AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passer Noël, vraiment ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadar-Amal



Messages : 25
Triomphe : 35
Date d'inscription : 27/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Siphonner de l'énergie vitale ou magique pour se renforcer.

MessageSujet: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Lun 1 Déc - 17:51

Comment était-il arrivé la ? Lui-même n'en était pas sûr. Le sorcier vaquait à ses occupations, principalement malicieuses, puis après avoir raté une incantation il s'était retrouvé dans ce lieu enneigé et froid en compagnie d'autres individus. Et maintenant, il devait "passer Noël" ? Pour lui, c'était la pire perte de temps qu'il puisse subir. D'un premier côté, il ne semblait pas y avoir d'issue autre qu'attendre, mais d'un autre côté, c'était presque de la cruauté que de le faire attendre sans qu'il n'ait d'énergie vitale à siphonner. Et cet homme en armure le lui avait fait comprendre : s'il causait du trouble, il pourrait avoir des ennuis, et bien que la mort ne soit pas parmi les choses qui puissent l'atteindre, se faire persécuter et assaillir n'étaient sûrement pas les choses qui puissent le réjouir non plus.

Alors il n'avait d'autre choix que d'attendre. Patienter, devant ce lac gelé, assit sur une souche d'arbre en pestant silencieusement contre le manque cruel d'intérêt à la situation. S'il avait été plus ouvert aux autres, il aurait sans problème pu accepter de mettre de côté tous ses à-priori et aller proposer des parties de cartes aux autres personnes arrivées ici par mégarde, ou pour d'autres raisons... Mais allez savoir, il préférait encore s'ennuyer sur cette souche à fixer ce lac et méditer sur... sur quoi, d'ailleurs ? Il s'ennuyait tellement qu'il ne savait même plus sur quoi il pouvait méditer ! Décidément, cette fête de Noël était plus une plaie pour l'être peu avenant et solitaire qu'il était. Le sens de cette période de l'année était le partage et la bonté, et il était trop plein d'égocentrisme et de vice pour accepter, même rien que quelques jours, de mettre ce qu'il tenait à être de côté et ce même si cela lui aurait profité personnellement.

En méditant, il pouvait sentir si des gens pouvaient s'approcher aux alentours. C'est comme ça que parfois, un animal passait et il essayait de l'identifier. On s'amuse comme on peut, après tout... Il n'avait pas encore senti d'humain dans les alentours de l'endroit précis où il était, mais qui sait, peut-être cela n'allait-il pas tarder. Quoi qu'il en soit, Hadar-Amal était difficile à rater, avec cette longue cape rouge, ce masque et ces quelques pièces d'armure noircies. C'était une ortie dans un champ de fleurs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus
Boss


Messages : 29
Triomphe : 22
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 21
Localisation : Quelque-part juste derrière toi.

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Lun 1 Déc - 18:06

L'endroit était froid et inattendu et personne n'aurait pu prévoir de se retrouver catapulté ici mais c'était pourtant le cas. Mammon se demandait bien comment il avait pour arriver ici, l'illusionniste n'aimait pas qu'on joue avec son temps et le temps, c'est de l'argent. Mammon marcha dans la neige et frissonna malgré son manteau noir. En se concentrant, il parvint à créer l'illusion de la chaleur dans son corps. Il aurait même pu se balader tout nu grâce à ce pouvoir mais cela ne servait à pas grand-chose au final.

http://oi43.tinypic.com/29lfxn6.jpg

Mammon regarda un instant les autres gens puis les quitta vite dédaigneux, les instructions du maître des lieux ne l'avait pas tant enthousiasmé que ça mais il allait devoir faire avec en attendant de retrouver son escouade. Il se demandait s'il pourrait contacter les autres membres de la Varia. En attendant, il allait devoir faire cavalier seul.
Le visage dissimulé dans sa capuche noire, Mammon parcourait un peu l'endroit jusqu'à arriver à un lac gelé. Il observait une personne assez atypique ne serait-ce que par cet accoutrement rouge vif et ce masque. Mammon s'évaporer et prendre la forme de la neige pendant quelques instants avant de réapparaître dans le champs de vision de l'inconnu, juste devant le lac. Mammon soupira.

- Mmmmmuh...Cet endroit est des plus ennuyeux. Rien à gagner.

L'illusionniste était obsédé par l'argent et la neige ne lui rapporterait rien si ses pronostics étaient bons. Mammon se retourna et laissa voir son visage fin, marqué de deux symboles violets sur les joues, au mystérieux inconnu. Il ne saurait dire pourquoi mais celui-ci dégageait une aura particulière...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violine
Louve des Ténèbres


Pseudo Heaven : Violine; Angela 2ème du nom; Aiko
Messages : 23
Triomphe : 25
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Lun 1 Déc - 18:10

Lorsqu’elle s’était réveillée ce matin-là, elle se trouvait dans un endroit qu’elle ne connaissait pas. Shin, son chef de meute, se trouvait à ses côtés, mais c’était la seule chose qui ne sortait pas de l’ordinaire. Elle le secoua et quand il se réveilla, ils se levèrent tous les deux. En silence, ils observèrent ce qui se passait aux alentours. Devant eux se trouvait un village. Quand elle vit la silhouette du Gardien, Violine grogna par instinct et porta la main à son épée. Qui avait disparu. Aux dernières nouvelles, elle ne dormait pas encore armée. Elle se rendit compte qu’ils n’étaient pas seuls et que toute une foule d’inconnus l’entourait. Ils écoutèrent ce que l’étrange chevalier avait à dire, puis Shin se tourna vers Violine.

« Bon, petite louve, je te laisse vaquer à tes occupations, on se retrouve plus tard. »

Elle ne répondit rien, sachant très bien que c’était inutile d’essayer de le retenir, même si elle aurait bien voulu qu’il reste. Elle ne se sentait pas de visiter le village toute seule. Elle décida de ne pas faire comme tout le monde et contourna les maisons pour aller jusqu’à un lac léger. Elle resserra sa cape autour d’elle en marchant. De sa condition de louve, elle ne ressentait pas le froid, c’était plus pour se rassurer qu’autre chose. En même temps, cela l’agaçait de se sentir ainsi vulnérable.

Elle finit par apercevoir quelqu’un poster sur une souche, qui semblait tout aussi désœuvré qu’elle. Elle hésita un instant avant de hausser les épaules. Elle ne risquait rien, le Gardien les avait bien mis en garde contre toute action répréhensible. Elle s’approcha jusqu’à être dans le champ de vision de l’inconnu.

« Excusez-moi messire, avez-vous une quelconque idée de la raison de notre présence ici ? J’ai comme l’impression que vous êtes tout autant étranger à ce monde que moi. J’ai bien entendu ce que le Gardien nous a dit, mais je ne trouve pas que cela éclaire vraiment la situation. »

En effet, Noël était un mot inconnu pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadar-Amal



Messages : 25
Triomphe : 35
Date d'inscription : 27/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Siphonner de l'énergie vitale ou magique pour se renforcer.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Lun 1 Déc - 20:05

Selon les probabilités, se faire aborder par deux personnes de manière totalement imprévue en plein milieu de la neige est le genre d'événement qui se fait assez rare. Bien qu'Hadar-Amal ne soit pas antisocial par définition, ce n'était pour autant pas le genre à attirer les gens comme des mouches. Ou peut-être bien qu'il l'était devenu, qu'étrangement où qu'il aille, cela ne pouvait pas impliquer la solitude. Une pensée à la fois réconfortante et agaçante, allez savoir pourquoi. Regardant autour de lui, il vit d'abord une sorte de sorcier encapuchonné. Dans sa tête, en le voyant, allez savoir pourquoi mais il le considérait comme une sorte de magicien... en moins convaincant. Une cape à capuche, comme un magicien, mais un air juvénile qui retirait un poil de crédibilité à ses yeux. Toutefois, le premier regard n'est pas toujours le plus juste, et l'excès de confiance était mortel. De plus, un agneau cache parfois un loup déguisé, et il aurait été une erreur absolument fondamentale de partir du principe qu'il put être en face d'un gringalet anodin qui aime bien se déguiser pour faire peur.

« Mmmmmuh... Cet endroit est des plus ennuyeux. Rien à gagner. »

Outre le fait que ce curieux son produit pour introduire sa phrase ne puisse rendre le Sorcier curieux, il posa son regard sur l'homme qu'il pouvait clairement voir, et qui - s'il se fiait à son instinct - n'était pas un charlatan, ni un petit plaisantin. Un collègue dans le domaine de la magie, peut-être ? Qui sait, ça leur ferait éventuellement un sujet de conversation commun.

« En réfléchissant bien, on peut toujours profiter de tout sans déroger à une seule règle... »

En effet, le profit, c'était plus ou moins sa spécialité. Dériver une règle pour ne pas lui désobéir tout en obtenant de manière fallacieuse des faveurs qu'il n'aurait autrement pas pu avoir s'il avait été loyal ou honorifique. C'est alors qu'une silhouette se dessina, féminine, et que son masque impassible tourna la tête alors qu'elle décida de communiquer avec lui.

« Excusez-moi messire, avez-vous une quelconque idée de la raison de notre présence ici ? J’ai comme l’impression que vous êtes tout autant étranger à ce monde que moi. J’ai bien entendu ce que le Gardien nous a dit, mais je ne trouve pas que cela éclaire vraiment la situation. »

Son essence était bien étrange. Si le Sorcier ne se trompait pas, il y avait quelque chose de moins humain en elle, de plus naturel, mais aussi de plus bestial. Bien que ça ne le dérange absolument pas - pourquoi cela aurait été le cas ? - cela faisait naître ce qu'il aimait ressentir en lui : de la curiosité et de l'interrogation. Le questionnement éternel était sa méthode de vie, bien qu'il ne l'utilise pas réellement à des fins louables, et la connaissance ultime était un de ses hobbys préférés. C'est alors qu'il lui répondit calmement et simplement.

« Je ne le sais pas plus que vous, désolé. En revanche, maintenant que nous sommes plus nombreux, que diriez-vous d'une petite partie de cartes en plein air ? J'adore jouer aux cartes. »

Comment il avait pu passer radicalement de l'isolement et la réflexion à une envie de jouer aux cartes, c'était un des nombreux mystères du tempérament lunatique et curieux d'Hadar-Amal. Se levant de sa souche, il fit alors un geste, une table de bois apparaissant ainsi qu'un jeu de tarot très élégant et finement décoré, le dos des cartes semblant parsemé d'un velours si fin qu'on aurait eu du mal à deviner, sans le toucher, que c'en fut. Trois chaises étaient disséminées autour de la table ronde, autour de laquelle il s'assit, et bien qu'un être masqué à l'aura sombre et corrompue ne soit pas la personne la plus à même d'inspirer confiance, pour une fois, il n'était habité par aucune volonté d'arnaque ou de fourberie : il voulait juste jouer aux cartes le temps que ce maudit hiver passe...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus
Boss


Messages : 29
Triomphe : 22
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 21
Localisation : Quelque-part juste derrière toi.

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Mar 2 Déc - 18:40

Mammon dévisageait l'intrigant encapuchonné en souriant, il était étonné par la répartie de ce personnage mais au fond de lui, il était heureux d'apprendre qu'il ne s'ennuierait peut-être pas au final. Mammon se rapprocha un peu en marchant, il n'était pas vraiment le moment de s'amuser avec ses illusions même si ses talents pouvaient servir à n'importe quel moment. Avant que Mammon ne puisse répondre, il remarqua l'arrivée d'une troisième personne. Elle semblait, elle aussi, avoir une aura très particulière. Mammon ne bougeait pas beaucoup et suivait la conversation.

Comme tout le monde ici, la jeune femme se demandait ce qu'ils faisaient tous dans cet endroit. La question avait également effleuré Mammon, ils étaient donc dans le coeur d'une jeune fille. Mammon ne pouvait que le rendre moins charmant avec ses illusions, elles étaient presque toutes morbides et l'illusion préférée de Mammon était une espèce de monstre à tentacules. Mammon avait néanmoins la flemme de faire apparaître quoi que ce soit à l'instant, pas tant qu'il ne toucherait de l'argent.
Au final, personne ne savait ce qu'ils faisaient ici. La proposition du mystérieux homme à la capuche semblait au final très tentante à Mammon.

- J'apprécie ce genre de jeux. Ce sera avec plaisir.

Mammon était admiratif de ce que l'homme avait fait apparaître. Était-il expérimenté en magie ou était-il aussi un illusionniste talentueux comme Mammon ? Mammon s'assit à l'une des chaises et regarda pensivement les cartes tout en songeant à son avenir. Le boss devrait se passer de lui quelques temps, le temps que Mammon trouve un moyen de quitter l'endroit. Il pourrait au moins profiter d'un peu de repos loin de Squalo trop bruyant, de Belphegor qui l'embêtait et de Fran qui est un élève facétieux et indiscipliné.

- Les présentations n'ont pas été faites, on m'appelle Mammon.

Mammon sourit légèrement, on pouvait maintenant voir ses yeux car la capuche ne dissimulait pas tout son visage mais il refusait néanmoins de l'enlever car il ne voulait pas que ses long cheveux violets foncés flottent au vent. Il ne voulait pas les couper mais ne voulait pas paraître trop efféminé non plus à l'instar de Lussuria. Mammon était assis, attendant de voir la réactions de la jeune femme et de leur maître de partie...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violine
Louve des Ténèbres


Pseudo Heaven : Violine; Angela 2ème du nom; Aiko
Messages : 23
Triomphe : 25
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Mer 3 Déc - 19:00

Violine soupira. Elle aurait dû se douter que l’inconnu n’allait rien savoir. Elle se rendit compte au même instant qu’il y avait un deuxième homme. Elle aurait dû normalement sentir sa présence. Mais si c’était un monde qui sortait de l’ordinaire, alors peut-être que ses capacités s’en trouvaient altérées. E t cela ne l’arrangeaient nullement. Elle fut la dernière à prendre place sur sa chaise. A vrai, dire, elle ne voyait pas l’intérêt de jouer aux cartes avec ces deux là. Mais il semblerait que Shin ait enfin réussi à lui inculquer quelques comportements sociaux. Et après tout, elle n’avait rien à faire si ce n’est attendre que quelque chose se passe. Peut-être allait-elle pouvoir apprendre quelque chose d’intéressant, même si elle en doutait fort. Elle enleva sa cape et la posa sur le dossier de la chaise, afin d’être plus à l’aise.

« Je me nomme Violine. »

Elle était curieuse de connaître l’identité des deux hommes. Le fait qu’elle ne puisse pas les sonder l’agaçait, car elle ne pouvait pas à savoir à quoi s’attendre. Mais elle ne se sentait pas nerveuse comme lorsqu’elle croisait quelqu’un de la Lumière. Etaient-ils eux aussi des Ténèbres ? Au fond d’elle-même, elle ne pouvait s’empêcher de l’espérer. A part Atom et chef de meute, elle n’avait rencontré aucun Ténébreux, comme s’ils avaient été rayés de la carte.

« Excusez-moi pour l’indiscrétion de ma question, mais je suis curieuse. De quel monde venez-vous ? »

En soi, ce n’est pas réellement de l’indiscrétion, mais pour quelqu’un qui refuse de parler de lui-même de peur qu’on retourne ces informations contre lui, c’en était. Elle fixait le paquet de cartes d’un regard vide. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas une chose aussi … humaine. C’en était presque effrayant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadar-Amal



Messages : 25
Triomphe : 35
Date d'inscription : 27/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Siphonner de l'énergie vitale ou magique pour se renforcer.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Sam 6 Déc - 2:57

Le Sorcier était certes distant et froid lorsqu'il était occupé, mais lorsque passer le temps était sa seule option, il pouvait faire preuve d'un caractère beaucoup plus extraverti et social. Quand on a passé deux millénaires seul à dévorer des âmes et de l'énergie vitale, comment dire non à une petite partie de cartes tout ce qu'il y a de plus banale et conviviale ? C'était la raison même de cette dualité, entre isolation et ouverture d'esprit. Il ne toucha pas une seule seconde aux cartes, mais il fit deux mouvements du bras, assez larges, les cartes se mélangeant d'elles-mêmes et faisant quelques tours acrobatiques et assez jolis autour de la table avant de venir s'organiser au centre, alors qu'elles se distribuaient également sans qu'un quelconque contact ne se fasse. Il répondit tout de même à la question de la jeune femme, restant calme et légèrement évasif sur ce genre de question.

« Je viens de partout, et de nulle part à la fois. Mais vous pouvez m'appeler "Sorcier". Au passage, ces cartes sont spéciales... Elles obéissent à ma volonté, et je peux même les imprégner du futur. Mais je pense que ce petit jeu que je nous ai concocté vous ravira, et vous en comprendrez très vite les règles. »

Il ne semblait pas être agressif, sombre ou exagérément machiavélique en parlant, et c'était ça qui brouillait souvent les frontières : son apparence criait presque : "Danger !", mais ses manières polies et courtoises, mêlées à son caractère souvent conciliant le rendait à la fois plus agréable... et plus dangereux. Les cartes une fois distribuées, il les prit et regarda son jeu, puis il déposa une carte face visible. Un cavalier sans tête était représenté, puis alors qu'il déposa la carte, le cavalier apparut, comme une sorte de petite créature miniature et artificielle créée par allez-savoir quel sortilège, mais il semblait si réel que ça n'avait pas l'air d'être une illusion au premier abord. Le petit cavalier s'animait, et il semblait attendre un ordre

« Ces cartes sont réellement très malignes... Jouez n'importe quelle carte, et observez le résultat par vous-même. »

Ce jeu très étonnant était peut-être son préféré. Ces cartes avaient tous une force et une faiblesse, et le but était de "tuer" les cartes des autres en utilisant les siennes. Les cartes matérialisaient de curieux petits soldats divers et variés, et chaque carte pouvait être imprévisible, ce qui rendait la partie d'autant plus intense. Il était à noter que les cartes représentaient toutes des créatures telles que des cavaliers sans tête, des soldats squelettiques, des morts-vivants, des magiciens noirs, des faucheuses... Rien de très accueillant ou amical. Les cartes elles-mêmes étaient froides au toucher, comme imprégnées de la magie et de l'essence du Sorcier. C'était d'ailleurs pour cette raison même qu'il pouvait les garder avec lui même lorsqu'il déstructurait son corps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus
Boss


Messages : 29
Triomphe : 22
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 21
Localisation : Quelque-part juste derrière toi.

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Dim 7 Déc - 16:32

Mammon retint un léger sourire en écoutant le discours de l'homme, ce jeu semblait bien plus intéressant qu'il ne le croyait. Pendant quelques secondes, Mammon dévisagea silencieusement Violine mais ne montrant aucun signe de réflexion. Il sourit légèrement en répondant.

- A vrai dire, mon monde de naissance n'existe plus depuis bien longtemps. Je suis un voyageur doublé d'un illusionniste.

Mammon oublia bien vite la question et se concentra sur le jeu qui allait commencer. Il observait avidement les cartes en essayant d'appréhender les tenants et les aboutissants du jeu de cartes. Mammon prit son temps avant de retourner l'une des cartes, laissant ainsi apparaître ce qui ressemblait à un mort-vivant. Une goule, un classique pour l'illusionniste qui appréciait tout ce qui était macabre. Mammon dévisageait celui qui se disait magicien à présent. Un mince sourire s'esquissait sur les lèvres de l'illusionniste, des lèvres derrière lesquelles se cachaient des abysses organiques et illusoires.

- Et maintenant ?

Mammon était curieux de voir ce que le cavalier sans tête et la goule feraient mais il savait que la partie promettait d'être intéressante. Mammon admirait la créature miniature au visage défiguré, recouvert de croûtes et tenant debout par on ne sait quelle magie. Le jeu pouvait maintenant commencer et il attendait de voir, avec impatience, la carte de Violine.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violine
Louve des Ténèbres


Pseudo Heaven : Violine; Angela 2ème du nom; Aiko
Messages : 23
Triomphe : 25
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Jeu 11 Déc - 17:50

L’un n’avait pour ainsi dire pas répondu à sa question, l’autre ne lui avait pas apporté une réponse satisfaisante. Avec cela, elle était bien avancée. Elle ne dit rien, mais sa méfiance naturelle lui soufflait qu’ils lui cachaient leurs véritables origines. Soit. Ce n’était pas une question si importante que cela.

Elle regarda d’un air impassible les cartes voltiger. Le Sorcier semblait aimer faire l’étalage de ses pouvoirs, sinon il se serait contenté de les distribuer normalement.

Elle regarda avec curiosité les cartes s’animer. Si on faisait impasse sur le côté un peu glauque, c’était un concept plutôt sympathique. Les cartes dans ses mains étaient froides et bien que privée de ses pouvoirs, elle pouvait ressentir l’aura qui s’en dégageait. Elle regarda les cartes qu’elle avait et en posa une, plus par hasard qu’autre chose. L’image d’une silhouette encapuchonnée avec des chaînes entourant un corps qui semblait difforme se matérialisa au-dessus de la carte.

« Peut-être serait-il plus aisé pour nous que vous nous expliquiez les règles. »

Même dans le jeu, elle avait besoin d’avoir toutes les cartes en main et la pleine maîtrise de la situation. Elle se pencha légèrement en avant, ne voulant pas rater ce qu’il allait se passer. Elle murmura plus pour elle-même que pour les autres :

« A moins que vous ne les connaissiez pas vous-même … »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadar-Amal



Messages : 25
Triomphe : 35
Date d'inscription : 27/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Siphonner de l'énergie vitale ou magique pour se renforcer.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Ven 12 Déc - 3:33

Les petites figures se mettaient en place, le cavalier sans tête frappant son bouclier avec sa lance, comme dans l'espoir d'intimider les autres. Alors il chargea la goule qui se prit son arme de plein fouet, éclatant comme une pièce d'échec, en petits éclats de roche qui tombèrent bien vite en cendres. Bien que ces cartes semblent un poil violentes, au moins, il n'y avait pas de tripes ou quoi que ce soit de dégoûtant. Toutefois, la silhouette encapuchonnée attrapa la monture du cavalier avec ses chaînes, le réduisant en cendres instantanément, laissant le cavalier sans destrier alors qu'il sortait une épée, prêt à répliquer. Ce dernier se jeta sur la figure et planta son arme en plein dans la figure encapuchonnée, sa cape tombant au sol, comme si le corps du petit être magique avait disparu et que seul son vêtement était resté inerte. C'est alors que le cavalier leva son épée en signe de victoire, le sorcier l'applaudissant lentement.

« Chaque fois que nous jouons une carte, seule une pourra gagner. Il faut bien sûr jouer en conséquence... Par exemple, ici, il fait froid. Mon cavalier est donc avantagé par son destrier pour se pouvoir plus rapidement. Ce jeu est très inconstant et indécis, mais très intéressant... Oh, et rassurez vous, il n'y a pas de danger pour les joueurs »

À la fin de sa phrase, le cavalier tomba en cendres, puis il fit voltiger les trois cartes dans la défausse, avant de poser une nouvelle carte : cette fois, il s'agissait d'une gargouille constituée de glace voltigeant au dessus de la carte. Alors il reprit son discours, avec un hochement de tête.

« Qui sait, si vous réussissez à me vaincre, peut-être accepterais-je de vous créer à chacun quelques cartes... ? Je pense répandre ce jeu un peu partout pour égayer les froides nuits des plus isolés. »

Lui-même avait passé beaucoup de temps avec ce jeu. Voir ces petites choses sans âmes se battre, et inventer toujours de nouvelles règles et de nouveaux plateaux de jeu, c'était le comble de l'amusement pour lui. C'était d'ailleurs la seule chose qui sortait du sérieux : lorsqu'on parlait de cela, il devenait beaucoup plus espiègle, plus énergique et plus sociable : c'était comme sa petite faiblesse, son petit plaisir occasionnel, et bien qu'il ne le partage rarement, répandre un divertissement aussi élaboré était quelque chose qui lui avait traversé la pensée... Bien qu'il ne soit pas nécessaire, pour éviter de décourager les potentiels joueurs, d'inclure "Ces cartes ont été fabriquées par un sorcier millénaire" au dos des paquets.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xanxus
Boss


Messages : 29
Triomphe : 22
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 21
Localisation : Quelque-part juste derrière toi.

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Sam 20 Déc - 14:03

L'inconstance et l'irrégularité étaient ce qui rendait ce jeu passionnant aux yeux de l'expert illusionniste. Mammon n'aimait pas la routine et avait encore plus la banalité en horreur. Mammon observa avec sadisme et avidité le combat qui avait eu lieu. Même s'il avait perdu ce coup-ci, il avait pris un malin plaisir à observer ce qu'il se déroulait. Avec ses illusions, Mammon pouvait créer quelque-chose dans ce style pour des créatures plus grandes mais ce ne serait pas juste car les illusions de Mammon n'obéiraient qu'à son unique volonté. Il était néanmoins intrigué par la magie de leur interlocuteur, il y avait véritablement quelque-chose d'intéressant la-dedans...

Mammon aurait beaucoup voulu une carte à l'effigie d'une de ces créatures préférées, un monstre à tentacules et pourvu de dents qu'il avait baptisé Ouroboros. Mammon s'amusait quelques fois à le faire apparaître en face d'ennemis pour les paralyser de terreur. Les dagues de Belphegor ajoutées à l'illusion de Mammon créaient le sentiment d'être mordu par le monstre chez leurs victimes. Mammon pourrait toujours demander ça au magicien plus tard si la partie avance bien.

- Très intéressant, je suis curieux de voir ce qu'il va arriver...

Mammon tira une carte et ce qui sembla apparaître ressemblait à une espèce de golem mais composé de roche volcanique et de son corps s'échappait de la lave en fusion. La lave fumante sortait par de fines craquelures dans la roche et deux yeux brûlants luisaient, épiant la gargouille de glace. Mammon était curieux de savoir ce que ce jeu réservait encore d'amusant pour eux, c'était prometteur...

HJ:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violine
Louve des Ténèbres


Pseudo Heaven : Violine; Angela 2ème du nom; Aiko
Messages : 23
Triomphe : 25
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 22

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Indiquez en résumé l'objectif du personnage.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Mer 31 Déc - 18:02

Elle regarda les cartes se battre, sentant un bref intérêt naître. Finalement, cela paraissait bien plus compliqué que ce qu’il en paraissait au premier abord. Cependant, pour elle, cela ne restait qu’un jeu et elle allait vite s’en lasser. Quant à avoir une carte pour elle … Et bien, elle s’en fichait un peu. Elle n’était pas matérialiste pour deux sous. Après tout, un loup a-t-il besoin d’objets pour vivre ?

Elle baissa les yeux vers ses cartes et aperçut une de ses mèches de cheveux sur son bras. Elle se figea. Ses cheveux étaient blonds au bout. Pour n’importe qui, cela paraitrait plutôt bizarre, mais pour elle, c’était une catastrophe. Des légendes couraient dans son peuple. Si on retrouvait sa couleur de cheveux et de yeux d’origine, c’était qu’on était en train de perdre ses pouvoirs. Elle se leva d’un bond, renversant sa chaise, tenant ses cheveux à bout de bras, comme-ci ils allaient l’attaquer. Elle, d’habitude impassible, commençait à perdre son calme

«  C’est endroit est maudit ! Il est en train de saper mes pouvoirs ! »

Comme à chaque fois qu’elle paniquait, elle voulut se transformer en loup. Cela se révéla impossible.

« Je ne peux plus me transformer ... Il faut absolument que je parte de cet endroit. Et je pense qu’il serait plus avisé que vous en fassiez de même. Nous n’avons rien à faire ici. Ce monde ne veut pas de nous. »

Allaient-ils l'accompagner ? En temps normal, elle serait partie sans rien dire. Mais elle se sentait étrangement vulnérable en ce moment et elle n'aurait pas dit non à l'aide d'un ou deux de ses compatriotes des Ténèbres.

Désolée pour le retard. Si la direction que je fais prendre au RP ne vous plaît pas, hésitez pas à le dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadar-Amal



Messages : 25
Triomphe : 35
Date d'inscription : 27/09/2014

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Siphonner de l'énergie vitale ou magique pour se renforcer.

MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Ven 2 Jan - 12:16

Avec le temps, le Sorcier avait développé une fascination pour les réactions des gens. Ses pouvoirs se portaient très bien, après tout, un cœur d'enfant pouvait être d'une pureté redoutable, mais des ténèbres aussi obscurs que les siens et ancrés en profondeur dans son être étaient difficiles à atténuer. Bien que la lumière du jour ait en effet des répercussions affaiblissantes sur certaines de ses capacités de par sa nature spectrale, la bonté, la pureté et tout ce qui était lumineux n'était pas un danger grave pour autant. C'était presque fascinant pour lui, pourtant, de voir un pouvoir s'atténuer et la panique qui pouvait en résulter. Ce sentiment, d'ailleurs, résultait en général de la peur et d'une crainte de perdre quelque chose, et son observation était des plus exaltantes. Cependant, bien que rarement enclin à la philanthropie, cet endroit cachait une puissance qui aurait pu le gêner d'avoir à supporter.

D'un geste de main, les cartes et la table se volatilisèrent dans une légère et brève brume mauve, et il se leva de sa chaise, ce qui eut pour effet de la faire disparaître également. Hadar-Amal regarda alors ses alentours, faisant un geste de la main, alors qu'un coup de vent révéla une partie de son armure noircie sous sa grande cape rouge. Le jour était en train de se lever, et un rayon de lumière traversa quelques feuillages pour l'atteindre, lui donnant un aspect presque irréel, comme s'il existait sans être la. Alors il se tourna vers la jeune femme visiblement décontenancée par le trouble qui s'exerçait sur ses pouvoirs, puis il lui parla finalement.


« Je pourrais m'arranger pour partir, en effet. Seulement, déphaser un être vivant pour restructurer son essence sur un monde distant est un sort compliqué - heureusement, je suis une sorte d'expert dans ce genre de domaine - mais surtout, très désagréable. Je vous informe juste que si vous aviez à tout hasard envie d'effectuer un déplacement, je ne peux le faire qu'avec une personne contractant un pacte avec moi, ou bien effectuer un déphasage. Et ce dernier n'est pas une partie de plaisir... »

Ce n'était pas dans son intérêt d'effectuer un déplacement d'un monde à l'autre gratuitement, comme cela, mais il se sentait juste de partir le plus loin possible. Au fond de lui, il voyait la non pas deux personnes sombres, mais deux clients potentiels. Et sauver sa clientèle est le premier pas vers la prospérité... Le Sorcier en a toujours été pleinement conscient. Il se tourna alors de sorte à ce que l'Illusionniste puisse également le voir, l'offre étant également dirigée vers lui.

« ... La solution la plus simple serait un contrat. Mais le déphasage est une solution possible. Le choix est à vous. Je ne peux former qu'un seul contrat à la fois, mais je peux déphaser autant de monde que nécessaire. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passer Noël, vraiment ? [Libre]   Aujourd'hui à 15:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Passer Noël, vraiment ? [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Au parc pour passer du bon temps ( libre )
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps évenements :: Event Noêl 2014-
Sauter vers: