AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Sam 16 Aoû - 22:36

J'étais toujours dans le vide, cherchant enfin une sortie à ce monde noir où aucun chemin ne semblait vouloir se dessiner. Autant le dire, j'étais complètement paumé et j'ignorais même l'endroit où j'étais, mais bon, vu l'endroit, je doute que quelqu'un connaisse réellement cet endroit. C'est alors qu'une idée me vient à l'esprit, une idée "lumineuse". Je fis un claquement de doigts et une sphère de lumière de la taille d'un ballon de foot flottait doucement au-dessus de ma main, éclairant quelques mètres autour de moi. Je ne voyais rien de particulier, à part une branche de bois devant moi, de la taille de mes épées. Je me baissai et l'attrapai avant de faire quelques moulinets avec. Je finis par faire un grand mouvement oblique d'en haut à droite vers le bas à gauche et d'un seul coup, sans savoir comment, un portail de lumière apparut devant moi. Je le traversai et enfin, je revis la lumière.

Le portail se referma derrière moi quand je l'eu traversé et il m'avait emmené sur ce qui semblait être une place, plutôt calme aux premiers abords où il y avait uniquement quelques enfants qui jouaient. J'ignorais où j'étais, mais je savais que ce n'était pas chez moi. Un autre monde ? L'idée même de l'existence d'autres mondes me semblait dérisoire. Un voyage temporelle ? C'était pas aussi impossible qu'on pouvait le croire, mais j'en doutais aussi. J'étais peut-être tout simplement dans une autre cité de mon pays, je l’espérais en tout cas. Les enfants ne semblaient pas m'avoir remarqué et je marchai doucement pour m'asseoir sur un banc. En mettant ma main dans ma poche, je trouvai un léger papier sur lequel était inscrit que des problèmes semblaient apparaître à la tour mystérieuse et qu'une aide était requise avec récompense à la clé. J'ignorais tout de cet endroit et cela n'était donc pas ma priorité, mais je la gardais en tête.

Cet endroit me procurait une sensation que je n'avais pas senti depuis longtemps, le calme et la sécurité. Je savais parfaitement qu'à cet endroit, je ne risquais rien, comme-ci le mal ne pouvait atteindre réellement cette ville ou bien alors, il ne l'était pas encore. Pour le première fois depuis bien longtemps, j'étais apaisé. Je regardais les enfants jouer tranquillement à un jeu qui me paraissait un peu étrange. Il se tapait avec des bâtons de mousse et semblait collecter les orbes de l'adversaires pour gagner. Les règles étaient simples, c'est vrai, mais il fallait quand même être un minimum endurant pour réussir à gagner ce genre de match. Il était vrai que ce sport me tentait, mais affronter des enfants ne seraient pas tout-à-fait loyal, alors je devais me contenter de les regarder.

Ils se débrouillaient pas trop mal, mais ils étaient encore des débutants dans l'art du combat et cela se sentait dans leurs mouvements pas toujours fluides et dans le fait qu'il ne gardait pas toujours leur adversaire dans le champ de vision. Si les autres chevaliers m'entendaient, ils trouveraient sûrement que je suis trop formalisé là-dessus et que je devrais me détendre. ils n'étaient que des enfants après tout, je ne pouvais pas les comparer à moi, qui avait apprit à me battre dés mon plus jeune âge. Je poussai un léger soupir avant de faire apparaître une sphère semblable à celle de tout-à-l'heure et je me mis à jouer avec comme-ci de rien n'était.

J'ignore pourquoi je faisais cela, mais pour une fois que je pouvais réellement me détendre, j'en profitai le plus possible. Je faisais voler la sphère dans toutes les directions, allant même jusqu'à l'envoyer vers les enfants qui étaient intrigués avant de la rappeler vers moi. Les petits s'approchèrent de moi, ne sachant pas réellement quoi dire et avant qu'il ne prononce le moindre mot, je fit apparaître une sphère pour chacun et ils s'amusèrent avec, certains jouant avec à la main et d'autres avec le pied. Une des enfants s'approcha de moi et son regard me faisait bien comprendre qu'elle se demandait si j'étais magicien ou pas. Je lui répondis en faisait apparaître un papillon de lumière qu'elle semblait apprécier. Mais bon, ils étaient temps pour eux de partir et je faisais disparaître tout ce que j'avais créé, me retrouvant seul sur la place, observant deux bâtons que les enfants avaient utilisés pour leur sport étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Lun 25 Aoû - 20:08




Il était maintenant temps pour le grand Tonton Sarky de s'aventurer au coeur de la Cité du Crépuscule et de se coiffer la tête d'un magnifique chapeau de détective en herbe. Qui d'autre que notre Héééro pourrait élucider les secrets que recèle cet endroit? Je n'avais pas eu réellement le temps d'en apprendre sur les autres, mais je semblais être le seul à savoir ce qu'est réellement un monde figé dans une boucle. Enfin, c'est pas comme si j'en savais tant que ça non plus, mais je savais à quoi m'attendre déjà. Je voulais déjà confirmer un début de théorie, qui est que demain à la même heure, les habitants de ce monde auront oublié tous les étrangers qui venaient d'arriver suite à la demande de Yen Sid.

Vous comprenez maintenant pourquoi j'en jette plein la vue? Comment ça je cherche juste des excuses pour ce que je suis en train de faire? En train de faire quoi d'ailleurs, bonne question. Suite à un petit briefing, on s'est tous mis d'accord sur le fait qu'être à dix au même endroit aiderait en rien. Je pensais vraiment pas rameuter une telle foule sur moi et encore moi cette folle de Jeena. Ah, si elle m'entendait là... euh attendez deux secondes que je regarde derrière moi!

C'est bon, la voie est libre! Donc... J'ai cru entendre que certains partaient vers la place où vont les tram, du coup moi j'ai pris une autre direction pour me diriger sur ce qui semblait être une place assez festive. J'avais croisé en chemin quelques gamins armé d'étranges battes bleue en mousse qui avaient envie de participer à un combat de Struggle. Bon, j'avais une mission importante à mener et il était hors de question que je me laisse distraire par les occupations de tous les petits gamins de cette ville après tout. Je me dirigeais donc vers la place des Fêtes, nom qu'on avait donné à cet endroit où se déroulait par moment des tournois et la majorité des combats de ce sport local.

...
...........
.............................................



-"Yaaaaaaaaa youhou youhou!!!"

C'est en entendant ce cris de taré que les passants voyaient déguerpir à toute vitesse un jeune homme aux habits inhabituels pourchassés par des enfants armés de battes de Struggle. Cet homme fut ainsi surnommé plus tard, pour notre gouverne, "Le fol'dingue de la batte".

Impossible de résister à la tentation, à l'appel du devoir du Tonton, je me devais de proposer à ces garnements de jouer avec eux. L'un d'eux me prêta sa batte et je pus échanger quelques coups avec eux sans réellement m'y donner à fond bien entendu, le tout dans une humeur des plus agréables. Pendant la "partie", je leur demanda si on pouvait déménager jusqu'à la place plus bas et ils acquiescèrent, tout mon allure de taré à dévaler la rue.

-"Vous m'attraperez jamais bande les mioches! Personne n'arrive à la cheville du grand Tonton quand il s'agit de la cououahahahahaa!?!"

C'est dans mon superbe élan que je m'étais retourné pour narguer mes poursuivants que je trébucha sur une des dalles qui sortait un peu des trottoirs, me retrouvant à rouler en boule jusqu’au bout de la rue, passant dans la place des fêtes et me retrouvant à terre. Je n'eu pas le temps de me relever que les trois gnomes me sautèrent dessus comme des bêtes enragées, avec le plus jeune d'entre eux un pied sur mon ventre, levant sa batte dans les airs.

-"J'ai attrapé le grand! Ouéé!"

-"J'abandonne! Tire ton pied de là tu m'étouffe l'estomac! Si si ça s'dit ça s'dit!"

Je m'excusais mentalement des exemples de fous que je donnais à ces gosses, bien que quelque part je m'en fichais car d'ici cette nuit, ils auront tous oublié ce qui s'est déroulé. Une fois que les enfants reculèrent de mon pres'cadavre, je me relevai pour mieux admirer les lieux. La place semblait un peu vide sur le coup, mais la présence de battes abandonnées montraient qu'un combat avait eu lieu récemment. La seule autre présence, humaine cette fois-ci, était ce jeune homme assis sur un banc plus loin. Si ce mec était un habitant de cette ville, j'en boufferai mon chapeau! Bien que pour ça faudrait que je m'en achète un. C'est d'un pas nullement hésitant - après avoir salué les gosses pour leur souhaiter un bon jeu ou retour, peu importe - que je me dirigeais vers lui pour en savoir plus. Il sortait du lot et pas qu'un peu.

-"Yosh l'ami! Je suis sans doute mal placé pour dire ça mais vu ton accoutrement tu viens sans doute pas d'ici! Et t'as pas l'air d'un mec qui répète ses jours indéfiniment non plus. Tu es aussi un aventurier pour empocher la récompense de Maître Yen Sid? Ou tu viens juste en touriste? Bien que vu les circonstances des lieux, tu tombe un peu mal pour ça."

Je me rendais compte de ce que Constance devait ressentir quand elle avait débarqué dans mon monde. Elle devait sans doute ressentir la même chose. Peut-être que sur mon visage, quand je jouais avec ces enfants, un sourire mélancolique se dessinait sur mes lèvres sans que je le remarque. Je secouais la tête à ces pensées et retint mon attention sur l'inconnu qui m'intriguait et pas qu'un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Dim 31 Aoû - 20:44

Je continuai d'observer ces deux bâtons posés sur le sol. Jouer avec quelqu'un à ce sport pouvait sûrement être très drôle, mais bon, je n'avais personne avec qui faire une partie et je doutai fortement qu'affronter des enfants auraient pu être un combat équitable. Enfin, j'aurais au moins apprit quelque chose aujourd'hui, un nouveau sport qui pourrait être plutôt amusant au pays, bien que j'ignorais toujours où j'étais. J'avais vraiment du mal à repérer l'endroit où j'étais, rien ne ressemblait à chez moi. Il me restait l'hypothèse du voyage dans le temps sur les 3 que j'avais émise plus tôt, bien que cela me paraisse un peu gros aussi. Je poussai un léger soupir quand je senti une présence arrivé sur la place. Je tournai la tête et vis un homme, légèrement plus vieux que moi a vu de nez, déboulé sur la place en roulé-boulé, poursuivi par trois enfants qui se jetèrent sur lui et le maintenaient au sol.

Le spectacle était assez comique et je ne pu m'empêcher de rigoler un bon coup en voyant cela, mais je repris bien vite mon sérieux quand je vis ses vêtements qui montraient bien que ce type n'était pas tout-à-fait transparent dans le décor. Mes vêtements n'étant pas des plus discrets non plus, j'étais quasi certain qu'il allait venir me parler pour savoir quelques trucs à mon sujet ou au moins savoir si j'étais d'ici ou pas. Quand mon peut-être futur interlocuteur se releva, il observa la place et je semblai attirer son attention puisqu'il ne lui fallu pas bien longtemps avant de se diriger, le pas non hésitant.


-"Yosh l'ami! Je suis sans doute mal placé pour dire ça mais vu ton accoutrement tu viens sans doute pas d'ici! Et t'as pas l'air d'un mec qui répète ses jours indéfiniment non plus. Tu es aussi un aventurier pour empocher la récompense de Maître Yen Sid? Ou tu viens juste en touriste? Bien que vu les circonstances des lieux, tu tombe un peu mal pour ça."

J'étais donc bel et bien dans un autre monde. Je ne voyais pas ce qu'il y avait de si étonnant finalement quand je repensais à mon monde qui est majoritairement composé de personnes sachant utilisé la magie de manière normale. Et donc ce type n'était pas non plus de ce monde. Bah, je ne serais pas dépaysé au moins et puis, je suppose que c'était pas plus mal d'avoir quelqu'un dans la même situation que soit. Toutefois, je me demandais quand même quels pouvaient bien être ses pouvoirs et s'ils sentaient les miens. Enfin, ce n'était pas forcément le plus important pour le moment.

"Bien vu, je ne suis pas d'ici et non, je suis pas ici en touriste, bien que j'aurais trouvé cela plutôt cool vu l'endroit. Quant à cette histoire avec ce fameux maître Yen Sid, j'ignore ce qui lui arrive ou même ce qui arrive à cette cité vu que tu as parlé de répéter nos journées indéfiniment. Si tu veux savoir, je suis arrivé ici un peu par accident en fait, j'ai été transporté de mon monde à un endroit assez sombre et j'ai fini par arriver ici.

Ouais, c'était pas super clair comme histoire, mais bon, difficile d'expliquer plus simplement que ça donc bon, il allait devoir se contenter de ça. Donc, j'étais sûrement bien dans un autre monde. Fallait que je trouve un moyen de rentrer chez moi et au plus vite, mais cette expérience était sûrement une formidable occasion de voyager. Surtout si cela me permettait de voyager réellement de monde en monde. J'allais aussi pouvoir rencontrer des gens plus forts afin de devenir le meilleur, mais surtout, j'allais pouvoir essayer d'en savoir plus sur cette fameuse pierre. Mais bon, ça prendrait du temps, beaucoup de temps.

"Sinon dis moi, c'est quoi ce monde exactement et cette histoire de jours qui se répètent ? Il y a un problème grave ici ou un truc du genre et ça peut s'étendre à d'autres mondes ?
Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Sam 6 Sep - 16:01



Je fut un peu pris par surprise à vrais dire. Je ne m'attendais pas non plus à me faire sauter dessus épée en main, mais bon, si mon intuition était juste, tant mieux. Il n'était donc pas de ce monde, et m'expliqua brièvement comment il était arrivé ici. C'était un peu vague mais si je devais expliquer ma situation, ça ne serait pas forcément meilleur.

-"Bouarf, ça m'a fais un peu pareil la première fois... Disons juste que j'étais piégé dans un monde qui subit le même problème qu'ici et que quelqu'un m'en a sortis de force."

Je me frottais l'arrière de la tête en riant doucement de la situation, avant de me remettre droit et de lui tendre la main.

-"Moi c'est Sarken Cekatres. Je m'étais retrouvé comme toi dans un monde inconnu et je ne sais pas si je retournerai un jour chez moi, mais bref."

Après quoi, je me retournai pour observer les lieux, regardant le soleil de cette place festive...

-"Je ne suis pas encore sur, mais si ce monde est infecté de la même magie que le mien, le temps s'y est arrêté, ou plutôt, se répète tous les jours. En gros demain, les habitants de cette ville nous auront tous oublié et répéteront les événements d'aujourd'hui."

J'étirai alors mes bras, prenant le temps de respirer un bon coup avant de me retourner vers mon interlocuteur en soupirant, mais de façon amusée.

-"M'enfin, c'est donc là qu'intervient ce bout de papier, sauf qu'on est face à un léger soucis technique... Ce fameux Yen Sid est introuvable et les gens de cette ville ne semble pas trop le connaître. Mais bon, on s'étais réunis plus haut là à la place du grand clocher, mais vu notre nombre on s'est séparé pour mieux se renseigner. Et me voila ici, à te parler."

Puis me revint en tête son autre question, l'histoire de ce monde, bah à vrai dire...

-"Quant à l'histoire de ce monde, j'en sais trop rien non plus. Je voyage de monde en monde avec l'aide d'une équipe qui m'a acceptée lorsque j'me suis retrouvé dans leur monde par erreur, mais après... Apparemment, ce monde est connus pour ses interminables couchers de soleil et ses festivités tout au long de l'année, un truc du genre. Par contre, si ça peut s'étendre à d'autres mondes, je ne sais pas... Je dirai que oui, vu que mon monde qui est semble être loin d'ici a subit le même problème. Si je n'avais pas été sauvé, j'y serai resté bloqué à répéter mes journées tous les jours."

Finalement, je plaqua mes deux mains l'une contre l'autre comme si j'applaudissais, et repris un grand sourire.

-"Bref! Se plaindre changera pas grand chose et vu que t'es pas d'ici j'doute que tu saura nous dire où chercher... et moi de mon côté je ne sais pas où chercher non plus donc quitte à aller n'importe où au hasard, que dirais-tu de faire équipe pour faire le tour des lieux? Ou si t'as une autre idée en tête."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Ven 12 Sep - 0:50

Sarken, voilà le nom de l'homme en face de moi. C'était original comme nom et ça se mémorisait assez facilement. Il m'expliquait aussi qu'il avait déjà été dans un monde où les journées se relançaient en boucle et qu'on l'en avait sorti de force. Donc, les personnes vivants sur un monde infecté revivait en boucle une journée, mais ceux qui venaient d'autre monde ne semblait pas toucher. C'était assez intéressant à savoir et cela permettait de facilement repérer les autochtones des "touristes". Evidemment, si ils répétaient leur journée, leur mémoire était aussi altéré et ils ne se souviendraient pas de qui que ce soit, comme les enfants avec lesquels je m'étais amusé plus tôt ne se souviendrait pas de mo ou ceux qui avaient martyrisé Sarken ne se souviendrait pas de lui.

Il me parla ensuite de ce bout de papier que j'avais reçu plus tôt et que lui aussi semblait avoir reçu, mais le fameux commanditaire, Yen Sid, était introuvable et personne ne semblait savoir qui il était. Donc, on devait aider un homme qui est introuvable à régler des problèmes dans une tour tout aussi difficile à trouver. Magnifique mission qu'on nous confiait, c'était tout-à-fait génial. Enfin, je me plains, mais si le fameux Yen Sid était venu s'installer ici et qu'il subissait l'infection temporelle, on allait se retrouver avec  une vingtaine de papiers où la même requête allait être poser... Ça aurait été marrant tiens.

Pour finir cette espèce de mini-monologue de la part de Sarken, il m'expliqua rapidement le peu qu'il savait sur ce monde, une cité avec des magnifiques couchers de soleil interminables, génial la diversité du paysage, et pour des festivités qui se déroulaient sur l’entièreté de l'année. Des fêtes quasi toute l'année ?! J'étais tombé au pays des pacifistes, c'était pas possible autrement. Ou bien alors, ils ignoraient tout des autres mondes et des potentielles menaces qui pouvaient en venir. J’espérais sérieusement que la seconde option était la bonne car un monde pacifiste, je refusais d'être entourer de hippies, JAMAIS ! Enfin, mon interlocuteur me proposa de faire équipe avec lui pour trouver un chemin nous menant là-bas. C'était pas une mauvaise idée dans le fond, ça nous permettrait aussi d'être plus solide dans l'éventualité où nous nous faisions attaquer.

Je n'eu même pas le temps de répondre qu'une sensation de froid extrême me parcourait en un instant l'entièreté du corps. Ce n'était pas comme-ci la température venait de chuter, non, c'était une sensation à laquelle, en temps qu'Elementaris de lumière, je m'étais habitué : une forte concentration de ténèbres n'était pas très loin d'ici. Elle ne se situait par forcément dans la cité, car je l'aurais senti bien plus distinctement dans ce cas-là, elle venait d'un endroit proche, mais à la fois éloigné, comme-ci quelque chose l'empêchait réellement qu'elle se fasse sentir. C'était probablement la tour, il n'y avait pas d'autres explications plausibles. Il fallait réellement qu'on trouve un moyen d'y aller, car rien qu'à la sensation, je me doutais parfaitement que la situation était catastrophique, voir même chaotique.

"Je vais me présenter rapidement car on doit trouver cette tour très vite. je suis Ellebast Syrial, un chevalier manipulant la lumière. Je ne sais pas si tu as aussi eu cette sensation, mais je viens de ressentir un froid me parcourir et pour ma race, cela signifie qu'une grande concentration du pouvoir opposé aux nôtres est quelque part, dans mon cas, les ténèbres. C'était trop flou pour se situer dans la cité, mais assez précis que ce soit certainement à la tour si elle n'est pas trop loin d'ici. Le seul problème vient du fait que je ne sais pas du tout comment y aller et si on cherche un passage dans toute la cité, on risque sûrement d'arriver en retard. En résumé, faut créer notre propre entrée sinon... Je n'ose même pas imaginer ce qui pourrait arriver."

Pas rassurant du tout ce que je venais de dire, je le savais parfaitement, mais bon, autant être clair et préciser que c'était réellement le bordel. Mais il y avait toujours le problème que j'avais soulevé, j'ignorais comment on pouvait faire pour rejoindre cette fichue tour à temps, à moins d'un énorme coup de bol, comme par exemple une faille est caché dans un recoin de la place ou bien alors le grand méchant arrive, nous dégaine un speech comme quoi nous allions de voir réellement nous bouger les miches pour sauver les personnes déjà au seuil de la mort à la tour et qu'il nous ouvre lui-même la route vers notre casse-pipe... Non, c'était bien trop improbable comme scénario pour que ça n'ait ne serait-ce que l'ombre d'arriver. C'est alors que mon cerveau fit tilt et une idée me vint à l'esprit, bien qu'elle se basait purement sur la chance.

"J'ai potentiellement une idée, mais va nous falloir un grand coup de chance, donc je dois pas rater mon jet de chance... Oublie la dernière partie. Je peux p'tet essayer d'ouvrir un portail vers la tour, comme je l'ai fait dans cet endroit sombre qui m'a amené ici. Après, je ne sais pas si je vais à nouveau y arriver ou si même je vais nous trouver la bonne destination." Je me levai du banc sur lequel j'étais assit avant de sortir le papier de ma poche et de le garder dans ma main gauche et de commencer à me concentrer. "Dans le cas où ça marche, on va devoir se dépêcher, car si ma perception n'est pas trop altéré, je peux affirmer que les potentielles personnes qui sont venus résoudre le problème sont dans de mauvais draps. Prépare-toi à l'avance Sarken."

Je serrais un peu plus fort le bâton de bois dans ma main droite et ce dernier, ainsi que mon corps, se mirent à briller d'une douce lumière blanche. Je continuai de me concentrer, tentant d'utiliser le peu de magie qui restait sur le papier pour nous guider vers la Tour Mystérieuse. Je fis un grand mouvement avec mon arme en bois, comme-ci je tranchais quelque chose devant moi. La lumière qui émanait de mon arme resta en suspend devant moi avant de commencer à briller un peu plus et...


[HRP : Je te laisse le choix de déterminer s'il réussit son coup ou pas pour nous emmener à l'event ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Sarken Cekatres
Le Créateur d'Auras


Pseudo Heaven : Sarken Cekatres; Ansem 1er du nom; Rush Cykes; Angela 1ère du nom; Edge Vanhite
Messages : 56
Triomphe : 47
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Objectif de Triomphe: Définir sa propre Justice

MessageSujet: Re: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Lun 15 Sep - 14:20



La tournure que pris la conversation entre moi et ma rencontre du jour était des plus inquiétantes. Pour sur, on se présente à peine qu'il déblatère déjà des conneries comme quoi il aurait ressentis la présence des ténèbres quelque part en dehors de cette ville, mais toujours à l'intérieur de ce monde... Gné?

Non plus sérieusement, j'étais parfaitement conscient de ce qu'il disait. Il était normal pour un type d'un monde qui n'avait aucun rapport avec le mien puisse avoir des pouvoirs particuliers qui lui étaient propres.

-"Un chevalier tout lumineux qui peut détecter les ténèbres, c'est noté. Et pour ta gouverne, malheureusement je suis complètement inerte à la magie. Elle m'affecte toujours comme n'importe laquelle mais je ne peux pas la ressentir. Et oui, je sais, ça ne va pas m'aider contre des adversaires qui en useraient. Mais passons."

Je répète souvent ce genre de d'informations, mais il est essentiel que mes potentiels alliés connaissent mon plus grand point faible. C'est idiot de penser ainsi, car ça leur donnerait la possibilité de me poignarder dans le dos si besoin, mais je préfère devoir les affronter de plein cœur plutôt que de subir des maladresses qui mettraient encore plus mal à l'aise ses vrais alliés. Imaginez quelqu'un qui tente de me faire des signaux magiques et que je ne peux pas les sentir? Oui, ça serait vraiment dommage.

Donc ce type s'appelait Ellebast, maîtrisait la lumière et pouvait détecter les fortes présences des ténèbres. Utile comme truc, c'est sur. Et vint juste après l'arrivée d'une méthode pour y arriver, mais risquée. Soudainement, je redevins sérieux, on ne peut plus sérieux. Je ne pouvais juste pas rigoler avec ça, pas si je ne veux pas déshonorer ceux que j'ai laissé derrière moi, chez moi.

-"On a pas le choix c'est ça? Et comme j'viens de dire, je suis à chier en magie, donc on va prendre ton risque. C'est en tentant de prendre cette infime chance que l'on attire la chance sur soi... En fait j'en sais rien, mais j'm'en fous, j'suis prêt."

Ma main se serrait sur la poignée de mon épée, prête à en découdre. Mon autre main répétait déjà dans le vide quelques gestes pratiques, alors que ma tête elle prenait déjà en comptes les différentes astuces que j'aurai à employer au combat.

-"Je suis prêt. Il est déjà hors de question que je laisse des personnes subir les dégâts que causes ces perturbations et il est encore moins discutable que je laisse passer l'occaz de comprendre ce qu'il se passe."

J'observais alors avec attention les gestes de mon ami, décidant de ne pas le concentrer le moins du monde pour éviter de perturber son sort de téléportation, ou peu importe ce que c'est. Je fermais alors les yeux, me préparant pour le passage, en espérant qu'il se déroule...

Quand je les rouvris, je ressentis une étrange chose envahir les lieux... Ce n'était pas de la magie, sinon je ne la ressentirai pas, non, c'était autre chose... Je regardais les alentours et je voyais plusieurs de ces étranges bestioles que je n'avais jamais vue avant. Un peu plus loin se trouvait une tour étrange, qui donnait l'impression de vous crier "Bonjour, ici c'est la tour du mage, vous pouvez pas la rater". Bonjour l'originalité de l'architecte... La suite, je vous en parlerai au prochain chapitre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]   Aujourd'hui à 3:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de lumière, ça vous tente ? [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous ? Ca vous tente d'écrire un livre ? [sondage]
» Un Fight Club made in Fairy Tail ça vous tente ?
» Jouer au chat et a la souris dans un tunnel, ça vous tente ? (Suite du rp studio)
» ANASTASIA - Attention à cette silhouette envoûtante, on croit voir passer un ange mais c'est l'enfer qui vous tente.
» Alek *Attention à cette silhouette envoûtante, on croit voir passer un ange mais c'est l'enfer qui vous tente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Memento :: Machine à café :: Flood et jeux :: Archives du forum :: Rps évenements :: Event de la Tour de Yen Sid-
Sauter vers: