas demeurer ainsi. Seul un acte d’amour véritable pouvait délivrer Anna du sortilège, et cette dernière venait de se sacrifier pour sauver Elsa… peu à peu le corps d’Anna se réchauffa et elle reprit vie.
Ainsi les choses rentrèrent dans l’ordre. Le prince Hans fut arrêté et remit aux mains de sa famille. Elsa eut vent quelques semaines plus tard qu’il avait été condamné à mort et qu’il avait réussi à s’échapper.  Cette nouvelle ne l’inquiéta pas. A présent que tout le monde connaissait son vrai visage, le prince Hans serait immédiatement arrêté s’il décidait de revenir à Arendelle. Elle ne craignait donc pas pour la sécurité de sa famille. Quant à ses pouvoirs, aussi étrange que cela fut, le peuple accueillit la nouvelle avec légèreté, la pardonnant d’avoir déclenché la tempête de neige. Il commença à se rependre des rumeurs à l’étranger au sujet d’une reine qui aurait l’apparence d’un ange et les pouvoirs d’une déesse. Les prétendants se bousculèrent et Arendelle prospéra comme jamais auparavant. Nul n’osait déclarer la guerre au pays qui était protégé par la reine enchanteresse et tous se pressaient aux portes du château pour contempler les célèbres statuts de glaces qui ne fondaient jamais, même en été.
C’aurait pu être une fin heureuse, mais un évènement devait bientôt bouleverser les choses.

Test RP
Six mois étaient passés depuis le départ de Hans et la fin de l’hiver éternel. Tout était rentré dans l’ordre. Contrairement à ce qu’elle pensait, Elsa s’était parfaitement adaptée à son nouveau statut de reine et gouvernait avec sagesse –du moins c’est ce qu’on disait d’elle. De même, elle commençait à comprendre comment fonctionnaient ses pouvoirs. Ces derniers étaient liés à ses émotions, aussi essayait telle de demeurer le plus calme possible, en toutes circonstances.

La jeune femme était adossée à la fenêtre et contemplait l’horizon, songeuse. Deux coups à la porte la sortirent de ses pensées.

-Entrez, intima telle.

Un soldat pénétra dans la pièce.

-Votre altesse, dit-il en s’inclinant. Lozare demande après vous. Il dit qu’il a trouvé quelque chose.


La reine lui lança un regard intrigué et acquiesça.  

-Prévenez Anna que je sors, ordonna telle.
-Votre altesse souhaite t-elle une escorte ?
-Non, cela ne sera pas nécessaire, répondit Elsa en quittant la pièce et en se dirigeant vers les grandes portes du château.

Il y a deux mois, Elsa avait eu vent des recherches d’un homme sur une ancienne race qui aurait peuplé autrefois le monde. Ces derniers, venus d’au-delà des étoiles, auraient eu le pouvoir de contrôler les éléments. Immédiatement, la reine avait fait la parallèle avec ses propres pouvoirs et fait mandé le chercheur. Ce dernier avait confirmé la possibilité qu’Elsa soit une descendante de cet ancien peuple. « Leur sang s’est probablement dilué au fil des générations, ce qui explique pourquoi personne d’autres dans votre famille ne possède votre talent, avait-il dit. Pour une raison que j’ignore, le gêne des anciens s’est réveillé chez vous alors qu’il dort chez votre sœur. Il y a fort à parier que vos futurs enfants héritent également de ces incroyables pouvoirs, mais ce n’est pas une certitude ».

Le professeur Lozare, âgé d’une soixantaine d’années, était un homme excentrique, passionné par ses recherches. Un jour, il s’était présenté au palais avec un artefact d’origine inconnu. Il avait expliqué à Elsa qu’il avait trouvé l’objet non loin d’une grotte à quelques lieues du château et avait supplié la reine de lui donner la permission de fouiller le secteur. La jeune femme avait donné son accord, curieuse d’en apprendre plus sur la nature de cet objet. Ce n’est que bien plus tard qu’elle devait comprendre qu’il s’agissait d’un fragment de vaisseau gummie…

Après une courte chevauchée, Elsa se laissa glisser de son cheval et mit pied à terre. Elle fut saluée par plusieurs archéologues qui allaient et venaient en portant toutes sortes d’appareils étranges. L’entrée de la grotte se distinguait à quelques pas, éclairée par des torches. Elsa inspira un grand coup et pénétra dans la grotte. Comme à chaque fois qu’elle venait, elle s’émerveilla en voyant les peintures qui tapissaient les parois, vestige du passage d’une créature intelligente il y a des siècles, voir des millénaires. On y distinguait des étoiles, des créatures humanoïdes dominant les éléments et d’étranges symboles… Elsa caressa du bout des doigts la peinture d’une clé en se demandant ce qu’elle pouvait bien symboliser.

-Cette peinture là est plus récente.

La voix fit sursauter Elsa qui fit volteface. Des cristaux de glace s’étaient formés sur les murs.

-Je ne voulais pas vous faire peur altesse, sifflota joyeusement le professeur Lozare.
-Ce n’est rien, répondit Elsa. Vous disiez ?
-Ce symbole, dit-il en pointant la clé du doigt, n’est pas aussi ancien que les autres. Les couleurs sont plus vives vous voyez ? (Elsa hocha la tête). Mais qu’importe ! S’exclama le chercheur en commençant à s’éloigner dans le tunnel. Nous venons de faire une découverte majeure ! Vous devez voir ça altesse !


Elsa lui emboita le pas. Ils marchèrent quelques minutes avant d’entrer dans une salle circulaire et nettement plus spacieuse. Au fond de la cavité, un objet sphérique noir était incrusté dans la roche. Mais le plus étrange n’était pas l’objet en lui-même mais les rayonnements violets et noirs qu’il émettait.

-Qu’est-ce que c’est ? Demanda la jeune femme.
-Aucune idée, dit Lozare en secouant la tête. Mais ce n’est pas le plus étrange. Tenez, regardez !

Il tendit lentement le bras vers l’objet, semblant chercher quelque chose. Soudain, un rideau de lumière violet et noir se matérialisa, empêchant le professeur d’aller plus loin.

-C’est comme si une barrière invisible protégeait l’objet. Elle s’active lorsque nous franchissons un certain périmètre, lança le professeur d’un air réjouit. Je n’ai jamais rien vu de tel!

Elsa fronça légèrement les sourcils et s’approcha de la barrière avec une curiosité craintive. Mais au lieu de bloquer la reine, la barrière sembla se disloquer tout autour d’elle à son approche. Elle avança. Un mètre. Deux mètres. Trois mètres. Lorsqu’elle ne fut plus qu’à quelques pas de l’objet noir, Elsa s’interrompit brusquement et jeta un regard en arrière. Le professeur la contemplait avec des yeux brillants derrière la barrière qui s’était reconstituée après le passage d’Elsa.

-Vous avez réussit altesse ! S’exclama-t-il. C’est sur maintenant, cet objet a été créé par l’ancien peuple, il reconnait vos pouvoirs ! Allez y majesté, décrivez moi ce que vous voyez !

Guère rassurée, Elsa se rapprocha un peu plus de l’objet de convoitise. Elle le distinguait mieux à présent. D’une forme parfaitement sphérique, son diamètre devait mesurer une trentaine de centimètres. Des symboles étaient gravés dans la pierre, tout autour de lui. Mais le plus étrange était le dégradé de lumière violet qui irradiait de l’objet lui-même. Un sentiment de désir l’assaillit soudain. Alors que son cœur lui disait le contraire, quelque chose dans sa tête lui souffla qu’elle devait toucher la sphère. Sa main se leva, hésitante, et son doigt effleura l’orbe. Des cristaux de glaces se formèrent à la surface de l’objet sans qu’Elsa ait fait appel à ses pouvoirs. Puis ce fut le chaos. Une onde de choc d’une violence incroyable éjecta le corps d’Elsa à plusieurs mètres. Il retomba au sol dans un bruit sourd. Tout devient noir autour d’elle et elle sombra dans l’oubli.

**

Les rayons du soleil vinrent effleurer le visage de la princesse qui ouvrit lentement les yeux. Elle n’avait pas fermé l’œil de la nuit. Aujourd’hui avait lieu le couronnement. Tremblante, Elsa se leva et entreprit de se baigner, puis de s’habiller. La journée s’annonçait atroce… et elle le fut.

Dispute avec Anna, fuite du château, malédiction, tentative de coup d’état…

Ces deux jours terribles se répétèrent inlassablement sans que quiconque n’en ait conscience. Une boucle temporelle s’était enclenchée, contraignant le monde entier à revivre éternellement les deux journées (du matin du couronnement d’Elsa à la résolution du problème avec l’arrestation de Hans).

Une fois.

Deux fois.

Trois fois.

A la quatrième boucle les choses les choses commencèrent à changer. Elsa se réveilla avec une impression de déjà-vu.

Cinq fois.

Six fois. La jeune reine commença à prendre conscience que quelque chose clochait.

Septième fois. Elsa commençait à se rappeler vaguement de la précédente boucle. Elle fut pris d’un terrible sentiment de peur en rencontrant Hans, sans réussir à comprendre pourquoi.

Huitième fois. Des flash-back lui revinrent en mémoire à son réveil. Elle commença à se poser de sérieuses questions.

Neuvième fois. Elsa se réveilla en se rappelant parfaitement de ce qu’il s’était passé les deux derniers jours. Une terreur sans nom s’empara d’elle quand elle réalisa qu’elle s’apprêtait à revivre une fois encore cette terrible journée. Elle tenta de mettre en garde Anna, mais cette dernière ne la pris pas au sérieux. Elsa eut beau tenter de modifier le cours des choses, ses pouvoirs demeurèrent incontrôlables et les évènements se répétèrent, comme s’ils étaient programmés d’avance. La jeune reine fut obligée de fuir pour sauver sa vie. Le dénouement, nous le connaissons déjà.

Dixième fois. Les souvenirs d’Elsa commencèrent à revenir, de manière plus distincte. Elle se souvient vaguement avoir rencontré un chercheur et qu’il s’était passé quelque chose de terrible. Mais quoi !? Une fois encore elle tenta de modifier le cours des choses, mais même si ses actions changeaient légèrement les réponses de ses interlocuteurs, la finalité restait la même : fuite du château, malédiction, tentative de coup d’état… c’est comme si ses pouvoirs se déclenchaient volontairement pour la mettre dans une situation périlleuse.

Onzième fois. Tout revient en bloc. Elsa se rappela des sept derniers mois, incluant les boucles temporelles, le professeur Lozare, la grotte et la sphère… La jeune femme décida de prendre les devants. Elle s’habilla en hâte et fuit le château avant même le couronnement sans tenir compte des questions de sa sœur ou des serviteurs. Le ciel commença à se voiler et de la neige se mit à tomber. De toute évidence la malédiction obéissait à une logique propre, indépendamment de sa volonté. C’est comme si elle avait perdu le contrôle de ses pouvoirs…Elle n’avait pas le temps d’aller voir le professeur Lozare pour lui expliquer ce qui était en train d’arriver, elle devait impérativement retourner à la grotte et détruire la sphère noire. C’était à son contact que les choses avaient dégénéré, et peut-être que tout rentrerait dans l’ordre en la détruisant. Un vent d’hiver commençait à souffler sur la plaine quand elle pénétra dans la grotte. Il lui avait fallu un moment pour retrouver l’entrée car, en l’absence des chercheurs, la grotte était habilement dissimulée aux yeux de tous. Le matériel archéologique avait disparu, de même que les torches qui éclairaient les parois. Elsa jura entre ses dents et fit appel à sa magie pour créer une glace phosphorescente, capable d’apporter un peu de lumière aux lieux. D’un pas rapide, elle rejoint la galerie centrale. La sphère était toujours là, diffusant sa lumière violette et éclairant la pièce. Mais quelque chose avait changé : l’orbe n’était plus noire mais transparente, comme la glace.


« Est-ce que par hasard mes pouvoirs auraient activé cet artefact et déclenchés la boucle temporelle? » Songea telle.


Que devait-elle faire à présent ? Il n’était plus question de toucher la sphère, aussi décida telle de faire appel à sa magie dans l’espoir de le détruire.


« Ca ne marchera pas, susurra une petite voix dans sa tête ».

La pression lié au paradoxe temporel était plus fort ici, près de la sphère. La vue d’Elsa commença à se brouiller, l’air devient malsain. Convaincu que sa mémoire allait être à nouveau effacée et qu’elle allait être renvoyée dans l’enfer duquel elle avait réussi à s’échapper momentanément, la jeune femme utilisa toute sa volonté pour briser la sphère. Une détonation retentit lorsque sa magie toucha l’objet. Une fois de plus l’onde de choc projeta Elsa en arrière. Mais cette dernière avait anticipé le  phénomène et avait entouré son corps d’une épaisse couche de glace protectrice. Une fine entaille était apparue sur la sphère mais cette dernière n’avait pas été détruite. Pendant quelques instants le silence revient, puis, d’un coup, l’air se brouilla et un portail apparut au milieu de la salle. Celui-ci, de deux mètres de hauts sur environs trois de larges n’avait aucune consistance. La seule chose qui permettait d’en délimiter les contours étaient le paysage d’un monde étranger que l’on pouvait distinguer à travers.


-Qu’est-ce que c’est que cette chose ? Murmura Elsa, bouche bée.


Intriguée, elle tendit le bras à travers le portail. Une vague de chaleur fit alors fondre la neige qui se trouvait sur sa main. Ce qu’elle voyait ne ressemblait à rien qu’elle connaisse. Ce n’était clairement pas Arendelle. Mais alors où menait cet étrange portail ? De toute évidence, de la même manière qu’une boucle temporelle s’était créée lorsqu’elle avait touché la sphère, c’est en l’abimant que les choses avaient changé et que ce passage s’était ouvert. Une voix résonna au loin dans la grotte, sortant Elsa de ses réflexions.

-Elle a laissé son cheval à l’entrée de cette grotte, je suis sure qu’elle est ici, dit Anna à quelqu’un.
-La tempête de neige arrive sur nous Anna, nous devons rentrer !

Elsa identifia sans peine la voix de Hans. Son sang se glaça dans ses veines.

-Pas question, je ne rentrerai pas sans elle ! Retournez au château et assurez la survie du peuple. Vous avez le pouvoir en mon absence ! S’écria Anna.

Une fois encore la boucle temporelle suivait son cours. Anna avait fini par rencontrer Hans, la malédiction de l’hiver éternel était lancé et tout le monde allait bientôt comprendre –si ce n’était pas déjà fait- que c’était elle, la reine Elsa, qui l’avait provoqué. Anna serait blessée en essayant de ramener Elsa à la maison, Hans reviendrait alors avec des soldats pour arrêter Elsa et tenterait de la tuer.

Elsa secoua la tête. Elle ne pouvait pas laisser faire les choses une fois de plus. Elle songea que, puisqu’elle n’était pas assez puissante pour détruire la sphère, sa mort permettrait peut-être de boucler la boucle et de ramener le cours du temps à sa normalité. Après tout c’était elle qui avait tout déclenché. Mais rien ne prouvait cette théorie et elle n’était pas prête à tenter le diable pour rien. D’un geste de la main, elle érigea une épaisse barrière de glace pour bloquer l’accès de la salle à sa sœur afin que cette dernière ne puisse pas s’approcher de la sphère. Puis elle se tourna lentement vers le portail.


«  C’est mon seul espoir, songea telle, peut-importe où ça mène, peut-être que de l’autre côté une âme assez puissante pourra me venir en aide et sauver Arendelle ».

Et sans réfléchir d’avantage aux dangers auxquels elles risquer de s'exposer elle traversa.

OOC

Pseudo: Corah (ou Lou/Kisa sur Heaven)
Age: 21
Votre avatar: Disney Frozen (la reine des neiges) - nom du personnage : Elsa d'Arendelle
As-tu lu cette queunouille le règlement? Yep
Comment avez-vous connu le forum (ou le pseudo de votre compte principal si ce n'est pas le premier)? Multi conversation sur Facebook Wink
Que pensez-vous de celui-ci? Les graphismes sont superbes. Le contexte manque de contenu, il n'est pas très clair et ça risque de perdre pas mal de nouveaux arrivants.
Quel est votre avis sur la congolexicomatisation des lois du marché? Ça se mange ?
code © Tahly • Rosebud • 2013


Dernière édition par Elsa d'Arendelle le Lun 2 Nov - 21:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegatio
Capitaine de l'Arche


Messages : 125
Triomphe : 667
Date d'inscription : 25/06/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle [terminée]   Ven 18 Juil - 15:38

Frozen a beau être un Disney connu, il reste tout de même essentiel de détailler un minimum qui est ton personnage pour en faire la présentation complète. Ainsi, il a été décidé que ton physique ne détaillait pas assez clairement ce à quoi ressemble Elsa et qu'il gagne à être rallongé. De même, il serait préférable que tu te relises car bien que ta fiche ne comporte que très peu de fautes celles-ci sont pour certaines particulièrement flagrantes.

N'hésites pas à répondre si tu as la moindre question ou une fois ces modifications effectuées pour que je puisse procéder à ta validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kh-memento.com
Elsa d'Arendelle
Reine d'Arendelle


Pseudo Heaven : Lou/Kisa
Messages : 177
Triomphe : 149
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 24
Localisation : A Arendelle

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Retrouver la mémoire.

MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle [terminée]   Ven 18 Juil - 16:22

Effectivement il y avait des fautes (dû au fait que je rédige la fiche entre deux moments de calme au boulot lol), j'ai fais une relecture pour en corriger un maximum, il en reste peut-être.
J'ai retouché la description physique. C'est mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abnegatio
Capitaine de l'Arche


Messages : 125
Triomphe : 667
Date d'inscription : 25/06/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle [terminée]   Mer 23 Juil - 14:34

Fiche enfin validée, toutes mes excuses pour ce malencontreux retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kh-memento.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elsa d'Arendelle [terminée]   Aujourd'hui à 3:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Elsa d'Arendelle [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elsa d'Arendelle ❄
» Carnet d'Elsa d'Arendelle ❄
» Carnet d'Elsa d'Arendelle
» 1er Tour : Elsa D'Arendelle & Anastasia Gordon
» Agenda d'Elsa d'Arendelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Tutoriel :: Fichiers de sauvegarde :: Fiche de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: